samedi 29 juillet 2017

Beautifuls Idols, tome 1 : Rivalité


Titre : Rivalité
Auteur : Alyson Noël
Série : Beautiful Idols, tome 1
Genre littéraire : Jeunesse/Thriller
Année de parution : 2016
Éditeur : HarperCollins
ISBN : 979-1033901464
Nombre de pages : 396 pages

Tout le monde veut devenir quelqu’un
Layla Harrison n’en peut plus de flemmarder sur la plage. Elle rêve de devenir reporter et de décrocher des scoops. Aster Amirpour arracherait bien les yeux du prochain directeur de casting qui lui dira encore : « On cherche des métis, mais pas ton genre ». Tommy Phillips rêve de s’offrir une guitare à douze cordes et de prendre sa revanche sur son père, un roi des nuits hollywoodiennes qui l’a abandonné.
Madison Brooks, elle, a pris son destin en mains. Depuis longtemps. Elle est la star montante la plus glam de Hollywood. 
Son nom est sur toutes les lèvres et elle n’a pas eu besoin de faire grand-chose pour ça. Juste cacher son passé et chausser des Louboutin.
Mais Layla, Aster et Tommy entrent dans la compétition.
Sur l’invitation d’un VIP du monde de la nuit californienne, ils vont concourir pour devenir la nouvelle star du Clubbing. Aventure ou cauchemar?
Alors que leurs rêves commencent à peine à scintiller et à percer le smog de L.A…. Madison Brooks disparaît. Ils sont tous soupçonnés. Est-ce le prix à payer pour leurs espoirs et leurs mensonges?

Manigances, compétition et manipulations sont au centre de ce thriller. Tout Hollywood semble les observer de proche comme de loin, mais au final, qui tire sur les ficelles? Et surtout : Qui a tout à gagner?

Ira Redman est un homme d'affaires très connu et influent à Hollywood. Il vient d'ouvrir trois clubs et ceux-ci ne fonctionnent pas à la hauteur de ses attentes. Il prend donc l'initiative de créer un concours afin de déterminer qui apportera le plus de célébrités à son club. Et sur cette liste de célébrités ne s’y trouve nul autre que Madison Brooks.

Madison est actuellement en couple avec Ryan, mais elle aimerait bien trouver un moyen de se débarrasser de lui. Et l'on ressent un peu la même chose du côté à Ryan. L'amour est loin d'être au rendez-vous. En fait, ce sont leurs agents respectifs qui les ont jetés dans les bras l'un de l'autre. Ici, tout n'est qu'apparence et opportunisme!

Dès le début du concours, trois jeunes se démarquent. Aster, la beauté exotique qui rêve de devenir une célébrité à Hollywood et ce, malgré le désaccord de ses parents. Tommy, le musicien qui aimerait bien vivre de sa musique, mais qui aimerait aussi dire à son père qui il est. Et finalement Layla, la fonceuse qui a créé le blogue Beautiful Idols en attendant de partir étudier à New York en journalisme. Ils se retrouveront donc tous les trois dans chacun des clubs d'Ira et la compétition sera de plus en plus tendue entre eux au fil des semaines.

Mais le tout prendra un chemin inattendu le jour où Madison disparaîtra. Avec son passé secret, on peut se poser de multiples questions. A-t-elle volontairement manigancé son départ d'Hollywood? Quelle est la réelle implication de Tommy, Aster et Layla dans tout cela? Et Ira qui semble tout savoir sur ce qui se passe dans cette ville, a-t-il joué un rôle dans sa disparition?

Le prologue capte notre attention immédiatement avec la disparation de Madison. L'auteure nous fait reculer un mois plus tôt afin d'établir la mise en place des personnages. Et je dois dire que c'est un peu long et l'on a vraiment hâte de rentrer dans le vif du sujet. La plume d'Alyson Noël est agréable sans pour autant être mémorable. Les personnages sont simples et emplis de clichés, malgré tout on les aime bien!

Au final, l'auteure nous embarque dans une intrigue qui tient bien la route et nous laisse sur une fin surprenante. Le meilleur du roman se trouve dans le dernier quart et cela nous pousse évidemment à lire le deuxième tome. J'espère seulement que celui-ci sera moins lent à démarrer!


Ma note : 3.5/5

jeudi 27 juillet 2017

Au milieu de nulle part


Auteur : Roger Smith
Genre littéraire : Policier
Année de parution : 2017
Éditeur : Calmann-Lévy
ISBN : 978-2702159897
Nombre de pages : 360 pages

Ivre et pris d’un accès de violence, le président de l’Afrique du Sud, suite à une dispute avec son épouse, la tue d’un coup de lance. Sans scrupule, il exige aussitôt de Steve Bungu, son fidèle exécuteur des basses œuvres, d’organiser le mensonge qui l’exonérera et lui permettra de rester au pouvoir. Comment ? En forçant un ancien flic à la réputation irréprochable de monter une enquête bidon accusant quelqu’un d’autre à sa place.
Pendant ce temps, relégué à des tâches subalternes pour avoir critiqué le régime corrompu de l’après-apartheid, l’inspecteur Disaster Zondi est expédié en plein milieu du désert du Kalahari pour y arrêter un vieux suprématiste blanc accusé d’avoir tué un jeune Noir.
Au fur et à mesure que progressent les deux enquêtes et qu’un mensonge après l’autre apparaît la réalité de l’Afrique du Sud d’aujourd’hui, c’est à un constat d’une singulière amertume qu’est convié le lecteur.

Roger Smith nous revient avec un roman policier au cœur de l'Afrique du Sud avec des personnages d'un réalisme incroyable. Une intrigue à la fois étourdissante et surprenante. Dans une situation politique postapartheid difficile...

D'un côté nous avons un colonel à la retraite suite à un meurtre accidentel lors d'une poursuite et de l'autre, un inspecteur qui est sur le point de quitter son poste suite à la fermeture de son département.

Joe sortira de sa retraite sous la contrainte. Effectivement, l'homme de main du président a un moyen de pression sur lui... son fils Leon qu'il n'a pas vu depuis plusieurs années a fait une bêtise et le seul moyen de le sortir de là est de faire ce que Bungu attend de lui. Joe a promis à sa femme, sur son lit de mort, qu'il allait prendre soin de leur fils. C'est donc avec un sentiment de culpabilité et d'impuissance que ce colonel intègre se verra embarquer dans une fausse enquête sur le meurtre de la femme du président.

Quant à Disaster Zondi, celui-ci était à quelques jours de fermer son bureau lorsque son patron l'envoie dans cette ville que l'on surnomme Au milieu de nulle part pour aller chercher Kruger, ce chef rebelle et l'emmener en prison pour une accusation de meurtre. Mais voilà, autant l'un que l'autre, nos deux protagonistes se verront embarquer dans une situation hors de leur contrôle et tenteront justement de démystifier tout cela.

Au début, il est un peu difficile d'embarquer au sein de l'intrigue en raison du contexte. La situation politique, les nombreux personnages, mais aussi le fait que l'auteur ait préféré deux protagonistes qui enquêtent sur deux meurtres ayant l'apparence de n'avoir aucun lien l'un avec l'autre, fait en sorte qu'on s'y perd un peu. Et tout à coup, les liens se font, les pistes se rapprochent et le tout nous surprend.

Roger Smith nous fait découvrir l'Afrique du Sud sous plusieurs angles tant politiques que sociaux. Les tensions sociales, la toxicomanie, la violence... tous ces éléments qui entourent ses personnages et son intrigue nous laissent sans voix. Un roman noir, sans ombrage et une fin que j'étais loin d'avoir prévu!

Ma note : 3.5/5


Je tiens à remercier la maison d'édition Calmann-Lévy pour ce roman policier!


mardi 25 juillet 2017

Crimes au musée


Titre : Crimes au musée
Auteur : Collectif
Genre littéraire : Policier/Nouvelles
Année de parution : 2017
Éditeur : Belfond
ISBN : 978-2714476258
Nombre de pages : 416 pages

Dix-huit nouvelles de grandes dames du noir, européennes et québécoises.
Elles écrivent des polars. De ceux que l'on dévore. Et à la demande d'un lecteur passionné, elles se sont réunies autour d'un thème séduisant : le musée comme lieu de tous les crimes.
Musée d’art moderne, d’histoire, d’anthropologie, de sciences, du tatouage, de cire, toutes les salles sont ouvertes. En y pénétrant, l’atmosphère feutrée génère une impression de calme, presque de recueillement. Le sentiment de paix semble total et pourtant, nous sommes déjà sur une scène de crime, les œuvres en présence ont été témoins de la violence, de l’horrible et du machiavélique. Crime d'honneur, meurtre passionnel, vengeance, copie meurtrière d'un tableau ou petit meurtre sans conséquence... Qu'on soit simple visiteur, touriste ou gangster aux mains rougies par le sang, tous les coups sont permis.

Qui a dit que les visites au musée étaient longues et ennuyeuses? Sûrement pas l'une des dix-huit auteures que vous retrouverez dans ce recueil de nouvelles!

Après Crimes à la librairie et Crimes à la bibliothèque, voilà une troisième anthologie, qui cette fois-ci, regroupe dix-huit auteures venant du Québec et de l'Europe francophone. Richard Migneault a eu la brillante idée de regrouper que de grands talents féminins autour d'un thème récurrent et je dois dire que cela fonctionne à merveille!

Certaines nouvelles m'ont réellement surprise tant par leur créativité entourant leurs personnages que par leurs intrigues, d'autres m'ont donné des frissons tandis que certaines sont un peu trop glauques à mon goût. Le point commun de toutes ces nouvelles est sans contredit, le talent de ces auteures.

Je retiendrai une nouvelle en particulier, celle rédigée par Karine Giebel : Virginie travaille en tant qu'assistante du directeur au musée d'Art moderne. Mais ce directeur devient son bourreau et son fils, témoin indirect et silencieux, voudrait bien intervenir. Une fin surprenante qui laisse non seulement notre protagoniste bouche bée, mais le lecteur aussi!

Il y a également Dominique Sylvain avec sa nouvelle Le chef d'œuvre : Un gangster tatoué sur tout le corps se fait approcher pour que sa peau soit exposée au Musée après sa mort. Iriez-vous voir ce type de peau dans un musée? Et si c'était vous qu'on approchait, seriez-vous d'accord avec le fait que votre peau soit exposée ainsi aux yeux de tous?

Je connaissais plusieurs de ces auteures par leur notoriété en raison des chroniques que j'ai pu lire sur leurs œuvres, mais avec la lecture de ce recueil, je dois avouer que maintenant, j'ai le goût d'en découvrir certaines d'entre elles. Et j'adore le fait qu'après chaque nouvelle, Richard Migneault prend le temps de nous parler des habitudes d'écriture de ces auteures, mais aussi de leurs œuvres. Au final, grâce à ce recueil, ma wishlist vient de s'allonger...

Ma note : 3.5/5

Je tiens à remercier la maison d'édition Belfond pour m'avoir permis de découvrir de nouvelles auteures de talent grâce à ce recueil!


samedi 22 juillet 2017

The book of Ivy, tome 2 : The revolution of Ivy


Titre : The revolution of Ivy
Auteur : Amy Engel
Série : The book of Ivy, tome 2
Genre littéraire : Jeunesse/Science-Fiction
Année de parution : 2015
Éditeur : Pocket Jeunesse
ISBN : 978-2266270229
Nombre de pages : 282 pages

Née pour trahir et faite pour tuer... sera-t-elle à la hauteur?
J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif et raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà e la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

Après un premier tome qui fut un coup de cœur pour moi, je dois dire que mes attentes pour la fin de cette duologie étaient élevées. Est-ce que l'auteure aura su relever le défi et me surprendre comme elle l'a fait dans le premier tome?

Maintenant qu'Ivy est chassée de Westfall et qu'elle se retrouve de l'autre côté de la barrière, il est fort à gager que les obstacles seront nombreux pour rester en vie. Et que les rencontres à venir ne seront pas toutes très heureuses. C'est précisément ce qui lui arrive dès qu'elle se réveille. Dans une certaine mesure, elle s'y attendait, mais n'empêche qu'elle aurait préféré ne jamais avoir à le croiser... ce Mark! Évidemment, étant notre héroïne, il était à prévoir qu'il n'allait pas réussir à la tuer dès les premières pages, mais tant qu'il est vivant, il reste une menace!

Après avoir marché des heures durant, Ivy finit par aboutir au sein d'une ville déserte. Elle est à bout de souffle et la fin est proche. Heureusement, elle sera secourue par Ash et Caleb. Ash prendra soin d'elle malgré les réticences de son frère. Il sait qu'Ivy cache quelque chose : Jusqu'ici, je ne m'étais pas rendu compte que j'espérais une fois mon ancienne vie et toutes les personnes qui l'ont peuplé derrière moi, que mon sacrifice me laisserait au moins libre d'être honnête. Libre de mettre fin à toute une vie de mensonges, de faux-semblants et de réflexion avant chaque mot prononcé.

Malheureusement, elle ne peut se risquer à leur dire qui elle est vraiment. Du moins, pour l'instant, mais peut-être aurait-elle dû leur accorder sa confiance, car une fois arrivée au campement, une autre réfugiée l'a reconnaîtra. Et au moment où les réfugiés savent qui elle est, Caleb et Mark arriveront avec un autre homme qui n'est nul autre que Bishop! Quelle sera la réaction d'Ivy? Ira-t-elle au secours de ce mari qu'elle a dit avoir refusé d'épouser? Ou laissera-t-elle Mark le tuer? Et que fera-t-elle de Mark?

L'intrigue est longue à démarrer et l'on se demande où l'auteure s'en va avec tout cela. De plus, certains éléments étaient bien évidemment prévisibles tels que la venue de Bishop de l'autre côté de la barrière ou la confrontation avec Mark. Mais au moins, une fois que ces éléments sont mis en place, le rythme devient un peu plus soutenu et l'on finit par embarquer dans l'intrigue.

Je dois dire que la personnalité d'Ivy qui m'a laissée un peu de glace cette fois-ci. J'en avais un peu marre de sa rigidité envers Bishop et j'aurais apprécié la voir prendre un peu plus de maturité rapidement. Comme je le disais précédemment, mes attentes étaient peut-être trop élevées. Au final, je suis bien heureuse d'avoir lu cette duologie, qui à mes yeux, aurait pu se condenser en un seul et unique volume!

Ma note : 3.5/5

Pour le premier tome, cliquez sur le lien suivant : The book of Ivy

vendredi 21 juillet 2017

Un si petit voyage


Auteur : Céline Fuentès
Genre littéraire : Littérature Contemporaine
Année de parution : 2017
Éditeur : Autoédité
ISBN : 978-1521448915
Nombre de pages : 177 pages

Elisa va bientôt toucher du doigt le bonheur. C'est sûr, Pierre va la demander en mariage et son avenir sera fait de mariage et de cotillons. Tout est prêt, dans les moindres détails. Pourtant, une proposition de job loufoque va tout venir bouleverser : modèle photo amateur trois semaines en Nouvelle-Calédonie. Elisa osera-t-elle accepter une telle offre? Trouvera-t-elle enfin le bonheur? Surmontera-t-elle ses peurs? Un roman feel-good qui nous amène à la découverte d'un pays et d'une jeune femme aux multiples facettes.

Si vous aimez voyager via les mots, ce roman est pour vous. C'est comme si nous étions sur les plages avec Elisa et sa meilleure amie Lucie.

Elisa est une jeune femme ordonnée, organisée, où toute chose doit être à sa place. Tout semble être prévu à la moindre seconde près. Même le moment où son conjoint Pierre la demandera en mariage. Elisa règle tous les aspects de sa vie afin d'éviter de faire des crises d'angoisse. Faut dire que sans sa routine, elle se sent perdue et vulnérable.

Et que dire de Pierre? Il est tellement absorbé par son petit nombril que je me demande s'il ne voit que la servante en elle. L'on ressent son mécontentement quand le souper n'est pas à l'heure, la formule d'accueil après une journée de travail doit être identique jour après jour... et c'est sans compter que Monsieur doit jouer à ses jeux vidéos tous les soirs! Bref, voilà un couple si jeune et déjà si loin l'un de l'autre.

Mais voilà, la vie d'Elisa va chavirer complètement et c'est Lucie qui en est la cause. Cette Lucie qui est photographe en free-lance et qui voyage partout de par le monde. Cette même Lucie qui a cru qu'Elisa embarquerait dans son projet fou de partir en Nouvelle-Calédonie pour des shottings photo en maillot de bain. Comment pense-t-elle réussir à convaincre Elisa? Et même si elle réussit à la convaincre de partir, n'a-t-elle pas pensé aux conséquences que ce si petit voyage aurait sur celle-ci?

Au cours de ce roman, nous voyageons par le biais des mots de l'auteure. Nous nous sentons aussi dépaysagés que cette belle Elisa. Nous pouvons voir une jeune femme prendre de l'assurance, qui décide de s'affirmer et de prendre sa vie en main. Nous découvrons également ce qui se cache derrière cette froideur apparente. Et sincèrement, j'en aurais pris plus. Pas nécessairement plus de plages et d'endroits à faire rêver, mais plus d'interactions, plus de pensées afin de mieux connaître encore ces personnages.

Au fil des pages et des plages, Elisa devient notre complice qui nous donne le goût de partir... gageons que vous aussi, vous voudrez partir!

Ma note : 4/5


Je tiens à remercier Celine Fuentès pour la découverte de son dernier roman et ainsi m'avoir permis de découvrir un coin de pays qui m'était totalement inconnu!

lundi 17 juillet 2017

Aujourd'hui tout va changer


Auteur : Maria Semple
Genre littéraire : Littérature Contemporaine
Année de parution : 2017
Éditeur : Plon
ISBN : 978-2259259606
Nombre de pages : 240 pages

Eleanor Flood est une femme au bord de la crise de nerfs. Mais aujourd'hui tout va changer. Elle va prendre une douche et s'habiller. Elle va suivre ses cours de poésie et de yoga après avoir déposé son fils Timby à l'école. Elle ne va pas dire de gros mots. Mais... la vie en a décidé autrement. Parce qu’aujourd'hui Timby va faire semblant d'être malade pour passer la journée avec sa mère. C'est aussi aujourd'hui que Joe, son mari, a choisi d'annoncer à ses employés qu'il est en vacances, en omettant de prévenir sa femme. Juste au moment où Eleanor pense que les choses ne pourraient pas être pires, elle retrouve un vieux document familial qui va mettre sa vie, chaotique, mais finalement assez parfaite, sens dessus dessous.

Lorsque j'ai vu la couverture et le titre, je me suis empressée de lire le résumé. Du coup, lorsque j'ai reçu ce bouquin en partenariat, j'étais vraiment heureuse. J'avais hâte de m'y plonger...

Eleanor est une femme assez singulière et qui détonne dans son environnement. Elle n'a pas vraiment d'amis, dit souvent tout haut ce qu'elle pense et a une forte tendance à ne penser qu'à elle-même. Malgré tout, elle a un petit quelque chose qui fait en sorte que les gens l'aiment bien. Allez savoir pourquoi?! Quant à son fils Timby, il est assez unique lui aussi tant par sa personnalité que par sa maturité. D'ailleurs, on peut se demander s'il n'est pas plus mature que sa mère...

Nous la suivons donc au cours de cette journée folle où elle s'est donné pour objectif d'être une nouvelle personne. À certains moments, elle nous fait sourire avec ses pensées quelque peu loufoques et à d'autres, on se demande où elle s'en va avec tout ça. Car faut dire que le passé et le présent se mélangent et qu'il est parfois difficile de s'y retrouver.

Il y a également des moments où on s'ennuie ferme et que l'on aurait simplement le goût de passer directement à l'autre chapitre... enfin bref, il manque parfois un peu de rythme, et ce, malgré toutes les péripéties de sa journée.

Et à d'autres moments, l'auteure nous sort de notre léthargie pour ajouter un grain de philosophie qui nous fait réfléchir. Du coup, elle revient nous captiver.

Extrait : C'était ça, le bonheur. Pas les grands moments encadrés, mais les entre-deux. Sur le moment, je ne les avais pas jugés particulièrement heureux. Mais à présent, en regardant à nouveau ces clichés imaginaires, je suis frappée par le calme, le confort, l'aisance de ma vie.

Le moment où Eleanor découvre que son mari est en vacances et part à sa poursuite m'a attirée comme un aimant. J'étais curieuse de connaître la suite des événements de cette journée rocambolesque.

Au final, Aujourd'hui tout va changer est un roman qui me laisse assez perplexe. Si vous connaissez et aimez cette auteure et son style, n'hésitez pas à le lire... en principe vous devriez aimer!

Ma note : 2.5/5


Je tiens à remercier la maison d'édition Plon pour ce roman!


samedi 15 juillet 2017

The book of Ivy, tome 1


Titre : The book of Ivy
Auteur : Amy Engel
Série : The book of Ivy, tome 1
Genre littéraire : Jeunesse/Science-Fiction
Année de parution : 2014
Éditeur : Pocket Jeunesse
ISBN : 978-2266270656
Nombre de pages : 301 pages

Née pour trahir et faite pour tuer...
Sera-t-elle à la hauteur?
Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…

Ce Bestseller classé dans la catégorie jeunesse et science-fiction est avant tout un extraordinaire suspense dont la fin nous coupe le souffle...

Ivy est à peine âgée de 16 ans et elle est obligée d'unir sa destinée au fils du président actuel, Bishop. Mais elle n'avait pas prévu que celui-ci serait aussi respectueux et capable de l'écouter comme nul autre n'a pu le faire jusqu'à maintenant. Comment fera-t-elle pour le tuer s'il est aussi sensible et empathique?

Extrait : Pourquoi ne peut-il pas jouer le jeu? Jusqu'ici il n'a pas vraiment été à la hauteur de mon imagination. Il remplace les ordres par le silence, la violence par la patience, les airs supérieurs par ce qui ressemble à... de l'empathie.

Le conflit opposant la famille d'Ivy et de Bishop remonte à la création de la ville soit la génération de leurs grands-pères. Le père d'Ivy veut prendre le pouvoir, et ce, à n'importe quel prix. Et pour y parvenir, celui-ci utilise tous les moyens possibles pour mettre de la pression sur sa fille. De plus, Callie, la sœur d'Ivy est froide, calculatrice et manipulatrice. Pour elle, il n'y a qu'une seule façon de faire et d'obtenir ce qu'ils veulent et Ivy devra s'y conformer!

Ivy a exactement trois mois pour mettre leur plan à exécution, mais au cours de cette période, elle apprendra que son père et sa sœur lui ont menti sur certains événements du passé. Elle découvrira également la vraie nature de Bishop. Au final, sera-t-elle en mesure de taire ses sentiments pour son mari et exécuter les ordres de son père? Si elle ne le fait pas, quelles sont les options qui s'offrent à elle? D'autant plus qu'elle finit par se rendre contre qu'elle est manipulée par sa famille : Je reste sur le trottoir un long moment après son départ. Lorsqu'on est conscient d'être manipulé, mais que ça fonctionne, peut-on encore appeler ça de la manipulation?

L'univers développé par l'auteure est assez similaire à ce que l'on retrouve actuellement dans la plupart des romans jeunesse de science-fiction. Par contre, ce qui est assez singulier est l'intrigue en elle-même. Le suspense que Amy Engel réussit à nous faire vivre est vraiment incroyable. À mesure que l'intrigue avance, il devient impossible de quitter le livre. Nous n'avons qu'une seule envie, celle d'atteindre rapidement la fin!

La personnalité des personnages et leur psychologie sont bien développées. Il nous est assez facile de détester le père et la sœur d'Ivy. Quant à Bishop et Ivy, ils sont tout simplement attachants et leur humanité à tous les deux, les rendent encore plus adorables. Bref, je viens tout juste de terminer ce bouquin et d'emblée, je compte me jeter sur le deuxième et dernier tome!


Ma note : 4.5/5

jeudi 13 juillet 2017

Calendar Girl - Mai


Titre : Mai
Auteur : Audrey Carlan
Série : Calendar Girl, tome 5
Genre littéraire : Érotique
Année de parution : 2017
Éditeur : Hugo Roman
ISBN : 978-2755629163
Nombre de pages : 155 pages

Le mois de mai est chargé en émotion.
Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa soeur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle.
C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.
En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.
Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa sœur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

Lorsque la plage, le soleil, Hawaï et un beau mec sont au rendez-vous, comment pourrait-on résister à prendre un peu de plaisir?

Les quelques jours passés à Las Vegas auront été assez difficiles en terme d'émotions pour Mia. Non seulement elle rencontre Matt, le petit copain de sa sœur Maddy, mais aussi sa famille. En plus, celui-ci vient tout juste de lui demander de l'épouser et elle a accepté. Sur le coup, Mia a de la difficulté à respirer et n'a qu'une seule idée en tête : kidnapper sa sœur! Heureusement Matt réussit à trouver les mots pour la rassurer. Malgré tout, Mia a l'impression de se faire voler sa petite sœur. Elle qui ne vit que pour Maddy, elle devra dorénavant apprendre à s'occuper que d'elle-même!

Toujours est-il que Mia a programmé une semaine de vacances entre filles, par conséquent Maddy et Gin iront la rejoindre à Hawaï... que cela plaise ou non à Matt!

Dès que Mia arrive sur les lieux de son nouvel emploi du mois, elle fait la rencontre du mannequin qui sera à ses côtés. Taï est un géant qui lui donne immédiatement des frissons et évidemment, elle succombe à son charme, et ce, dès qu'elle met les pieds sur la plage. Et s'ensuivra un mois de plaisir torride...

Ce mois de mai n'est pas exclusivement centré sur Mia et son partenaire de jeu, mais également sur sa relation avec sa sœur Maddy et c'est tant mieux. Cela ajoute un côté plus émotif à la saga. Les conversations entre Mia et Ginelle me dérangent autant qu'au cours de tomes précédents : Espèce de garce! Je n'arrive pas à croire que tu vis au paradis sans moi depuis tout ce temps! Mais je suis là maintenant, ma salope!

Les scènes coquines sont vraiment torrides et chaudes pour ce mois de mai! Par contre, je trouve bien dommage de passer à côté de son travail de mannequin. Je crois sincèrement que quelques pages de plus auraient été souhaitables afin d'exploiter ce côté-là.

Il ne faut pas non plus oublier Wes. Celui-ci semble se payer du bon temps malgré que Mia soit absente. Mia peut malheureusement voir s'étaler sa relation avec Gina dans les médias, mais bon... elle s'amuse bien avec Taï non? Pour juin, Mia s'envole pour Washington où le plaisir de la chair ne semble pas au rendez-vous avec son client... cela pique ma curiosité!

Ma note : 3.5/5

Pour les tomes précédents, cliquez sur le lien : 

mardi 11 juillet 2017

La saison des roses


Auteur : Victoria Connelly
Genre littéraire : Littérature Contemporaine
Année de parution : 2017
Éditeur : AmazonCrossing
ISBN : 978-1542045056
Nombre de pages : 350 pages

À tout juste trente ans, Céleste Hamilton voit son destin tout tracé changer radicalement quand son mariage malheureux prend fin au moment même où meurt sa mère, avec laquelle elle entretenait de très mauvaises relations. Cette dernière laisse en héritage à ses filles la roseraie familiale au bord de la faillite. À contrecœur, Céleste retourne vivre dans le manoir de son enfance pour aider ses deux sœurs à restaurer la propriété et remettre sur pied l’entreprise familiale.
Rejetée dans son enfance par sa mère narcissique, Céleste est rongée par le manque de confiance en elle. Mais pour éviter de perdre le manoir familial, elle devra trouver le courage d’affronter l’avenir et de prendre des décisions difficiles. 

Imaginez un manoir de l'époque médiéval avec ses douves, ajoutez-y des roseraies tout autour et vous y trouverez probablement une tonne de travaux à effectuer! Voilà où en sont les sœurs Hamilton.

Depuis que leur mère est décédée, Evie et Gertie ne savent plus où donner de la tête. Les factures s'accumulent, elles n'ont d'autre choix que de demander l'aide de leur sœur aînée. Céleste revient donc au manoir, en espérant repartir le plus rapidement possible. Cela faisait déjà près de trois ans qu'elle avait quitté le manoir pour se marier, mais aussi pour fuir sa mère.

Extrait : Pour certaines personnes, l'été commence par le cri du premier coucou ou l'arrivée de la première hirondelle, mais pour Céleste Hamilton, l'été commençait par l'éclosion de la première rose.

Mais voilà, à peine a-t-elle mis les pieds au manoir, que le toit de l'aile nord s'effondre. Et les comptes sont à sec, sans oublier toutes les factures non payées et qui s'accumulent sur le bureau. Après plusieurs années sans entretien, le manoir a besoin d'une cure de rajeunissement et le seul moyen d'y parvenir est de vendre les tableaux de la famille. C'est à ce moment-là que Céleste fera la connaissance de Julian.

Gertie, de son côté, travaille dans la roseraie et à ses temps libres, elle voit en secret le beau James. Ce même homme qui est marié à Samantha. Celui-là même qui lui fait de bien belles promesses, mais saura-t-il les réaliser? Evie, quant à elle, vient de se nouer d'amitié avec Esther, cette vieille dame qui habitait le pavillon et qui vient tout juste d'emménager dans la chambre d'amie du manoir. Sans oublier, le beau Lukas qui refait surface au moment même où elle doit prendre une décision importante pour son avenir.

Autour des trois sœurs gravite le fantôme de leur mère. Le passé semble encore trop présent et la tension ne cesse d'augmenter au fil des jours. Avec l'enfance qu'elles ont eue, il leur est assez difficile de s'ouvrir et de s'épanouir... Est-ce que les hommes qui gravitent autour du manoir pourront les aider?

L'auteure aborde le trouble de la personnalité narcissique avec tous les problèmes et conséquences que cela peut amener pour les proches. L'on ressent les émotions vécues par ces jeunes femmes aux prises avec leur mère. Nous ressentons aussi la détermination et le courage qu'elles puisent en elle pour passer au travers des obstacles. Les liens familiaux n'en seront que plus forts!

L'intrigue en elle-même était assez simpliste et j'ai eu un peu de difficultés à y adhérer. Il manquait un peu de rythme à certains endroits et les événements étaient pour la plupart prévisibles. Je trouve cela bien dommage, car la toile de fond me semblait avoir beaucoup de potentiel. Une lecture agréable, mais pas inoubliable!

Ma note : 3/5

Je tiens à remercier la maison d'édition AmazonCrossing pour ce roman!




lundi 10 juillet 2017

Marked Men, tome 1 : Rule


Titre : Rule
Auteur : Jay Crownover
Série : Marked men, tome 1
Genre littéraire : Romance
Année de parution : 2017
Éditeur : J'ai Lu
ISBN : 978-2290112830
Nombre de pages : 405 pages

Depuis toujours, Shaw est secrètement amoureuse de Rule. Or, tout les oppose : de nature rebelle et fêtarde, tatoueur et tatoué, il n'a rien à voir avec la jeune femme classique, sérieuse et concentrée sur ses études. Rule ne voit en elle qu'une fille à papa et, surtout, la petite amie de son défunt frère... Mais parfois, il suffit d'une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l'on porte sur quelqu'un change!
Entre leurs traumatismes, les mauvaises habitudes de Rule, l'emploi du temps surchargé de Shaw et son ex qui la harcèle, parviendront-ils à comprendre ce qui les lie?

Au premier abord, le résumé nous donne l'impression de tomber dans une romance classique où deux êtres totalement opposés tombent amoureux l'un de l'autre... c'est un peu plus que cela! L'auteure touche des sujets vraiment délicats et c'est en refermant le bouquin que l'on saisit à quel point cela nous a touchés!

Shaw est une jeune femme qui manque un peu de confiance en elle. Elle étudie la médecine et vient tout juste de quitter son petit copain, Gabe. Elle ne sortait avec lui que pour plaire à ses parents. En fait, il n'y avait entre eux qu'une simple relation platonique. Le cœur de Shaw est déjà pris, et cela depuis plusieurs années. Elle est tout simplement amoureuse de Rule. Gabe ainsi que les parents de Shaw n'ont pas l'air de comprendre tout cela et ne cessent de mettre de la pression sur elle afin qu'elle retourne avec Gabe. Jusqu'où Gabe est-il prêt à aller pour reconquérir Shaw? Et ses parents, vont-ils vraiment cesser de lui payer ses frais de scolarité si elle ne revient pas avec lui?

Rule, quant à lui, est un vrai rebelle au cœur tendre. Il adore sortir avec ses amis et se saouler. Il a un look d'enfer et les filles se chamaillent (ou presque) pour lui m'être le grappin dessus. Mais sa vie changera du tout au tout un certain soir où il remarquera la vraie Shaw : Elle avait raison, car d'ici à la fin de la nuit, cet anniversaire allait se révéler un tournant dans mon existence. Saura-t-il vaincre ses démons et sa noirceur pour laisser la lumière de Shaw rentrer dans sa vie?

La relation entre Shaw et Rule ne sera pas simple, elle sera parsemée d'embûches et même si parfois ils semblent être le contraire l'un de l'autre, il y a tout de même plusieurs éléments qui les rassemblent : Le problème, c'est que je n'étais pas sûre que Rule et moi soyons si opposés que cela. Certes, il était tatoué du haut de son crâne à crête jusqu'aux orteils dans ses bottes, et il était plein de barres de métal tandis que j'étais plutôt du genre perles et médaillons anciens, mais nous essayions tous les deux de vivre au-delà des limites que tous les autres semblaient vouloir nous imposer.

Autour d'eux gravitent aussi la famille de Rule qui est en train de sombrer depuis le décès de Remy, le frère jumeau de Rule. Sa mère lui reproche la mort de son frère alors que ce n'était qu'un bête accident. Les mots que Margot lui jette si souvent à la figure sont horribles et laissent des traces : — à quoi t'attends-tu Rule? Ton frère est dans un cercueil à cause de toi, et la gamine que je considère comme ma fille ne veut rien avoir à faire avec moi. Tu es un poison pour cette famille. Ces mots détruisent non seulement Rule, mais aussi les autres membres de la famille. Sans oublier que plusieurs secrets entourent Remy... sauront-ils affronter la vérité et l'accepter?

Ce premier tome touche plusieurs sujets vraiment profonds et collés à la vraie vie. Que ce soit le deuil, le harcèlement ou bien les relations familiales, l'auteure trouve les bons mots pour aborder ces sujets délicats et venir nous toucher. Comment rester insensible face à la relation entre Margot et Rule ou entre Shaw et Gabe?

Ce roman à deux voix est également une jolie romance addictive comme on les aime. Faut dire que les scènes coquines nous aident à rester accrocher au fil des pages! Les personnages sont bien développés et très attachants. J'ai bien aimé voir Shaw prendre un peu plus confiance en elle et Rule laisser les émotions monter même s'il n'arrive pas à bien les nommer.

Malgré quelques éléments vraiment prévisibles, cette nouvelle saga risque fortement d'être une de mes préférées dans son genre. Après tout, comment pourrais-je résister à ces hommes tendres et rebelles?

Ma note : 4/5

mardi 4 juillet 2017

Le testament de Kate


Auteur : Julie Vachon
Genre littéraire : Thriller/Historique
Année de parution : 2017
Éditeur : Guy Saint-Jean
ISBN : 978-2897583088
Nombre de pages : 352 pages

À la suite du décès de leur tante excentrique, Jake et Sarah Donovan sont convoqués chez Me Rosenberg pour la lecture du testament. Alors que Sarah hérite de la prospère compagnie navale Pegasus Corp., son cousin Jake, qu’elle déteste depuis toujours, devient le propriétaire de Donovan’s Manor, de la clé d’un coffret de sûreté à Genève, d’une horloge antique ainsi que d’un vieux manuscrit intitulé « 20 avril 1721 ».
Jake apprend vite que sa portion de l’héritage est convoitée par d’autres. C’est que le manuscrit contient des renseignements pouvant mener à la découverte d’un trésor, celui de son ancêtre Richard Deneuve qui a côtoyé le célèbre pirate Olivier Levasseur dit « La Buse ». Ce Richard du XVIIIe siècle, qui a frôlé la mort à plusieurs reprises, perdu la femme pour laquelle son cœur brûlait et parcouru les mers, a peut-être plus en commun avec le jeune Jake qu’avec cette pimbêche de Sarah...
Aidé d’un ami antiquaire, Jake tente d’assembler les pièces du puzzle laissé par sa tante entre Genève, l’île de la Réunion et la Nouvelle-Angleterre. Mais le temps presse : des gens sans scrupules sont prêts à tout pour mettre la main sur le magot… estimé à plus de quatre milliards de dollars!
Deux époques, un trésor : êtes-vous prêts pour l’aventure?

Des pirates, un trésor et des personnages hauts en couleur, que demandez de plus pour partir à l'aventure? Le testament de Kate vous emmènera en pleine tempête où le suspense vous coupera le souffle à plusieurs reprises!

Assis chez le notaire de leur tante Kate, Jake et Sarah s'affrontent du regard alors que le notaire dévoile les dernières volontés de leur tante. Sarah hérite de l'empire familial alors que Jake reçoit le manoir ainsi qu'une mystérieuse clé pour un coffret de sureté en Suisse. En principe, Sarah devrait être heureuse d'être l'unique héritière de Pegasus Corp. non? Mais au contraire, elle soupçonne que sa tante lui a joué un mauvais tour. Que peut-il bien y avoir dans ce coffret de sureté? Et pourquoi avoir laissé le manoir à Jake?

Pour sa part, Jake est amèrement déçu. Malgré tout, il décide de prendre le prochain vol pour la Suisse. Et quelle n'est pas sa surprise lorsqu'il voit un vieux manuscrit, une horloge et une lettre de Kate au fond du coffret de sureté. Pourquoi cette vieille horloge était-elle à cet endroit? Dès qu'il se retrouve en pleine rue, à la sortie de la banque, en route vers son hôtel, il se fait renverser par une voiture. Une femme viendra l'aider, il fera donc connaissance à ce moment-là de Caroline. Pour la remercier, il l'invitera à souper.

Un peu plus tard en soirée, alors qu'ils sortent du restaurant, tous deux se feront agresser et Jake se fera voler le manuscrit. Et comme si cela n'était pas suffisant, voilà qu'à son retour à l'hôtel, il découvre sa chambre sens dessus dessous. Bref, il ne comprend pas trop ce qu'il se passe, mais assurément, une personne cherche à obtenir ce qu'il se trouvait dans le coffret de sureté de Kate. Et ce quelqu'un semble ne pas avoir trouvé ce qu'il cherchait, car la police retrouve le sac de Jake ainsi que le manuscrit.

Par la suite, nous nous retrouvons à alterner entre le présent et le passé, en lisant le fameux manuscrit de Kate. À la lecture du manuscrit, nous apprenons à connaître Richard, un ancêtre de Jake. Ce que j'ai trouvé vraiment intéressant lorsque nous lisons les aventures de Richard, c'est de voir la typographie qui change. Un look vieillot qui aide à créer une atmosphère d'époque, un peu comme si tout était rédigé sur une vieille dactylo! Par contre, j'aurais vraiment apprécié que l'auteure alterne un peu plus entre le présent et le passé. Il me semble que cela aurait créé un peu plus de rythme et de suspense... simple préférence personnelle, cela va s'en dire!

J'ai particulièrement aimé me plonger dans l'univers de ces pirates. Et l'on peut remarquer à quel point l'auteure a fait des recherches sur le sujet. Rien n'est laissé au hasard ou à la spéculation, jusqu'à la charte des pirates. Quant aux personnages, que dire? J'ai profondément apprécié Jake et Richard. Ils sont attachants, forts de caractère et surtout déterminés. L'un comme l'autre a des valeurs profondes et humaines. J'ai ressenti une antipathie immédiatement envers Sarah. Concernant Caroline, elle m'a bien surprise! Et Daniel, il est tout simplement le meilleur ami que pouvait avoir Jake.

L'intrigue est bien ficelée et l'auteure sait piquer notre curiosité. J'ai volontairement pris mon temps pour lire ce roman, car je sentais qu'il serait trop court à mon goût et c'est effectivement le cas. J'en aurais pris encore un peu plus tellement l'intrigue m'a tenue en haleine.

Croyez-vous aux chasses au trésor? Si oui, n'hésitez pas à suivre le parcours de Jake et peut-être vous y trouverez une carte... et peut-être même un cryptogramme ou une citation!

« Sans mors, sans éperon, sans bride, partons à cheval sur le vin pour un ciel féerique et divin »

Ma note : 4/5


Je tiens à remercier la maison d'édition Guy Saint-Jean pour ce roman surprenant!


lundi 3 juillet 2017

Les Rumeurs d'Issar, tome 1 : Le talisman perdu


Titre : Le talisman perdu
Auteur : Marie Caillet
Série : Les Rumeurs d'Issar, tome 1
Genre littéraire : Fantasy
Année de parution : 2017
Éditeur : Hachette
ISBN : 978-2011613554
Nombre de pages : 430 pages

Dis-moi quel est ton signe, et je te dirai quel est ton pouvoir...
« Dans les royaumes d’Issar, la magie habite tous les Hommes. Pour autant, elle ne les traite pas de la même façon. Parfois, elle en choisit un. »
Les Gardiens, comme tous les humains, ont la capacité de contrôler un des quatre éléments. Mais la magie dont ils sont dotés est trop puissante. Ils n’y survivent qu’en mettant au monde une créature magique, un Ange à la beauté sans failles chargé de les protéger... Ensemble, ils forment ce qu’on appelle un Ange-Gardien. Rare, puissant et appelé à intégrer le corps d’élite du Palais.
Edjan, seize ans, est un marchand de tapis volants. Il est aussi un Gardien clandestin! Personne ne sait que, malgré lui, il a donné naissance à un Ange. Le problème, c’est que Kez n’est pas tout à fait comme les autres. Il est caractériel, entêté, un brin susceptible, et surtout… c’est un poney!
Mais, un jour, une jeune Haute-Voleuse les démasque. En échange de son silence, Shaëll les convainc de se rallier à elle et à la Maison, une entité hors-la-loi ennemie du Palais et de ses Anges-Gardiens. Ils ont une mission : retrouver, avant le Palais, Kaorn, un Ange-Gardien disparu.
Ils auront du fil à retordre. Le Palais a envoyé en secret son propre Ange-Gardien enquêter sur l’affaire. Il leur faudra être vifs, rapides, puissants. Et surtout capables d’intercepter les premiers les Rumeurs lancées par le Mouchard, ce mystérieux personnage qui agite les sphères politiques en dénonçant manigances et complots…
Qui, dans cette course contre la montre, sera le premier à découvrir ce qui se trame dans les royaumes d’Issar?

Si vous aimez les djinns, les tapis volants, les talismans et la magie, Le talisman perdu est le bouquin qu'il vous faut!

Dans ce premier tome, nous ferons la connaissance de plusieurs personnages hauts en couleur. Celui qui retiendra particulièrement notre attention sera Edjan. Depuis déjà un an que celui-ci a reçu son talisman et son Ange, Kez, par la même occasion. Il n'avait pas du tout prévu cela et disons que sa relation avec Kez n'est pas au beau fixe. Alors qu'ils auraient dû être au Palais au service du roi, ceux-ci ont réussi à lui cacher leurs existences. Ils étaient anonymes jusqu'au jour où Shaëlla fait son apparition dans leur boutique de tapis volants. Cette Haute-Voleuse qui vient tout juste de voler les talismans du Palais, et par le fait même, d'empêcher les jeunes gens de recevoir leur magie!

Peu de temps plus tard, la Maison communiquera avec Shaëlla et elle se verra confier la mission d'aller enquêter sur la disparition du Lion à Galène. Cette organisation qui tente par tous les moyens de détruire le Palais. Et qui d'autres que Edjan et Kez pourraient bien l'aider à retrouver ce Lion? Pour aider Shaëlla, ils devront parvenir à former une vraie équipe et c'est qu'elle essayera de leur faire comprendre : Ensemble, vous formez le Vierge, c'est-à-dire que vous avez la capacité de pousser votre magie au-delà des limites communes. Seulement, pour cela, vous devez coopérer!

Mais la situation se compliquera grandement lorsque Edjan rencontrera Chanis...

Pendant ce temps au Palais, le roi Mebahian aimerait bien savoir ce qui se passe avec le Lion qui a disparu. Il ne voit d'autres solutions que d'envoyer Chanis, la toute nouvelle Ange-Gardien afin qu'elle enquête sur cette mystérieuse disparition. Elle a un atout dans sa poche, du moins c'est ce que le roi croit, car elle vient tout juste de recevoir son talisman et par le fait même sa magie et son Ange. En principe, le peuple aurait dû savoir qu'un nouvel Ange-Gardien venait de voir le jour, mais le roi préfère qu'elle garde l'anonymat.

La situation étant déjà immensément complexe, elle le devient encore plus lorsque Chanis rencontrera Edjan...

Déjà la magie, les djinns et les tapis-volants m'ont fait de l'œil, mais plus j'avançais dans l'intrigue et plus je savourais cet univers très singulier que Marie Caillet a su créer avec cette nouvelle saga. Et j'en redemande encore! J'ai particulièrement apprécié suivre l'évolution de la relation entre Edjan et Kez, mais aussi de voir le courage et la détermination d'Edjan. Et que dire de Shaëlla? Elle est déterminée, imprévisible et a une force de caractère incroyable, mais Edjan réussit à briser sa carapace et nous pourrons voir un peu de sa vulnérabilité.

La plume de l'auteure est fantastique. Il y a du rythme malgré la mise en place de son univers et de ses personnages. Tout est concis, précis et nous permet de nous laisser submerger par la magie. Les pages défilent à une vitesse incroyable sans que l'on puisse s'en rendre compte et déjà, voilà qu'apparaît la fin... trop vite, trop courte! J'attends le deuxième tome avec impatience!

Ma note : 4/5

Je tiens à remercier la maison d'édition Hachette pour la découverte de cette auteure de Fantasy!