La vie à mille décibels


Titre : La vie à mille décibels
Auteur : Rachael Lucas
Genre littéraire : Jeunesse
Année de parution : 2017
Éditeur : Albin Michel
ISBN : 978-2226394071
Nombre de pages : 320 pages

Le regard inédit d’une adolescente Asperger sur le monde.

Grace est une jeune fille pleine d’humour et d’empathie, une introvertie, une hypersensible. Elle sait depuis l’enfance qu’elle est atteinte du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme. Alors qu’elle s’apprête à fêter ses seize ans, le quotidien et la routine qui la rassuraient volent en éclats : sa sœur est en pleine crise d’adolescence, son père sans cesse en déplacement… sans compter Gabe, le garçon qui lui plaît. Pourtant, il est temps pour Grace de plonger dans cette vie qui l’attend, de découvrir qui elle est et de prouver au monde ce dont elle est capable.

C'est comme si tu vivais avec cinq sens au volume maximum en permanence, la vie à mille décibels... comme si ta vie se déroulait dans une langue étrange, ce qui fait que tu ne peux jamais te détendre entièrement parce que, même quand tu penses parler couramment, ça fait appel à une autre partie de ton cerveau et à la fin de la journée tu es épuisé.

Grace est une adolescente qui est qualifiée de bizarre par les jeunes de son école et subit de l'intimidation par une certaine Holly et sa gang. Heureusement que sa meilleure amie Anna ne la juge pas. Bien au contraire, elle l'accepte telle qu'elle est et a souvent le don de désamorcer les situations lorsque Grace devient trop tendue.

Grace passe beaucoup de temps à l'écurie où elle s'occupe de son cheval Mabel. Le lien entre elle et son cheval lui apporte calme et bonheur. Un matin, elle voit arriver le beau Gabe alors qu'elle fait une promenade avec son cheval. Elle ne sait pas trop comment agir, ni quoi dire. Elle a peur de ne pas être à la hauteur...

C'est lors d'une fête d'anniversaire que Grace reverra Gabe et que s'ensuivront par la suite les premiers émois amoureux. Mais il n'y a pas de guide à suivre et cela met Grace dans tous ses états. Et le stress ne cesse d'augmenter. Faut dire que la situation à la maison n'est pas au beau fixe non plus. Son père est encore parti travailler à l'étranger et sa mère semble bien différente depuis son départ. De plus, une amie d'enfance de sa mère a refait surface et elle ne semble pas apprécier Grace et sa petite sœur Leah.

Les changements déstabilisent énormément Grace. Comment fera-t-elle pour survivre au climat difficile à la maison? Saura-t-elle être à la hauteur pour que Gabe ne la laisse pas tomber?

C'est par le biais des yeux de Grace que nous avons la chance de comprendre un peu plus le syndrome d'Asperger. Nous comprenons aisément ce qui déclenche les crises d'anxiété et combien la stabilité et la routine sont des éléments essentiels. J'ai vraiment trouvé cela intéressant d'avoir droit à cette vision, à ses émotions.

Quant à l'intrigue en elle-même, elle est courte et simple. Nous voyons Grace découvrir les premiers sentiments amoureux comme n'importe quel adolescent. Les questionnements sont sensiblement les mêmes. J'aurais aimé en savoir un peu plus sur la vision de Gabe vis-à-vis de Grace.

Les personnages sont attachants et je dois dire que je me suis laissée prendre au jeu avec la mère de Grace. À certains moments, j'avais le goût de la secouer un peu pour qu'elle n'oublie pas ses filles! Elle semblait vraiment dépassée par les événements. Et que dire du père qui la laisse seule... heureusement que la grand-mère de Grace est arrivée à la rescousse.

La vie à mille décibels est un bon roman jeunesse qui permet de comprendre et d'accepter la différence! À faire lire par vos adolescents.

Ma note : 3.5/5

Je tiens à remercier la maison d'édition Albin Michel pour ce roman jeunesse!


Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Maman a tort

Les femmes oubliées

Le livre sans nom