Une simple histoire d'amour, tome 3 : Les rafales


Titre : Les rafales
Auteur : Louise Tremblay D'Essiambre
Série : Une simple histoire d'amour, tome 3
Genre littéraire : Historique
Année de parution : 2017
Éditeur : Guy Saint-Jean
ISBN : 978-2897583880
Nombre de pages : 400 pages

Avec l’arrivée des jumeaux, le quotidien de Jaquelin et Marie-Thérèse se trouve de nouveau chamboulé. Même si les deux aînés poursuivent leurs études, l’une à Montréal et l’autre à Trois-Rivières, il reste tout de même six bouches à nourrir et dont il faut prendre soin. Toute une commande alors que ça ne dérougit pas à la cordonnerie et que Marie-Thérèse doit multiplier les heures pour soutenir son mari.
Irénée mettra-t-il son plan de vendre la cordonnerie à exécution? Pourquoi Cyrille, le pacifique, va-t-il se retrouver au centre d’une bagarre au collège? Qu’est-ce qui est à l’origine de la tension entre Agnès et sa mère? Sans compter qu’un membre de la famille va se retrouver entre la vie et la mort…

L'auteure n'est pas tendre avec la famille Lafrance... le sort semble s'acharner sur la famille Lafrance!

Cyrille est de retour au collège et il est triste. Malgré qu'il aime les études, il a toujours en tête de travailler à la cordonnerie avec son père. D'autant plus, qu'il voit à quel point sa mère est épuisée par la charge de travail. Et pour ajouter à son malheur, il n'a toujours pas d'amis et il se sent bien seul. Peut-être devrait-il suivre les conseils du curé et commencer à écrire dans le journal du collège?

Agnès est toujours aussi heureuse de vivre à Montréal. Lauréanne et Émile sont aux anges. Eux qui n'ont pas eu la chance d'avoir d'enfants, ils profitent grandement de la présence de leur nièce. Sans parler d'Irénée qui se laisse même remettre à sa place par cette jeune fille lorsqu'il parle un ton trop haut!

Depuis que Cyrille et Agnès ne sont plus à la maison et que Marie-Thérèse a recommencé à travailler avec Jacquelin, c'est la tante Félicité qui aide la petite famille. Avec son âge, la fatigue se fait sentir et elle a de plus en plus de difficulté à sortir du lit au petit matin. Pas question d'aller voir le docteur, elle sait très bien que ce n'est qu'un peu de fatigue. Jusqu'au jour où elle se retrouvera au plancher avec une douleur à la poitrine...

Félicité survivra-t-elle à cet infarctus? Marie-Thérèse se sentira-t-elle coupable de l'état de santé de sa tante? Agnès sera-t-elle obligée de revenir à la maison pour aider sa mère ou bien Cyrille verra-t-il son rêve se réaliser et ainsi venir travailler à la cordonnerie avec son père?

Au cours de ce troisième tome, nous avons l'impression que le sort s'acharne sur la famille Lafrance et j'ai comme le sentiment que ce n'est pas terminé! Je me demande bien comment Jacquelin et Marie-Thérèse vont finir par s'en sortir, car ils ne pourront pas continuer encore bien longtemps à ce rythme-là!

Marie-Thérèse se releva d'un bond, prête à filer vers sa chambre, quand un étourdissement imprévu la fit chanceler. Elle dut se tenir au rebord de la table pour ne pas tomber.

Nous avons la chance de connaître un peu plus Cyrille. L'auteure nous partage ses pensées, ses aspirations. Un côté rafraîchissant au récit. Quant à Agnès, je me suis laissée prendre au jeu par son personnage. Quel caractère!

L'intrigue est toujours aussi intéressante et encore une fois, l'auteure nous laisse sur une fin qui nous donne le goût de poursuivre vers le tome suivant. D'ailleurs, je me demande bien comment elle fera pour clore cette saga avec un seul et dernier tome... il y a tellement d'éléments en suspens!

Ma note : 4/5

Je tiens à remercier la maison d'édition Guy Saint-Jean pour m'avoir permis de lire ce troisième tome!


Vous pouvez lire la chronique des tomes précédents en cliquant sur l'un des liens suivants :

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Maman a tort

Les femmes oubliées

Le livre sans nom