Hercule Poirot, tome 20 : Le Noël d'Hercule Poirot


Titre : Le Noël d'Hercule Poirot
Auteur : Agatha Christie
Série : Hercule Poirot, tome 20
Genre littéraire : Policier
Année de parution : 2007
Éditeur : Le Livre de Poche
ISBN : 978-2253006855
Nombre de pages : 223 pages

Pour la première fois depuis vingt ans, le vieux Siméon Lee a décidé de réunir tous ses enfants pour les fêtes de fin d'année.
Le 24 décembre, on le trouve sauvagement assassiné dans sa chambre. Tout le monde, évidemment, détestait ce vieillard cynique : Alfred et sa femme pour la tyrannie qu'il exerçait sur leur couple, Harry pour les humiliations dont il a abreuvé sa mère, George pour la rente — trop parcimonieuse à son goût — qu'il lui sert, Harry, le fils prodigue, pour le mépris dans lequel il le tient. Et puis il y a ce mystérieux M. Farr qui vient d'Afrique du Sud. Et la jeune Pilar, la petite-fille espagnole, n'a-t-elle pas déclaré froidement que, si elle avait un ennemi, elle n'hésiterait pas à lui trancher la gorge? Vraiment le vieux Siméon n'aurait pas dû faire part devant tout le monde de son intention de modifier son testament, il n'aurait pas dû faire cette scène détestable à ses enfants réunis, il n'aurait peut-être pas dû faire devant Pilar étalage de ses diamants...

Ça ne fait que commencer, on va bien s'amuser, murmura-t-il en se frottant les mains.
Je sens que ce Noël va me plaire.

Cette année, le vieux Simeon Lee a décidé de bien s'amuser pour Noël. Il a donc pris soin de communiquer avec tous ses enfants et sa petite-fille Pilar afin de tous les réunir sous son toit. Aussitôt qu'ils furent tous arrivés, Simeon décida de faire un petit conseil de famille et cela ne s'est pas déroulé tout à fait comme les enfants l'auraient souhaité. Il a pris soin de les insulter à tour de rôle, mais également de mentionner qu'il allait revoir son testament. Simeon avait le goût de jouer un peu avec eux, mais il n'avait pas prévu que le jeu allait se retourner contre lui...

Quelques heures plus tard alors que le repas venait d'être terminé, les enfants entendirent du bruit à l'étage et un cri effroyable. Tous accoururent pour finalement devoir enfoncer la porte et y trouver le cadavre de Simeon. Qui a bien pu le tuer de façon aussi sauvage? Et tout ce sang autour de lui!

Qui aurait cru que ce vieil homme eut en lui tant de sang?

Nul autre que Hercule Poirot aidera le superintendant dans cette lourde tâche de trouver le coupable. Et il faut bien le dire, cela ne sera pas une mince affaire, car ici, le meurtrier fait parti de la famille et tous semblent avoir un petit quelque chose à cacher...

C'est toujours un plaisir pour moi de lire un roman d'Agatha Christie. Comme à chaque fois, je ne peux quitter le bouquin avant d'avoir pu tourner la dernière page.

Ce tome-ci m'a réellement surprise. Comme à son habitude, l'auteure nous donne des informations au compte-goutte et certaines de ces informations ne font qu'embrouiller nos convictions vers un potentiel suspect. Encore une fois, je me suis fait prendre au jeu! Je suis réellement tombée des nues lorsque notre charmant détective a trouvé le coupable. Vraiment! J'étais loin de me douter et pourtant.

Les personnages ont tous une personnalité propre qui fait en sorte qu'aucun ne pourrait être exclu de la liste des suspects. Et à mesure que l'on apprend à les connaître et surtout que ceux-ci viennent jaser avec Hercule Poirot, nos soupçons ne cessent de partir dans tous les sens. J'ai particulièrement apprécié le côté sobre de notre charmant détective. Il est resté très à l'écoute et observateur ce qui, il faut bien l'admettre, n'est pas dans ses habitudes. Aucune vantardise, aucune mention de ses excellentes capacités. Je l'ai donc encore plus apprécié que dans certains autres récits.

Au final, Le Noël d'Hercule Poirot est un roman policier indémodable, la reine du crime continu de m'étonner encore une fois, et ce, à mon plus grand plaisir.

Ma note : 4.5/5

Commentaires

  1. J aime beaucoup celui ci. Je suis aussi resté scotché quand j ai su qui était le tueur.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je voulais aussi lire Christmas Pudding mais finalement, je le garde pour Noël prochain !

      Effacer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.

    RépondreEffacer

Publier un commentaire

Messages les plus consultés de ce blogue

Maman a tort

Les femmes oubliées

Le livre sans nom