vendredi 21 juillet 2017

Un si petit voyage


Auteur : Céline Fuentès
Genre littéraire : Littérature Contemporaine
Année de parution : 2017
Éditeur : Autoédité
ISBN : 978-1521448915
Nombre de pages : 177 pages

Elisa va bientôt toucher du doigt le bonheur. C'est sûr, Pierre va la demander en mariage et son avenir sera fait de mariage et de cotillons. Tout est prêt, dans les moindres détails. Pourtant, une proposition de job loufoque va tout venir bouleverser : modèle photo amateur trois semaines en Nouvelle-Calédonie. Elisa osera-t-elle accepter une telle offre? Trouvera-t-elle enfin le bonheur? Surmontera-t-elle ses peurs? Un roman feel-good qui nous amène à la découverte d'un pays et d'une jeune femme aux multiples facettes.

Si vous aimez voyager via les mots, ce roman est pour vous. C'est comme si nous étions sur les plages avec Elisa et sa meilleure amie Lucie.

Elisa est une jeune femme ordonnée, organisée, où toute chose doit être à sa place. Tout semble être prévu à la moindre seconde près. Même le moment où son conjoint Pierre la demandera en mariage. Elisa règle tous les aspects de sa vie afin d'éviter de faire des crises d'angoisse. Faut dire que sans sa routine, elle se sent perdue et vulnérable.

Et que dire de Pierre? Il est tellement absorbé par son petit nombril que je me demande s'il ne voit que la servante en elle. L'on ressent son mécontentement quand le souper n'est pas à l'heure, la formule d'accueil après une journée de travail doit être identique jour après jour... et c'est sans compter que Monsieur doit jouer à ses jeux vidéos tous les soirs! Bref, voilà un couple si jeune et déjà si loin l'un de l'autre.

Mais voilà, la vie d'Elisa va chavirer complètement et c'est Lucie qui en est la cause. Cette Lucie qui est photographe en free-lance et qui voyage partout de par le monde. Cette même Lucie qui a cru qu'Elisa embarquerait dans son projet fou de partir en Nouvelle-Calédonie pour des shottings photo en maillot de bain. Comment pense-t-elle réussir à convaincre Elisa? Et même si elle réussit à la convaincre de partir, n'a-t-elle pas pensé aux conséquences que ce si petit voyage aurait sur celle-ci?

Au cours de ce roman, nous voyageons par le biais des mots de l'auteure. Nous nous sentons aussi dépaysagés que cette belle Elisa. Nous pouvons voir une jeune femme prendre de l'assurance, qui décide de s'affirmer et de prendre sa vie en main. Nous découvrons également ce qui se cache derrière cette froideur apparente. Et sincèrement, j'en aurais pris plus. Pas nécessairement plus de plages et d'endroits à faire rêver, mais plus d'interactions, plus de pensées afin de mieux connaître encore ces personnages.

Au fil des pages et des plages, Elisa devient notre complice qui nous donne le goût de partir... gageons que vous aussi, vous voudrez partir!

Ma note : 4/5


Je tiens à remercier Celine Fuentès pour la découverte de son dernier roman et ainsi m'avoir permis de découvrir un coin de pays qui m'était totalement inconnu!

lundi 17 juillet 2017

Aujourd'hui tout va changer


Auteur : Maria Semple
Genre littéraire : Littérature Contemporaine
Année de parution : 2017
Éditeur : Plon
ISBN : 978-2259259606
Nombre de pages : 240 pages

Eleanor Flood est une femme au bord de la crise de nerfs. Mais aujourd'hui tout va changer. Elle va prendre une douche et s'habiller. Elle va suivre ses cours de poésie et de yoga après avoir déposé son fils Timby à l'école. Elle ne va pas dire de gros mots. Mais... la vie en a décidé autrement. Parce qu’aujourd'hui Timby va faire semblant d'être malade pour passer la journée avec sa mère. C'est aussi aujourd'hui que Joe, son mari, a choisi d'annoncer à ses employés qu'il est en vacances, en omettant de prévenir sa femme. Juste au moment où Eleanor pense que les choses ne pourraient pas être pires, elle retrouve un vieux document familial qui va mettre sa vie, chaotique, mais finalement assez parfaite, sens dessus dessous.

Lorsque j'ai vu la couverture et le titre, je me suis empressée de lire le résumé. Du coup, lorsque j'ai reçu ce bouquin en partenariat, j'étais vraiment heureuse. J'avais hâte de m'y plonger...

Eleanor est une femme assez singulière et qui détonne dans son environnement. Elle n'a pas vraiment d'amis, dit souvent tout haut ce qu'elle pense et a une forte tendance à ne penser qu'à elle-même. Malgré tout, elle a un petit quelque chose qui fait en sorte que les gens l'aiment bien. Allez savoir pourquoi?! Quant à son fils Timby, il est assez unique lui aussi tant par sa personnalité que par sa maturité. D'ailleurs, on peut se demander s'il n'est pas plus mature que sa mère...

Nous la suivons donc au cours de cette journée folle où elle s'est donné pour objectif d'être une nouvelle personne. À certains moments, elle nous fait sourire avec ses pensées quelque peu loufoques et à d'autres, on se demande où elle s'en va avec tout ça. Car faut dire que le passé et le présent se mélangent et qu'il est parfois difficile de s'y retrouver.

Il y a également des moments où on s'ennuie ferme et que l'on aurait simplement le goût de passer directement à l'autre chapitre... enfin bref, il manque parfois un peu de rythme, et ce, malgré toutes les péripéties de sa journée.

Et à d'autres moments, l'auteure nous sort de notre léthargie pour ajouter un grain de philosophie qui nous fait réfléchir. Du coup, elle revient nous captiver.

Extrait : C'était ça, le bonheur. Pas les grands moments encadrés, mais les entre-deux. Sur le moment, je ne les avais pas jugés particulièrement heureux. Mais à présent, en regardant à nouveau ces clichés imaginaires, je suis frappée par le calme, le confort, l'aisance de ma vie.

Le moment où Eleanor découvre que son mari est en vacances et part à sa poursuite m'a attirée comme un aimant. J'étais curieuse de connaître la suite des événements de cette journée rocambolesque.

Au final, Aujourd'hui tout va changer est un roman qui me laisse assez perplexe. Si vous connaissez et aimez cette auteure et son style, n'hésitez pas à le lire... en principe vous devriez aimer!

Ma note : 2.5/5


Je tiens à remercier la maison d'édition Plon pour ce roman!


samedi 15 juillet 2017

The book of Ivy, tome 1


Titre : The book of Ivy
Auteur : Amy Engel
Série : The book of Ivy, tome 1
Genre littéraire : Jeunesse/Science-Fiction
Année de parution : 2014
Éditeur : Pocket Jeunesse
ISBN : 978-2266270656
Nombre de pages : 301 pages

Née pour trahir et faite pour tuer...
Sera-t-elle à la hauteur?
Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…

Ce Bestseller classé dans la catégorie jeunesse et science-fiction est avant tout un extraordinaire suspense dont la fin nous coupe le souffle...

Ivy est à peine âgée de 16 ans et elle est obligée d'unir sa destinée au fils du président actuel, Bishop. Mais elle n'avait pas prévu que celui-ci serait aussi respectueux et capable de l'écouter comme nul autre n'a pu le faire jusqu'à maintenant. Comment fera-t-elle pour le tuer s'il est aussi sensible et empathique?

Extrait : Pourquoi ne peut-il pas jouer le jeu? Jusqu'ici il n'a pas vraiment été à la hauteur de mon imagination. Il remplace les ordres par le silence, la violence par la patience, les airs supérieurs par ce qui ressemble à... de l'empathie.

Le conflit opposant la famille d'Ivy et de Bishop remonte à la création de la ville soit la génération de leurs grands-pères. Le père d'Ivy veut prendre le pouvoir, et ce, à n'importe quel prix. Et pour y parvenir, celui-ci utilise tous les moyens possibles pour mettre de la pression sur sa fille. De plus, Callie, la sœur d'Ivy est froide, calculatrice et manipulatrice. Pour elle, il n'y a qu'une seule façon de faire et d'obtenir ce qu'ils veulent et Ivy devra s'y conformer!

Ivy a exactement trois mois pour mettre leur plan à exécution, mais au cours de cette période, elle apprendra que son père et sa sœur lui ont menti sur certains événements du passé. Elle découvrira également la vraie nature de Bishop. Au final, sera-t-elle en mesure de taire ses sentiments pour son mari et exécuter les ordres de son père? Si elle ne le fait pas, quelles sont les options qui s'offrent à elle? D'autant plus qu'elle finit par se rendre contre qu'elle est manipulée par sa famille : Je reste sur le trottoir un long moment après son départ. Lorsqu'on est conscient d'être manipulé, mais que ça fonctionne, peut-on encore appeler ça de la manipulation?

L'univers développé par l'auteure est assez similaire à ce que l'on retrouve actuellement dans la plupart des romans jeunesse de science-fiction. Par contre, ce qui est assez singulier est l'intrigue en elle-même. Le suspense que Amy Engel réussit à nous faire vivre est vraiment incroyable. À mesure que l'intrigue avance, il devient impossible de quitter le livre. Nous n'avons qu'une seule envie, celle d'atteindre rapidement la fin!

La personnalité des personnages et leur psychologie sont bien développées. Il nous est assez facile de détester le père et la sœur d'Ivy. Quant à Bishop et Ivy, ils sont tout simplement attachants et leur humanité à tous les deux, les rendent encore plus adorables. Bref, je viens tout juste de terminer ce bouquin et d'emblée, je compte me jeter sur le deuxième et dernier tome!


Ma note : 4.5/5

jeudi 13 juillet 2017

Calendar Girl - Mai


Titre : Mai
Auteur : Audrey Carlan
Série : Calendar Girl, tome 5
Genre littéraire : Érotique
Année de parution : 2017
Éditeur : Hugo Roman
ISBN : 978-2755629163
Nombre de pages : 155 pages

Le mois de mai est chargé en émotion.
Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa soeur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle.
C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.
En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.
Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa sœur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

Lorsque la plage, le soleil, Hawaï et un beau mec sont au rendez-vous, comment pourrait-on résister à prendre un peu de plaisir?

Les quelques jours passés à Las Vegas auront été assez difficiles en terme d'émotions pour Mia. Non seulement elle rencontre Matt, le petit copain de sa sœur Maddy, mais aussi sa famille. En plus, celui-ci vient tout juste de lui demander de l'épouser et elle a accepté. Sur le coup, Mia a de la difficulté à respirer et n'a qu'une seule idée en tête : kidnapper sa sœur! Heureusement Matt réussit à trouver les mots pour la rassurer. Malgré tout, Mia a l'impression de se faire voler sa petite sœur. Elle qui ne vit que pour Maddy, elle devra dorénavant apprendre à s'occuper que d'elle-même!

Toujours est-il que Mia a programmé une semaine de vacances entre filles, par conséquent Maddy et Gin iront la rejoindre à Hawaï... que cela plaise ou non à Matt!

Dès que Mia arrive sur les lieux de son nouvel emploi du mois, elle fait la rencontre du mannequin qui sera à ses côtés. Taï est un géant qui lui donne immédiatement des frissons et évidemment, elle succombe à son charme, et ce, dès qu'elle met les pieds sur la plage. Et s'ensuivra un mois de plaisir torride...

Ce mois de mai n'est pas exclusivement centré sur Mia et son partenaire de jeu, mais également sur sa relation avec sa sœur Maddy et c'est tant mieux. Cela ajoute un côté plus émotif à la saga. Les conversations entre Mia et Ginelle me dérangent autant qu'au cours de tomes précédents : Espèce de garce! Je n'arrive pas à croire que tu vis au paradis sans moi depuis tout ce temps! Mais je suis là maintenant, ma salope!

Les scènes coquines sont vraiment torrides et chaudes pour ce mois de mai! Par contre, je trouve bien dommage de passer à côté de son travail de mannequin. Je crois sincèrement que quelques pages de plus auraient été souhaitables afin d'exploiter ce côté-là.

Il ne faut pas non plus oublier Wes. Celui-ci semble se payer du bon temps malgré que Mia soit absente. Mia peut malheureusement voir s'étaler sa relation avec Gina dans les médias, mais bon... elle s'amuse bien avec Taï non? Pour juin, Mia s'envole pour Washington où le plaisir de la chair ne semble pas au rendez-vous avec son client... cela pique ma curiosité!

Ma note : 3.5/5

Pour les tomes précédents, cliquez sur le lien : 

mardi 11 juillet 2017

La saison des roses


Auteur : Victoria Connelly
Genre littéraire : Littérature Contemporaine
Année de parution : 2017
Éditeur : AmazonCrossing
ISBN : 978-1542045056
Nombre de pages : 350 pages

À tout juste trente ans, Céleste Hamilton voit son destin tout tracé changer radicalement quand son mariage malheureux prend fin au moment même où meurt sa mère, avec laquelle elle entretenait de très mauvaises relations. Cette dernière laisse en héritage à ses filles la roseraie familiale au bord de la faillite. À contrecœur, Céleste retourne vivre dans le manoir de son enfance pour aider ses deux sœurs à restaurer la propriété et remettre sur pied l’entreprise familiale.
Rejetée dans son enfance par sa mère narcissique, Céleste est rongée par le manque de confiance en elle. Mais pour éviter de perdre le manoir familial, elle devra trouver le courage d’affronter l’avenir et de prendre des décisions difficiles. 

Imaginez un manoir de l'époque médiéval avec ses douves, ajoutez-y des roseraies tout autour et vous y trouverez probablement une tonne de travaux à effectuer! Voilà où en sont les sœurs Hamilton.

Depuis que leur mère est décédée, Evie et Gertie ne savent plus où donner de la tête. Les factures s'accumulent, elles n'ont d'autre choix que de demander l'aide de leur sœur aînée. Céleste revient donc au manoir, en espérant repartir le plus rapidement possible. Cela faisait déjà près de trois ans qu'elle avait quitté le manoir pour se marier, mais aussi pour fuir sa mère.

Extrait : Pour certaines personnes, l'été commence par le cri du premier coucou ou l'arrivée de la première hirondelle, mais pour Céleste Hamilton, l'été commençait par l'éclosion de la première rose.

Mais voilà, à peine a-t-elle mis les pieds au manoir, que le toit de l'aile nord s'effondre. Et les comptes sont à sec, sans oublier toutes les factures non payées et qui s'accumulent sur le bureau. Après plusieurs années sans entretien, le manoir a besoin d'une cure de rajeunissement et le seul moyen d'y parvenir est de vendre les tableaux de la famille. C'est à ce moment-là que Céleste fera la connaissance de Julian.

Gertie, de son côté, travaille dans la roseraie et à ses temps libres, elle voit en secret le beau James. Ce même homme qui est marié à Samantha. Celui-là même qui lui fait de bien belles promesses, mais saura-t-il les réaliser? Evie, quant à elle, vient de se nouer d'amitié avec Esther, cette vieille dame qui habitait le pavillon et qui vient tout juste d'emménager dans la chambre d'amie du manoir. Sans oublier, le beau Lukas qui refait surface au moment même où elle doit prendre une décision importante pour son avenir.

Autour des trois sœurs gravite le fantôme de leur mère. Le passé semble encore trop présent et la tension ne cesse d'augmenter au fil des jours. Avec l'enfance qu'elles ont eue, il leur est assez difficile de s'ouvrir et de s'épanouir... Est-ce que les hommes qui gravitent autour du manoir pourront les aider?

L'auteure aborde le trouble de la personnalité narcissique avec tous les problèmes et conséquences que cela peut amener pour les proches. L'on ressent les émotions vécues par ces jeunes femmes aux prises avec leur mère. Nous ressentons aussi la détermination et le courage qu'elles puisent en elle pour passer au travers des obstacles. Les liens familiaux n'en seront que plus forts!

L'intrigue en elle-même était assez simpliste et j'ai eu un peu de difficultés à y adhérer. Il manquait un peu de rythme à certains endroits et les événements étaient pour la plupart prévisibles. Je trouve cela bien dommage, car la toile de fond me semblait avoir beaucoup de potentiel. Une lecture agréable, mais pas inoubliable!

Ma note : 3/5

Je tiens à remercier la maison d'édition AmazonCrossing pour ce roman!