vendredi 26 mai 2017

Tu as promis que tu vivrais pour moi


Auteur : Carène Ponte
Genre littéraire : Littérature Contemporaine
Année de parution : 2017
Éditeur :  Michel Lafon
ISBN : 978-2749932194
Nombre de pages : 360 pages

Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.
Mais par où commencer? Lâcher son travail de serveuse? Rompre avec Germain, l'homme avec lequel elle vit? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil.
Lorsque Molly reçoit quelques jours après l’enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que celle qui lui manque tant n’avait pas l'intention de se contenter de paroles en l'air et que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait… 

Si vous aviez été à la place de Molly... auriez-vous fait une telle promesse? Auriez-vous tenu parole jusqu'au bout? Un roman à mi-chemin entre la littérature contemporaine et la romance... une amitié qui se prolonge au-delà de la mort.

Molly n'était pas certaine, elle a hésité un peu, mais elle a promis. Elle était loin de se douter que cette promesse allait transformer sa vie...

Marie ne faisant pas les choses comme les autres, il a fallu qu'elle talonne un peu sa meilleure amie. Elle lui a donc fait parvenir une enveloppe où Molly y a trouvé un petit mot : J'ai réfléchi et j'ai listé des choses, trois fois rien parfois, que j'aurais tellement aimé faire. Tu trouveras dans cette enveloppe d'autres petites enveloppes avec écrit dessus le mois concerné. Elles contiennent chacune un souhait, un rêve. Et pour que tu puisses les réaliser pour moi, j'y ai joint chaque fois un peu d'argent. [...] Une enveloppe par mois. Un peu de moi pendant un an...

Viviane, une autre amie très proche de Molly et qui jalousait sa relation avec Marie, voit d'un très mauvais œil toute cette histoire de promesse et d'enveloppes. On ressent également de la part de Germain qu'il ne comprend pas l'impact que la mort de Marie a sur Molly. Au bout du compte, le départ de Marie laisse un grand vide dans la vie de Molly et elle se sent tellement seule malgré qu'il y ait des gens autour d'elle.

Peu à peu, Molly se met à douter de tout. De son travail, de son amoureux qui soudainement lui demande de l'épouser bref, il aura fallu qu'elle passe un week-end, en compagnie de Sasha, à Grenoble pour qu'elle redonne un sens à sa vie : Cette ville a quelque chose de magique : une fois qu'on lui ouvre son cœur, on ne peut plus repartir.

Le talent de Carène Ponte est incontestable. Elle a réussi avec ce deuxième roman à nous émouvoir, et ce, dès le début du roman. Ses personnages sont bien ancrés dans le récit. Le choix des mots est d'une justesse telle que l'émotion nous touche parfois de plein fouet. Un roman touchant, quoique quelque peu prévisible, qui relate une amitié hors du commun. Le récit de Molly ne vous laissera pas insensible.

Ma note : 4.5/5

Je tiens à remercier la maison d'édition Michel Lafon pour ce roman si touchant!


4 commentaires:

  1. J'adore la couverture, et ton avis donne vraiment envie :D

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Si tu aimes les romans qui font pleurer et à d'autres moments rire...tu vas aimer ;)

      Effacer
  2. j'attendais des avis avant de le lire du coup +1 chez moi :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Il y a des passages très émouvants, tu viendras m'en jaser quand tu l'auras lu ;)

      Effacer