mardi 11 avril 2017

Il était une fois, tome 1 et 2


Titre : Au douzième coup de minuit
Auteur : Eloïsa James
Série : Il était une fois, tome 1
Genre littéraire : Romance, Historique
Année de parution : 2012
Éditeur : J'ai Lu pour elle
ISBN : 978-2290058091
Nombre de pages : 344 pages


Réduite au rang de servante depuis la mort de son père, Kate vit sous le joug de sa belle-mère Mariana. L'odieuse femme va bientôt marier sa fille, Victoria, à un éminent parti, mais avant tout, la future épouse doit être présentée au prince Gabriel. Par un coup du sort, Victoria ne peut se rendre au château. C'est donc Kate qui est envoyée à sa place, déguisée en fiancée. Kate va rencontrer Gabriel, un prince aussi charmant qu'arrogant. Un prince pour qui son cœur vacille, mais que le destin s'acharne à lui dérober. Et si un baiser avait le pouvoir de tout changer ? Et si les contes de fées existaient ?

Au douzième coup de minuit est inspiré du conte de Cendrillon mais l'auteure y a mis son grain de magie. En y ajoutant de nouveaux éléments dont certains passages un peu plus coquins.

Contrairement au conte, ici la belle-mère méchante est très peu présente (heureusement d'ailleurs car elle est vraiment désagréable) et il s'avère qu'elle n'a qu'une seule fille, Victoria. Celle-ci se retrouve enceinte et fiancée. En principe, elle devait quitter le manoir pour quelques jours avec son fiancé mais malheureusement, elle s'est fait mordre par un de ses chiens. Alors son fiancé est contraint d'aller au château du prince, qui se trouve également être son oncle, avec sa belle-sœur Kate (qui jouera le rôle de sa sœur Victoria).

C'est en arrivant au château que l'intrigue commence réellement. Kate fait la rencontre du prince ainsi que de sa marraine dont elle ne connaissait pas l'existence. En peu de temps, le prince découvrira que Kate n'est pas la vraie Victoria et tentera de la séduire avant l'arrivée de la princesse russe avec qui, il prévoit se marier pour sauver son château et sa famille.

J'ai particulièrement aimé le personnage de Henry, la marraine de Kate. Elle est tout à fait incroyable et rafraîchissante. J'aime son caractère et son brin d'humour. Il est assez rare de voir les personnages secondaires laisser leurs marques aussi profondément dans notre mémoire. Quant à la fin, l'auteure a malheureusement suivi les classiques de la romance. Dommage car tout le récit était original.

Bref, un vrai conte de fée tel qu'on les aime, mais sans surprise si ce n'est les petits passages coquins.

Ma note : 3.5/5


Titre : La belle et la bête
Auteur : Eloïsa James
Série : Il était une fois, tome 2
Genre littéraire : Romance, Historique
Année de parution : 2013
Éditeur : J'ai Lu pour elle
ISBN : 978-2290058237
Nombre de pages : 372 pages

À cause d’une malencontreuse méprise, la ravissante Linnet Thrynne est déshonorée. Sa tante trouve alors une solution : Linnet épousera Piers Yelverton, futur duc dont personne ne veut. Et pour cause : victime d’un accident qui l’a laissé boiteux et impuissant, il terrorise son entourage de ses fureurs dévastatrices. Puisqu’il n’a aucun espoir d’engendrer un héritier, il acceptera de donner son nom à une femme qui, pense-t-il, porte la vie.
Ce sera l’union de la Belle et de la Bête.
Sauf que Linnet est aussi pure que la blanche colombe et que son irascible fiancé est loin d’être un monstre.

Oubliez le récit que vous connaissez depuis l'enfance, celui-ci est tout à fait différent et c'est tant mieux!

Linnet se retrouve au Pays de Galles pour rencontrer son futur époux, accompagnée seulement de sa femme de chambre. Son père n'est pas à ses côtés, ni sa tante et aucun chaperon pour la surveiller. D'ailleurs, pourquoi cela serait-il nécessaire puisqu'elle est déjà déshonorée et cela, sans avoir pour autant fait quoi que ce soit d'irréprochable. La pauvre fera donc le voyage avec le duc pour aller y rencontrer son fils. Ce fils que le duc n'a pas vu depuis plus de vingt ans.

Dès son arrivée, Piers, surnommé la bête, la prend en grippe. Et voilà que commencera une série d'échanges tout à fait surprenante et qui m'a bien fait sourire. 

Extrait : - Est-ce que c'est à cause de votre boiterie que vous marchez ainsi? s'enquit-elle en élevant la voix.
- A votre avis? répliqua-t-il en s'immobilisant. Vous supposez peut-être que je tangue comme un marin ivre pour le plaisir?
- Je ne faisais pas allusion au tangage, mais à cette manière de détaler dans le couloir comme une fille de cuisine effrayée par le maître queux. 
L'espace d'un instant, il demeura figé sur place. Puis, à la grande surprise de Linnet, il éclata d'un rire qui ressemblait à un jappement enroué - ou rouillé faute de servir.
- Les couloirs m'ennuient, dit-il.

- Le dos des gens m'ennuie.

On découvrira une Linnet fougueuse, intelligente et qui ne se laisse pas impressionner par le caractère de la bête! Au fil du roman, on découvre pourquoi Piers déteste à ce point son père et pourquoi cela a un tel impact sur Linnet.

Il est particulièrement intéressant d'apprendre où en était la médecine à cette époque. Ce qui permet à l'auteure d'ajouter toute une gamme de personnages secondaires. Un plus au récit.

J'ai passé un agréable moment avec ces personnages. Ils vont me manquer! Ce deuxième tome est vraiment réussi. De la romance, de l'érotisme et un brin d'humour...bref, un excellent mélange!

Ma note : 4/5

4 commentaires:

  1. Je ne lis pas de romance historique je devrais peut-être tenter. Le principal c'est qu'il t'ai plu :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Si ce n'est pas ton style, je ne suis pas certaine que cette série soit le bon choix. Essaie plutôt Le secret de Pembrooke Park. Il y a un peu de suspense dans celui-là ; )

      Effacer
  2. J'ai bien aimé la Belle et la Bête revisité par E.L. James.
    J'aime beaucoup les réécritures de contes et celui ci est plus que correct.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Assez tendance depuis quelque temps de lire ces nouvelles versions de contes et j'adore!

      Effacer