vendredi 29 décembre 2017

Les frères O'Neil, tome 1 : La danse hésitante des flocons de neige


Titre : La danse hésitante des flocons de neige
Auteur : Sarah Morgan
Série : Les frères O'Neil, tome 1
Genre littéraire : Romance
Année de parution : 2014
Éditeur : Harlequin
ISBN : 978-2280333238
Nombre de pages : 505 pages


Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…

Lorsque les fêtes entourant Noël sont synonymes de souffrance et que chaque année, ce sont les souvenirs de votre enfance qui viennent vous hanter, la seule chose que vous désirez faire c'est bien évidemment d'aller vous cacher dans un endroit perdu. Demandez à Kayla Green ce qu'elle en pense!

Kayla est un bourreau de travail. Elle ne fait que cela et elle le fait bien, même très bien. Voilà pourquoi c'est elle que veut Jackson O'Neil pour l'aider à sortir l'entreprise familiale du gouffre où elle se trouve. Depuis qu'il a repris les rênes de l'entreprise suite au décès de son père, il a fait plusieurs modifications à Snow Crystal et il est plus que temps de remettre l'entreprise à flot! Brett lui assure que Kayla saura relever tous les défis...

Pour Kayla c'est une occasion parfaite que de travailler sur ce contrat à Snow Crystal. Elle pourra passer ses journées à se cacher dans un chalet en pleine montagne, loin des gens et des fêtes de Noël.

Dès son arrivée, les événements ne se passent pas du tout comme prévu. Que fera la lionne? Saura-t-elle relever le défi que lui a proposé Jackson? Et comment faire pour que la famille adhère à son plan? Aucun choix possible, elle doit découvrir ce qui fait que Snow Crystal est un endroit aussi exceptionnel. Sauf qu'elle n'avait pas prévu que Jackson serait en mesure de l'aider à s'ouvrir et à laisser tomber certaines barrières face à son passé. Elle qui a toujours fuit, comment faire pour ne pas fuir cette fois-ci?

Non seulement elle avait envie de repartir, mais elle avait même envie de repartir sur-le-champ. Venir à Snow Crystal avait été une erreur.
Elle avait pensé pouvoir échapper à la souffrance, mais rien ne servait d'essayer de fuir lorsqu'on portait la source de ses maux en soi.

À chaque année pour la période des fêtes, je me gâte avec quelques lectures douces et agréables. L'an passé, j'avais lu ce bouquin et cette année, je me suis dit que j'allais lire la trilogie complète donc voilà pourquoi je relis ce premier tome que j'avais bien aimé.

J'ai particulièrement apprécié ce récit en raison du personnage de Kayla. Elle est à la fois une tigresse et un petit chaton. Elle porte une souffrance en elle, qui, il est vrai n'est pas exceptionnelle en soi, mais qui justement rejoint le vécu de la plupart des gens. Du coup, elle est attachante à mes yeux.

Quant à l'intrigue, nous nageons en pleine romance où tout, ou presque, est prévisible. Et parfois cela fait du bien de ne pas se casser les méninges et de seulement savourer un livre douillet. Et je dois dire que l'auteure sait trouver les mots et créer de jolies situations afin de rendre tout cela bien romantique. Je pouvais aisément m'imaginer sous les étoiles.

Le personnage de Walter m'a fait sourire plusieurs fois. Sous ses airs bourrus se cache un grand cœur. Je suis assez curieuse de lire la suite, car l'auteure nous a mis sur la piste pour les deux prochains tomes!

Ma note : 4/5

jeudi 28 décembre 2017

Hades Hangmen, tome 1 : Hors-la-loi


Titre : Hors-la-loi
Auteur : Tillie cole
Série : Hades Hangmen, tome 1
Genre littéraire : Romance
Année de parution : 2017
Éditeur : Milady
ISBN : 978-2811219550
Nombre de pages : 475 pages

Qui eût cru que l'interdit pouvait être si délicieux?
Élevé dans un monde dominé par les Harley, les drogues et le sexe, River Styx Nash est à la tête des Hades Hangmen. Alors qu'il souffre d'un terrible défaut d'élocution, il apprend vite à répondre à ceux qui s'opposent à lui : ses poings puissants, sa mâchoire d'acier et son adresse lui ont attiré une solide réputation d'homme dangereux. Un seul principe dicte ses actes : ne jamais s'attacher à qui que ce soit. Jusqu'au jour où il retrouve Salomé, rencontrée des années auparavant dans des conditions mystérieuses, blessée derrière les poubelles du QG. La jeune femme a fui la communauté sectaire dans laquelle elle a grandi et se retrouve démunie face à une vie qui lui est inconnue. Styx lui offre alors ses bras protecteurs, mais il a bien conscience qu'elle n'a pas sa place dans son univers...
Une rencontre fortuite, deux destins qui n'auraient jamais dû se croiser...

Maintenant donc, ces trois choses restent : la foi, l'espérance, l'amour : mais la plus grande des trois, c'est l'amour.

Salomé/Mae est sur le point d'épouser le prophète David lorsque Bella, sa sœur de sang meurt sous ses yeux. Avant de mourir, Mae lui promet de s'enfuir et elle y parvient, mais elle se retrouve gravement blessée. Elle finit par perdre connaissance près d'un bâtiment appartenant aux bikers Hades Hangmen. À son réveil, Styx, le président de l'organisation la reconnaît. C'est la fille aux yeux de loup!

Pour Mae, elle a littéralement l'impression de se réveiller en enfer. Les murs sont dédiés aux vestiges du dieu Hadès, même le dos de Styx représente le visage de celui-ci. Elle n'a pas le choix, elle doit rester parmi eux, car elle sait que les aînés de la secte vont partir à sa recherche et qui de mieux que ces hommes pour la protéger?

Styx semble croire qu'il n'est pas assez bien pour elle, il demande donc à Rider de prendre soin d'elle, et ce, malgré son attirance envers elle. Au fil des jours, Mae apprend la vie en dehors de la secte et commence à s'adapter tranquillement. Quel sera son avenir à l'extérieur de la secte? Est-ce que Styx réussira à conquérir le cœur de la fille aux yeux de loup? Ou bien Mae tombera sous le charme de Rider? Et les aînés, vont-ils réussir à la trouver? Sans oublier la taupe au sein des Hangmen...

Dès le départ, le personnage de Mae m'a secouée. Tillie Cole aborde un sujet très délicat, soit celui des conditions de vie pour les femmes au sein des sectes. Les sévices qu'a subis Mae sont horribles et il est difficile de lire certains passages. Ce qui amène un point qui justement m'a dérangée. Une jeune fille âgée de seulement huit ans qui se fait violer et violenter à multiples reprises pendant des années, peut-elle réellement se laisser séduire par un biker qui vit dans la violence, les meurtres et la débauche? Énorme incohérence quant à moi! Au début, cela m'a empêchée d'adhérer à l'intrigue, mais j'ai persévéré ma lecture et j'ai finalement pu passer par-dessus et apprécié le récit.

Au-delà de cette incohérence, il n'en reste pas moins que le sujet exploité par l'auteure et l'intrigue en tant que telle sont intéressants. J'ai particulièrement aimé l'univers des bikers malgré leur langage assez cru. L'intrigue entourant le club et les liens qui se tissent autour de certains personnages m'ont attirée comme un aimant.

Les personnages sont attachants, mais l'on sent bien que c'est un premier tome. À l'exception du personnage de Mae, les personnages encadrent vraiment bien l'intrigue. Personnellement, je dois dire que j'ai particulièrement aimé celui de Rider. Il est complexe et vraiment captivant. Au final, je vais probablement me laisser tenter par le deuxième tome...

Ma note : 3.5/5

samedi 23 décembre 2017

Les nouveaux voisins


Titre : Les nouveaux voisins
Auteur : Catherine McKenzie
Genre littéraire : Thriller
Année de parution : 2017
Éditeur : Michel Lafon
ISBN : 978-2749932675
Nombre de pages : 425 pages

Julie Prentice, son mari Daniel et leurs jumeaux de six ans déménagent à Cincinnati pour échapper à une femme qui harcèle Julie depuis la parution de son roman Le Jeu de l'assassin, devenu un best-seller. Le charmant quartier de Mount Adams semble l'endroit parfait pour un nouveau départ.
Mais l'intégration dans cette nouvelle ville n'est pas si facile, et Julie fait rapidement face à une certaine hostilité de la part de ses voisins, notamment Cindy Sutton, la présidente de l'association du quartier. Quoi que Julie fasse, ça ne fait qu'empirer la situation. Heureusement qu'elle peut compter sur John Dunbar, qui vit à côté, et avec qui elle se lie très vite d'amitié. Mais elle est loin d'imaginer qu'une banale conversation avec lui va faire éclater sa vie en morceaux.
Julie et sa famille deviennent bientôt la cible de brimades de plus en plus troublantes et le bonheur apparent de Mount Adams se transforme en cauchemar. La harceleuse de Julie l'a-t-elle retrouvée, ou est-ce que ce sont ses voisins qui lui veulent du mal? Alors que les tensions grandissent au sein du voisinage, les ennemis se révèlent et les répercussions pourraient être mortelles.

Il ne reste que vous pour en juger.
Étions-nous coupables?
Étions-nous innocents?

Alors que Julie et Daniel s'installent dans leur nouvelle maison, Julie désire ardemment reprendre une vie normale. Il est parfois impossible de rester dans l'anonymat, surtout quand l'une des voisines, Cindy, est une parfaite femme de contrôle! Faut dire que Julie n'a pas aidé sa cause en dévoilant son véritable nom lors de sa première rencontre avec son voisin, John. Et encore moins en développant une amitié avec celui-ci.

Peu de temps après leur arrivée, Julie et sa famille décident de participer à une soirée entre voisins afin d'essayer d'intégrer la communauté. Tout va de travers, au point où Julie et sa famille doivent quitter précipitamment. Dès lors, ils deviendront responsables des nouvelles règles à suivre et Julie sera la cible du voisinage! Catastrophe après catastrophe, Julie semble s'enfoncer plus profondément alors qu'elle tente de calmer la tension environnante jusqu'au jour où un événement changera la vie de toute la communauté.

En fait, qui est réellement responsable? Est-ce un enchevêtrement d'événements provoqués par nos deux protagonistes qui en sont responsables? Qui est innocent et qui est coupable?

Catherine McKenzie vient de signer un excellent thriller psychologique qui nous tient en haleine du début jusqu'à la fin. En fait, la tension ne cesse de monter au fil des chapitres. Impossible de quitter le livre sans que nos pensées dérivent constamment vers les personnages, vers l'intrigue.

L'auteure alterne entre le présent et le passé sans pour autant nous dévoiler l'événement qui a chamboulé la communauté. Elle nous glisse ici et là des phrases qui captent notre attention et ne fait qu'augmenter le suspense. Elle alterne également entre la vision de nos deux protagonistes, Julie et John. Cela permet d'avoir une vue d'ensemble et c'est tout simplement génial.

Quant à la fin de ce récit, je dois dire que je suis restée estomaquée. Je ne sais pas si c'est la tension qui m'a tenue si captivée en lisant ce roman, mais disons que je suis restée sur ma faim! Il manque visiblement un petit quelque chose au dénouement et sincèrement, j'aurais bien aimé une finale plus étoffée!

Je pourrais vous en dire plus, mais je ne voudrais pas trop dévoiler d'éléments et ainsi diminuer votre plaisir de lire ce roman. Ce n'est pas un roman empli d'action, mais plutôt une excellente intrigue qui nous attire comme un aimant. Qui est innocent? Qui est coupable? Faut lire le roman pour le savoir...

Ma note : 4/5

Je tiens à remercier la maison d'édition Michel Lafon pour cet excellent thriller!


lundi 18 décembre 2017

L'enfer est complet en cette saison


Titre : L'enfer est complet en cette saison
Auteur : Solade
Genre littéraire : Fantastique
Année de parution : 2017
Éditeur : MxM Bookmark
ISBN : 978-2375742020
Nombre de pages : 300 pages

Entendant le doux nom des Caraïbes, vous vous projetez sûrement des images en trois dimensions de plages de sable fin et d’eau turquoise. Le tableau aurait pu être idyllique. Malheureusement, considérant la situation dans laquelle je me trouvais, la seule eau dont je pouvais vous faire miroiter les reflets était celle d’une mangrove pullulante de vie, et en lieu et place d’une plage j’eus droit à un vicieux piège végétal. Et c’était sans compter — la chose — qui en avait après moi… 
Jusqu’à récemment, Sacha était persuadé de mener une vie tranquille et solitaire en venant s’exiler sur cette île quelques années plus tôt. C’était là son ultime essai de se rapprocher de parents qu’il avait à peine connus, avant que ces derniers, toujours en voyage, ne disparaissent complètement de sa vie lors d’une tempête en pleine mer. Habitué à une certaine marginalité et une apathie certaine, c’est sans aucun doute ce qui lui permit de garder un recul tout relatif à la série événements insolites qui débuta un soir de novembre. Dès lors, c’est tout un autre monde qui se dévoila à lui, avec autant d’effet qu’un changement de saisons… ou presque.

Anges, démons, sorciers bref, cette île n'est vraiment pas un endroit où aller si vous désirez mener une petite vie tranquille!

Il y a quelques années, Sacha a perdu ses parents. Maintenant qu'il est de retour sur l'île, il travaille au bar Le baronnet noir avec Bart. Ces journées sont simples et relativement tranquilles. Sa vie amoureuse est au point mort et Bart passe son temps à vouloir le pousser à sortir pour rencontrer l'âme sœur.

Un soir en terminant de travailler, alors qu'il est sur le chemin du retour, il entend des tambours au loin. Sans savoir pourquoi ni comment, il se retrouve devant une cérémonie qui l'obligera à fuir. Il se retrouve donc seul en pleine forêt tropicale avec une créature tout droit sortie de l'enfer qui lui court après et qui malheureusement le mordra et l'empoisonnera. C'est à ce moment que Djinn fera son apparition et viendra bouleverser sa vie.

Les jours suivants, Djinn, ce démon sexy et compliqué, prendra soin de Sacha et lui sauvera la vie. Un lien se créera entre eux. Un lien que ni l'un ni l'autre ne comprendra et qui va bien au-delà de la simple attirance.

Jamais il n'avait pensé qu'un jour il ressentirait cette envie dévorante, ce besoin primitif d'être près d'un autre être, de s'en imprégner.

La vie de Sacha est en danger, car il fut non seulement témoin d'un meurtre, mais aussi en raison du fait qu'il n'est pas qu'un simple humain. Djinn est également la cible du sorcier en raison de ses pouvoirs et pour finir, le sorcier a trouvé le moyen de kidnapper Bart. Ils n'ont d'autre choix que de s'unir pour aller combattre le sorcier et ses monstres...

Dès le début, j'ai plongé dans le monde imaginaire de l'auteure. La magie, les anges, les démons bref c'est un univers que j'adore. Je suis particulièrement tombée sous le charme de Djinn. Il est à la fois un démon ténébreux et un amoureux transi. Quant à Sacha, il a un sens de l'humour que j'ai particulièrement apprécié et cela ajoute beaucoup de fraîcheur au roman. Même le personnage secondaire de l'ange Dariel est intéressant. Il a un caractère franc et direct qui représente bien son lien d'amitié entre lui et Djinn.

L'intrigue est intéressante, mais par moment je trouvais que l'auteure tardait à faire bouger les choses. Un peu comme si la mise en place des personnages et de leur passé était trop longue et floue. Au final, on comprend que c'était nécessaire et qu'il est évident à la lecture du roman que l'auteure prépare une suite. J'ai d'ailleurs communiqué avec la maison d'édition et c'est effectivement le cas. Quand? Bonne question, mais toujours est-il que je resterai à l'affût, car j'ai bien envie de retrouver certains personnages!!!

Ma note : 3.5/5

Je tiens à remercier la maison d'édition MxM Bookmark pour ce roman!

dimanche 17 décembre 2017

Calendar girl - Juillet


Titre : Juillet
Auteur : Audrey Carlan
Série : Calendar girl, tome 7
Genre littéraire : Érotique
Année de parution : 2017
Éditeur : Hugo Roman
ISBN : 978-2755629187
Nombre de pages : 147 pages

Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d’un artiste de hip-hop ultra-populaire. Il l’a choisie pour sa beauté incroyable et parce que sa popularité a une valeur inestimable.
Anton Santiago, ou plutôt Latin Lover de son nom de scène, a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit.
Il est joueur, brute, et Mia ne rêve que de s’allonger dans son lit. Il l’attire énormément et elle pense aussi que tomber dans ses bras lui changera les idées.
Elle a été engagée pour jouer les séductrices, mais, au bout du compte, c’est elle qui est tombée sous le charme du latin lover.

Ce mois-ci notre protagoniste a reçu le mandat de jouer une séductrice dans un clip vidéo... saura-t-elle relever le défi, elle qui ne sait pas danser?

Aussitôt arrivée à Miami, notre chère Mia se rend compte que le mandat sera beaucoup plus difficile qu'elle ne le croyait et ce n'est pas la danse qui semble lui causer le plus gros problème. Aaron a laissé des séquelles dont elle n'avait pas conscience et cela a des répercussions sur son travail. Les flash-back de son agression lui reviennent aussitôt que son nouveau client, Anton la touche. Comment pourra-t-elle réaliser une vidéo sexy si elle ne peut même pas sentir un autre homme la toucher?

Des images de celui qui a voulu me violer se pressent dans mes pensées.

 Si je le pouvais, j'enfermerais ces horribles souvenirs dans un placard sombre et j'en jetterais la clé.

C'est en suivant le conseil de la chorégraphe Maria que Mia s'ouvrira face à son agression. Heureusement pour elle, Anton comprend la situation et lui laisse le temps nécessaire pour s'adapter. Entre-temps, l'anniversaire de Mia arrive à grands pas et elle attend avec impatience la venue de son beau surfeur. Quel sera l'impact de la visite de Wes à Miami? Et qu'elle sera la réaction de Mia lorsque celui-ci tentera de la toucher et de lui faire l'amour? Surtout que celui-ci ne sait toujours pas que Mia fut agressée lors de son dernier mandat...

Je suis surprise par ce tome et je reste quelque peu mitigée. Je m'explique... au début du récit, nous voyons Mia très perturbée suite à son agression au point de ne pas être en mesure de laisser Anton l'approcher et voilà qu'aussitôt que Wes débarque à Miami, tout semble rencontrer dans l'ordre! Sincèrement, cela me déçoit, car je sens que l'auteure aurait pu aller plus en profondeur. Au lieu de ça, nous avons l'impression qu'elle tente de banaliser l'événement.

Sinon, je dois dire que je suis bien heureuse de revoir Wes et surtout de voir quelle tangente prend leur relation. J'aurais cru que nous aurions vu cela plus tard au cours de la saga, mais bon... j'imagine que l'auteure nous réserve de petites surprises pour les mois à venir! Maintenant direction Texas où ce nouveau client était justement à la recherche d'une certaine Mia ayant la même date d'anniversaire. Cela a piqué ma curiosité!

Ma note : 3/5

Pour lire les chroniques des tomes précédents, cliquez sur le mois désiré :
Janvier  Février  Mars  Avril
Mai  Juin

vendredi 15 décembre 2017

Marche avec moi


Titre : Marche avec moi
Auteur : Catherine Ryan Hyde
Genre littéraire : Littérature Contemporaine
Année de parution : 2017
Éditeur : AmazonCrossing
ISBN : 978-1542045063
Nombre de pages : 414 pages


Suite à la mort brutale de leur mère, Carly, seize ans, et sa petite sœur Jen, onze ans, traversent le Sud-Ouest des États-Unis à pied et en stop à la recherche de Teddy, leur beau-père, seul semblant de famille qu'il leur reste. Le dernier espoir de Carly est que Teddy leur pardonne les mensonges de leur mère et accepte de les prendre avec lui, leur épargnant ainsi d'échouer dans un foyer. Lorsque, mourant de faim, elles se font prendre à voler de la nourriture dans une réserve indienne, leur voyage est stoppé net. Tandis que les sœurs travaillent pour rembourser leur dette, Carly est bien décidée à reprendre la route… jusqu'au moment où Jen confesse un terrible secret qui ébranle profondément leur confiance en autrui. Mais peuvent-elles réellement s’en sortir seules?

Marche avec moi est un roman touchant et bouleversant. Il nous transporte tantôt dans le passé, tantôt dans le présent, mais toujours au centre, les deux sœurs qui essaient tant bien que mal de s'en sortir...

Carly est une adolescente qui se sent invisible. Elle a souvent le sentiment de ne pas dire les bons mots et d'agir un peu différemment du reste du monde.

Carly répond, mais ne peut s'ôter de l'esprit l'idée que le salut était destiné à tout le monde excepté elle. Jen chevauche toujours à côté de Virginia, ce qui donne l'impression à Carly que tout le monde a sa place dans le paysage, sauf elle.

Elle semble vouer une certaine adoration pour son ex-beau-père. En fait, à ses yeux, il est l'homme de la situation, celui sur qui elle est pourra toujours compter. Sa mère n'était plus là et ne voulant pas être séparée de sa sœur, la seule option possible est de rejoindre Teddy, mais le connaît-elle vraiment?

Jen est plus jeune, mais elle semble à la fois plus mature. Elle cache un secret au fond d'elle et dont elle n'ose pas parler à sa grande sœur. Au contraire de Carly, elle est ouverte envers les gens et accepte volontiers que ceux-ci les aident.

Au fil des kilomètres, nous découvrons que les deux sœurs sont à la fois proches et éloignées l'une de l'autre. Le décès de leur mère aurait dû les rapprocher, mais nous sentons que le passé est encore bien présent dans leur vie. Sur la route, elles auront la chance de rencontrer Delores, Alvin, Loïs qui voudront les aider. Pour cela, il faudrait bien que Carly accepte!

Pour sa part, Jen accepte ce nouveau destin qui se dessine à l'horizon et décide de rester sur la réserve indienne. Carly continuera seule sa route vers la Californie, vers la vérité. Elle a le sentiment que si elle ne va pas au fond des choses, elle ne pourra pas avancer plus loin sur le chemin de la vie!

Il est bouleversant de lire les échanges entre ces deux jeunes filles. Elles sont à la fois naïves, innocentes et matures. Le personnage de Carly est complexe et pourtant si réaliste. Il est facile d'y croire. Jen a une sagesse et une gentillesse qui fait se demander si cela est possible à seulement douze ans. Il est particulièrement intéressant de les voir cheminer au fil de la route tout en écrivant dans leur carnet ce dont elles ont pris pour survivre.

Le plume de l'auteure est fluide et précise. L'alternance entre le passé et le présent nous permet de bien comprendre l'intrigue et la psychologie de nos deux protagonistes. Par contre, aucune surprise au cours de ce récit, tout est linéaire... un peu comme la route qu'elles parcourent. Quelques incidents ou éléments surprenants auraient pu ajouter du rythme au récit.

Les personnages secondaires s'intègrent bien au récit par contre, je dois dire que je suis surprise que Jen et Carly aient eu autant de chances au cours des kilomètres qu'elles ont parcourus!

Ma note : 4/5

Je tiens à remercier la maison d'édition AmazonCrossing pour ce roman!


jeudi 14 décembre 2017

Agatha Raisin, tome 7 : A la claire fontaine

Titre : À la claire fontaine
Auteur : M.C. Beaton
Série : Agatha Raisin enquête, tome 7
Genre littéraire : Policier
Année de parution : 2017
Éditeur : Albin Michel
ISBN : 978-2226329981
Nombre de pages : 288 pages

Ancombe, village voisin de Carsely, est réputé pour son charme et sa sérénité. Mais l'arrivée d'une société d'eau minérale qui souhaite exploiter sa source d'eau douce va diviser la population et échauffer les esprits.
Quand Agatha, qui travaille justement pour les relations publiques de cette société, trouve le président du conseil du village assassiné, les langues commencent à se délier. Et si l'un des membres du conseil l'avait tué avant qu'il ne donne son accord pour l'exploitation de la source?
C'est une Agatha Raisin au bord de la noyade sentimentale qui se lance dans cette nouvelle enquête.

À la claire fontaine... M'en allant promener... J'ai trouvé l'eau si belle... Que je m'y suis baigné...

Agatha s'en allait chercher de l'eau à la fontaine lorsqu'elle y trouva un cadavre. Ce n'est nul autre que le président du conseil municipal qui y est. Qui a bien pu l'avoir assassiné et pourquoi l'avoir laissé à cet endroit?

L'eau de cette fontaine faisait beaucoup jasé depuis quelque temps, surtout depuis qu'une citoyenne, Robina, a décidé de permettre à la compagnie des eaux d'Ancombe de prendre l'eau directement à sa source. Puisque l'eau était déviée à partir de chez elle, qui pouvait bien contrevenir à cette entente? Le conseil de ville devait justement se pencher sur la question et il ne restait que le vote du président pour trancher. Mais voilà, il est assassiné.

Agatha décide donc de travailler en free-lance pour la compagnie des eaux et ainsi, enquêter sur le meurtre. Cela n'est pas évident, car elle est seule. James et elle ne font plus équipe ensemble.

Mais qui sont vraiment les frères Freemont? Où ont-ils fait leur argent pour se permettre un tel contrat avec leur compagnie des eaux? Alors qu'Agatha soupçonne l'un des membres du conseil d'avoir tué le président, James croit plutôt que c'est l'un des frères. Est-ce qu'Agatha n'y voit plus clair en raison de sa liaison avec Guy Freemont ou James est-il trop jaloux?

Cela faisait une éternité que je voulais débuter cette saga et voilà que la maison d'édition Albin Michel m'envoie ce tome-ci et le suivant. Du coup, je n'ai pu résister et j'ai plongé même si je n'ai pas suivi l'ordre établi. En ce qui concerne l'intrigue principale, cela ne fait pas de différence à proprement parler, par contre en ce qui concerne la relation entre Agatha et James, j'ai le sentiment d'avoir passé à côté de certains éléments. N'empêche que cela n'a aucunement gâché mon plaisir.

L'intrigue entourant le meurtre est très bien ficelée. J'avais l'impression de lire un classique d'Agatha Christie. Il est difficile de savoir qui est le tueur. Mes soupçons allaient dans tous les sens. Les indices sont disposés graduellement et font monter la tension.

Le personnage d'Agatha est rafraîchissant. Elle est fougueuse et a un fort caractère. Je l'ai adoré dès le début. Bien souvent, elle ose dire tout haut ce qu'elle pense et ça m'a bien fait rire. Quel tempérament quand même! Si vous cherchez un bon roman policier avec un brin d'humour, n'hésitez pas à lire cette saga.

Ma note : 4/5

Je tiens à remercier la maison d'édition Albin Michel pour m'avoir fait découvrir cette saga!


mercredi 13 décembre 2017

La vérité sur l'amour (et autres petits mensonges)


Titre : La vérité sur l'amour (et autres petits mensonges)
Auteur : Kristan Higgins
Genre littéraire : Romance
Année de parution : 2017
Éditeur : HarperCollins
ISBN : 978-1033901921
Nombre de pages : 496 pages

Rien ne devait amener Kate et sa demi-sœur Ainsley à vivre en coloc. Et pourtant… Kate vient de perdre son mari Nathan, dans un stupide accident. Ainsley s’est fait larguer par Eric (monsieur veut découvrir son être profond et se ressourcer en Alaska). Nécessité fait loi et voici que la photographe et la journaliste cohabitent pour le meilleur et pour le pire!
Point négatif? Eric étale sa vie privée dans un blog et ne manque pas d’accuser sa chère épouse de ne pas l’avoir suffisamment soutenu dans les épreuves qu’il a traversé. Kate quant à elle, révèle progressivement qui était son mari… en lisant ses anciens mails.
Point positif? Ainsley découvre que son patron a une âme. Et Kate est l’objet de toutes les attentions de Daniel, qu’elle appelle par dérision « pompier super sexy ». Pour lui — si l'on en croit l’âge de ses conquêtes habituelles —, elle est un animal préhistorique.
Ensemble, parviendront-elles à renaître de leurs cendres?

Ce roman à deux voix nous permet de découvrir les liens qui unissent deux sœurs face aux épreuves que la vie leur a imposées.

Kate est mariée depuis peu avec Nathan et depuis, ils essayent d'avoir un enfant. Elle n'a pas très envie d'aller à la réception que sa sœur donne pour célébrer la rémission du cancer de son conjoint Éric, mais bon, ils n'ont pas trop le choix. Si seulement elle avait su que son mari allait mourir, gageons qu'elle serait restée à la maison.

Ainsley semble avoir une vie merveilleuse avec son conjoint. Ils sont ensemble depuis maintenant onze ans et elle sait que ce soir sera Le Grand Soir. Depuis le temps qu'elle attend qu'il la demande en mariage. Il n'était pas prévu que Nathan tombe et meurt dans leur salon avant même qu'Éric la demande en mariage. Finalement, Éric voit ce malheureusement événement comme un signe de l'univers et décide de mettre Ainsley à la porte. Et pour ajouter à l'humiliation, il l'annonce ouvertement sur son blogue.

Les deux sœurs se retrouveront à cohabiter ensemble dans la grande maison de Nathan. Qui l'eut cru? Elles étaient loin d'être proche l'une de l'autre, mais les circonstances les amèneront peut-être à tisser des liens entre elles? Contre toute attente, deux hommes les aideront à se sortir de ces épreuves... Jonathan sous ses airs froids permettra à Ainsley de se sentir femme et Daniel, le pompier super sexy sera là aux moments où Kate aura le plus besoin d'une épaule pour la soutenir. Est-ce possible d'aimer à nouveau après avoir souffert?

Ce roman m'a touchée à plusieurs moments au cours de ma lecture. Le décès de Nathan et les émotions que ressent notre protagoniste sont décrits avec délicatesse, mais surtout avec réalisme. Du coup, il est facile de s'identifier à cette douleur!

La relation entre les deux sœurs m'a également plu. J'ai particulièrement apprécié de les voir se rapprocher l'une de l'autre, mais également de voir comment l'auteure a fait évoluer leur relation avec leur mère. Le personnage de Jonathan est tout un mystère pour moi. J'aurais aimé en savoir un peu afin de bien comprendre sa personnalité. À plusieurs reprises, il m'a fait enrager par son manque d'émotivité!

Le choix pour l'auteure de parler décès, deuil, séparation amène un côté triste à l'intrigue. Il est parfois difficile de se sortir de cette mélancolie qui entoure les personnages. Heureusement, que certains passages sont agrémentés de brin d'humour permettant d'alléger un peu.

Finalement, j'ai trouvé le dernier quart du roman un peu trop cliché à mon goût et prévisible. N'empêche qu'au final, j'ai bien apprécié de lire ce roman et je l'avoue, je découvre enfin cette auteure dont j'ai tant entendu de bien!

Ma note : 4/5

Je tiens à remercier la maison d'édition HarperCollins pour ce joli roman!


mardi 12 décembre 2017

Une simple histoire d'amour, tome 3 : Les rafales


Titre : Les rafales
Auteur : Louise Tremblay D'Essiambre
Série : Une simple histoire d'amour, tome 3
Genre littéraire : Historique
Année de parution : 2017
Éditeur : Guy Saint-Jean
ISBN : 978-2897583880
Nombre de pages : 400 pages

Avec l’arrivée des jumeaux, le quotidien de Jaquelin et Marie-Thérèse se trouve de nouveau chamboulé. Même si les deux aînés poursuivent leurs études, l’une à Montréal et l’autre à Trois-Rivières, il reste tout de même six bouches à nourrir et dont il faut prendre soin. Toute une commande alors que ça ne dérougit pas à la cordonnerie et que Marie-Thérèse doit multiplier les heures pour soutenir son mari.
Irénée mettra-t-il son plan de vendre la cordonnerie à exécution? Pourquoi Cyrille, le pacifique, va-t-il se retrouver au centre d’une bagarre au collège? Qu’est-ce qui est à l’origine de la tension entre Agnès et sa mère? Sans compter qu’un membre de la famille va se retrouver entre la vie et la mort…

L'auteure n'est pas tendre avec la famille Lafrance... le sort semble s'acharner sur la famille Lafrance!

Cyrille est de retour au collège et il est triste. Malgré qu'il aime les études, il a toujours en tête de travailler à la cordonnerie avec son père. D'autant plus, qu'il voit à quel point sa mère est épuisée par la charge de travail. Et pour ajouter à son malheur, il n'a toujours pas d'amis et il se sent bien seul. Peut-être devrait-il suivre les conseils du curé et commencer à écrire dans le journal du collège?

Agnès est toujours aussi heureuse de vivre à Montréal. Lauréanne et Émile sont aux anges. Eux qui n'ont pas eu la chance d'avoir d'enfants, ils profitent grandement de la présence de leur nièce. Sans parler d'Irénée qui se laisse même remettre à sa place par cette jeune fille lorsqu'il parle un ton trop haut!

Depuis que Cyrille et Agnès ne sont plus à la maison et que Marie-Thérèse a recommencé à travailler avec Jacquelin, c'est la tante Félicité qui aide la petite famille. Avec son âge, la fatigue se fait sentir et elle a de plus en plus de difficulté à sortir du lit au petit matin. Pas question d'aller voir le docteur, elle sait très bien que ce n'est qu'un peu de fatigue. Jusqu'au jour où elle se retrouvera au plancher avec une douleur à la poitrine...

Félicité survivra-t-elle à cet infarctus? Marie-Thérèse se sentira-t-elle coupable de l'état de santé de sa tante? Agnès sera-t-elle obligée de revenir à la maison pour aider sa mère ou bien Cyrille verra-t-il son rêve se réaliser et ainsi venir travailler à la cordonnerie avec son père?

Au cours de ce troisième tome, nous avons l'impression que le sort s'acharne sur la famille Lafrance et j'ai comme le sentiment que ce n'est pas terminé! Je me demande bien comment Jacquelin et Marie-Thérèse vont finir par s'en sortir, car ils ne pourront pas continuer encore bien longtemps à ce rythme-là!

Marie-Thérèse se releva d'un bond, prête à filer vers sa chambre, quand un étourdissement imprévu la fit chanceler. Elle dut se tenir au rebord de la table pour ne pas tomber.

Nous avons la chance de connaître un peu plus Cyrille. L'auteure nous partage ses pensées, ses aspirations. Un côté rafraîchissant au récit. Quant à Agnès, je me suis laissée prendre au jeu par son personnage. Quel caractère!

L'intrigue est toujours aussi intéressante et encore une fois, l'auteure nous laisse sur une fin qui nous donne le goût de poursuivre vers le tome suivant. D'ailleurs, je me demande bien comment elle fera pour clore cette saga avec un seul et dernier tome... il y a tellement d'éléments en suspens!

Ma note : 4/5

Je tiens à remercier la maison d'édition Guy Saint-Jean pour m'avoir permis de lire ce troisième tome!


Vous pouvez lire la chronique des tomes précédents en cliquant sur l'un des liens suivants :

lundi 11 décembre 2017

D'ombre et de silence


Titre : D'ombre et de silence
Auteur : Karine Giebel
Genre littéraire : Nouvelles
Année de parution : 2017
Éditeur : Belfond
ISBN : 978-2714478467
Nombre de pages : 280 pages

« Partir sans lui dire au revoir.
Parce que je le sens incapable d’affronter ses larmes ou de retenir les miennes.
L’abandonner à son sort.
Parce que je n’ai plus le choix.
Je m’appelle Aleyna, j’ai 17 ans.
Aleyna, ça veut dire — éclat de lumière.
J’ai souvent détesté ma vie.
Je n’ai rien construit, à part un cimetière pour mes rêves.
Là au moins, on ne pourra pas me les voler. »

D’ombre et de silence réunit 9 textes, dont certains inédits ou très confidentiels.

L'été dernier, la maison d'édition Belfond me faisait découvrir l'auteure Karine Giebel par la biais de son recueil de nouvelles Crimes au musée. Ce fut donc un réel plaisir de recevoir ce recueil écrit par cette auteure de talent.

Nous retrouvons au sein de ce recueil neuf nouvelles sombres, glauques, qui donnent froid dans le dos. Certaines nouvelles m'ont touchés, d'autres bouleversées, mais chose certaine, aucune ne m'a pas laissée insensible. Impossible de ressortir indemne de cette lecture.

Je retiendrai une nouvelle en particulier et c'est la toute première : Aleyna

C'est une jeune fille qui ne désire pas se conformer aux codes d'honneur de sa famille, de son village. Elle refuse catégoriquement de marier l'homme que sa famille lui a désigné. Elle quitte le domicile pour aller retrouver l'homme qu'elle aime, car elle croit qu'ainsi elle pourra réaliser ses rêves.

Les hommes de la famille ne laisseront pas Aleyna détruire leur réputation! Une fin bouleversante, mais ce qui ajoute à l'horreur, c'est de savoir que le sort que l'on réserve à Aleyna est également celui qu'on réserve à cinq mille autres jeunes filles, et ce, juste pour cette année.

Les nouvelles se succèdent et parfois, certaines m'ont même choquée. Mais chaque fois, je suis surprise par la fin. L'auteure réussit à nous surprendre encore et encore. Elle tisse des liens autour de ses personnages juste assez serrés pour qu'on s'attache, pour nous garder en haleine et voilà que la fin nous jette au sol!

Karine Giebel finira son recueil sur une courte et jolie nouvelle : Le printemps de Juliette. Une nouvelle comme les autres où il y a un petit côté sombre, mais également, un message d'amour, et je dois dire que cela apporte un peu de lumière au sein de ce recueil et ça fait du bien!

Ma note : 4/5

Je tiens à remercier la maison d'édition Belfond pour cet excellent recueil!


samedi 9 décembre 2017

La vie à mille décibels


Titre : La vie à mille décibels
Auteur : Rachael Lucas
Genre littéraire : Jeunesse
Année de parution : 2017
Éditeur : Albin Michel
ISBN : 978-2226394071
Nombre de pages : 320 pages

Le regard inédit d’une adolescente Asperger sur le monde.

Grace est une jeune fille pleine d’humour et d’empathie, une introvertie, une hypersensible. Elle sait depuis l’enfance qu’elle est atteinte du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme. Alors qu’elle s’apprête à fêter ses seize ans, le quotidien et la routine qui la rassuraient volent en éclats : sa sœur est en pleine crise d’adolescence, son père sans cesse en déplacement… sans compter Gabe, le garçon qui lui plaît. Pourtant, il est temps pour Grace de plonger dans cette vie qui l’attend, de découvrir qui elle est et de prouver au monde ce dont elle est capable.

C'est comme si tu vivais avec cinq sens au volume maximum en permanence, la vie à mille décibels... comme si ta vie se déroulait dans une langue étrange, ce qui fait que tu ne peux jamais te détendre entièrement parce que, même quand tu penses parler couramment, ça fait appel à une autre partie de ton cerveau et à la fin de la journée tu es épuisé.

Grace est une adolescente qui est qualifiée de bizarre par les jeunes de son école et subit de l'intimidation par une certaine Holly et sa gang. Heureusement que sa meilleure amie Anna ne la juge pas. Bien au contraire, elle l'accepte telle qu'elle est et a souvent le don de désamorcer les situations lorsque Grace devient trop tendue.

Grace passe beaucoup de temps à l'écurie où elle s'occupe de son cheval Mabel. Le lien entre elle et son cheval lui apporte calme et bonheur. Un matin, elle voit arriver le beau Gabe alors qu'elle fait une promenade avec son cheval. Elle ne sait pas trop comment agir, ni quoi dire. Elle a peur de ne pas être à la hauteur...

C'est lors d'une fête d'anniversaire que Grace reverra Gabe et que s'ensuivront par la suite les premiers émois amoureux. Mais il n'y a pas de guide à suivre et cela met Grace dans tous ses états. Et le stress ne cesse d'augmenter. Faut dire que la situation à la maison n'est pas au beau fixe non plus. Son père est encore parti travailler à l'étranger et sa mère semble bien différente depuis son départ. De plus, une amie d'enfance de sa mère a refait surface et elle ne semble pas apprécier Grace et sa petite sœur Leah.

Les changements déstabilisent énormément Grace. Comment fera-t-elle pour survivre au climat difficile à la maison? Saura-t-elle être à la hauteur pour que Gabe ne la laisse pas tomber?

C'est par le biais des yeux de Grace que nous avons la chance de comprendre un peu plus le syndrome d'Asperger. Nous comprenons aisément ce qui déclenche les crises d'anxiété et combien la stabilité et la routine sont des éléments essentiels. J'ai vraiment trouvé cela intéressant d'avoir droit à cette vision, à ses émotions.

Quant à l'intrigue en elle-même, elle est courte et simple. Nous voyons Grace découvrir les premiers sentiments amoureux comme n'importe quel adolescent. Les questionnements sont sensiblement les mêmes. J'aurais aimé en savoir un peu plus sur la vision de Gabe vis-à-vis de Grace.

Les personnages sont attachants et je dois dire que je me suis laissée prendre au jeu avec la mère de Grace. À certains moments, j'avais le goût de la secouer un peu pour qu'elle n'oublie pas ses filles! Elle semblait vraiment dépassée par les événements. Et que dire du père qui la laisse seule... heureusement que la grand-mère de Grace est arrivée à la rescousse.

La vie à mille décibels est un bon roman jeunesse qui permet de comprendre et d'accepter la différence! À faire lire par vos adolescents.

Ma note : 3.5/5

Je tiens à remercier la maison d'édition Albin Michel pour ce roman jeunesse!


vendredi 8 décembre 2017

Gansett Island, tome 5 : Quand on espère l'amour


Titre : Quand on espère l'amour
Auteur : Marie Force
Série : Gansett Island, tome 5
Genre littéraire : Romance
Année de parution : 2017
Éditeur : AmazonCrossing
ISBN : 978-1542045209
Nombre de pages : 336 pages

Toute sa vie, Grace Ryan a été « la grosse ». Raillée et rejetée par ses camarades, elle décide, à l’approche de ses trente ans, de prendre des mesures radicales et se fait poser un anneau gastrique. Un an plus tard et 65 kilos en moins, elle se lance dans une aventure amoureuse avec Trey, l’ancien tombeur du lycée, qui l’emmène sur l’île de Gansett. Mais lorsque Grace refuse de faire l’amour avec lui, Trey l’abandonne sans un sou au beau milieu de la marina!
Ce même été, Evan McCarthy chante au Tiki Bar en attendant la sortie de son premier album, qui doit faire de lui une star. Lors d’un concert, le regard triste de Grace, perdue au milieu des vacanciers joyeux, attire son attention.
Quand elle lui raconte son histoire, il lui propose aussitôt de l’aide… avant de tomber sous son charme! Mais, après tout ce qu’elle a subi, Grace n’a pas vraiment besoin d’un homme « qui ne veut pas s’engager »… Evan sera-t-il capable de changer pour gagner son cœur?

Pour ce cinquième tome, nous retrouvons nos personnages favoris de Gansett Island mais une petite nouvelle fera son arrivée sur l'île et elle ne laissera pas Evan indifférent...

Grace était sur un bateau avec le beau Trey, un ami d'enfance, mais aussi un jeune homme qui ne l'a jamais laissée indifférente. Alors qu'elle a subi une chirurgie lui permettant de devenir la femme qu'elle a toujours voulu paraître, elle aimerait bien sauter le grand pas et faire l'amour pour la première fois. Mais elle désenchante rapidement lorsqu'elle apprend qu'elle n'est qu'une gageure pour lui. Elle refuse donc de faire l'amour et Trey la laisse carrément seule sur l'île sans son sac, sans argent et le dernier ferry est parti!

Grace rentre donc dans un bar et pleure seule dans son coin lorsque Evan et Owen la remarquent. Le grand cœur d'Evan décide de lui venir en aide et c'est ainsi qu'ils feront connaissance. Grace découvrira l'île et ses habitants. Et c'est en parcourant l'île qu'elle apprend que les Gold désirent vendre leur pharmacie... elle voit là une opportunité de prendre sa vie en main et de devenir vraiment celle qu'elle a toujours voulu être.

Grace n'avait pas prévu qu'à son retour sur l'île, pour faire une offre sur la pharmacie et remettre l'argent qu'elle doit à Evan, qu'un week-end en sa compagnie allait la faire chavirer. Elle a beau se dire qu'il n'est pas le genre à s'attacher et à donner son cœur, elle décide tout de même de lui offrir, et de s'offrir, une nuit ensemble! Réussira-t-elle à atteindre le cœur d'Evan? Et Evan acceptera-t-il de s'ouvrir à l'amour?

Ce fut avec plaisir que j'ai plongé dans ce cinquième tome. J'ai apprécié de retrouver tous les personnages de Gansett Island. L'auteure fait évoluer tous ses personnages au court de ce récit. Nous voyons le Grand Mac et sa femme qui se retrouve réellement. Faut dire qu'ils ne l'avaient pas eu facile depuis l'accident. Il y a également Tiffany dont le mari a quitté le domicile et demandé le divorce. Bref, nous ne restons pas centrés que sur le couple de Grace et Evan et c'est plaisant à lire.

L'intrigue est simple, mais aussi touchante. Nous avons la chance de voir le parcours que Grace a vécu jusqu'à maintenant. Et j'aime bien le lien d'amitié qui s’est instauré entre notre protagoniste, Stéphanie et Laura. C'est rafraîchissant. La romance comme telle est assez similaire à ce qu'on retrouve pour ce genre de roman, mais parfois ça fait du bien de lire sans se prendre la tête!

Marie Force a également mis plusieurs éléments en place pour son prochain tome. Du coup, j'ai bien hâte de voir s'il y aura effectivement des dénouements dans la relation entre Owen et Laura malgré que celle-ci ne soit pas encore divorcée et qu'elle soit enceinte. Assez singulier comme situation n'est-ce pas?

Ma note : 3.5/5

Je tiens à remercier la maison d'édition AmazonCrossing pour m'avoir permis de lire ce cinquième tome!


 Vous pouvez lire la chronique du tome précédent en cliquant sur le lien suivant : Quand on rencontre l'amour