Le joyau, tome 3 : La clé noire


Titre : La clé noire
Auteur : Amy Ewing
Série : Le joyau, tome 3
Genre littéraire : Jeunesse/Science-Fiction
Année de parution : 2016
Éditeur : Robert Laffont
ISBN : 978-2221198476
Nombre de pages : 386 pages

L'avenir se bâtit sur les ruines du passé. 
Cela fait trop longtemps que Violet et les habitants des anneaux extérieurs de la Cité solitaire sont soumis au moindre caprice de la noblesse du Joyau. La société secrète connue sous le nom de la Clé Noire s'apprête à lancer l'offensive pour renverser ces dirigeants cruels et corrompus.
Violet a conscience du rôle crucial qu'elle doit jouer dans cette révolte, mais c'est une raison encore plus personnelle qui la pousse à s'engager corps et âme pour la cause.

Les cercles inférieurs sont victimes de maltraitance depuis trop longtemps. La royauté nous a enlevé nos fils et nos filles, les a asservis, a détruit l’espoir, les rêves et les vies de ses sujets pour satisfaire sa propre avidité. Il était temps qu’elle en paye le prix.

Violet est toujours à la Rose Blanche entourée de ses amies. Elles élaborent un plan pour conquérir Le Joyau. De plus, Raven et Violet font le tour des instituts afin de rencontrer les futures mères porteuses qui seront présentes lors de la prochaine Vente aux Enchères dans le but de les rallier à leur cause, car sans elles, il sera impossible de faire tomber le mur érigé autour du Joyau. Et pour cela, elles doivent leur démontrer qu'elles peuvent faire plus que maîtriser les Augures. En fait, elles sont les Protectrices et elles peuvent maîtriser les éléments.

Pendant ce temps, Hazel est toujours détenue par la Duchesse du Lac et Violet est toujours aussi inquiète, jusqu'au moment où Lucien lui mentionne que la vie de sa sœur est en danger. Alors que tout était prévu depuis des semaines, Violet décide d'utiliser les Augures pour changer son apparence afin d'aller sauver sa petite sœur. Heureusement que Garnet est là pour lui ouvrir tout grand les portes du manoir!

De son côté, Ash en a plus qu'assez de rester caché à la Rose Blanche, il se sent inutile. Il profite du fait que Violet est au manoir pour quitter le domaine et aller aider l'organisation de la Clé Noire. Il veut rallier les compagnons à leur cause. Tandis que Garnet de son côté progresse au sein des régimentaires, il réussit également de son côté à rallier certains collègues.

Régimentaires, Protectrices, Compagnons... tous ensemble, pourront-ils prendre possession du Joyau et ainsi permettre à tous de vivre sur un même pied d'égalité, sans injustice, sans exploitation?

Dès le début, j'ai senti que ce troisième tome serait nettement plus intéressant que le précédent. Au cours des premiers chapitres, nous sentions la tension qui émanait des personnages et l'action n'a pas tardé à commencer. Certains événements m'ont prise par surprise tandis que la fin était plus que prévisible. Sachant qu'une révolution ne se fait pas sans heurts, je suis tout de même peinée des conséquences qu'elle entraîne. Je ne vous en dirai pas plus afin de ne pas spolier!

Le dernier tiers du livre nous tient vraiment en haleine. Je m'attendais à une finale grandiose et malheureusement, ce ne fut pas le cas. Je ne dis pas que je n'ai pas aimé la fin de cette trilogie, mais disons que j'ai senti que l'auteure était restée quelque peu en surface. Il manquait ce petit quelque chose de plus que j'avais tant aimé dans le premier tome et que j'espérais retrouver dans ce dernier tome afin de clore la saga en beauté.

En résumé, cette trilogie, et comme toutes les dystopies que l'on retrouve actuellement dans le monde littéraire, met en évidence les inégalités sociales, mais également l'abus et l'exploitation des classes inférieures. J'ai particulièrement été touchée par le sujet des mères porteuses et qui est rarement abordé en littérature. Également, j'ai bien aimé la plume de cette auteure que je ne connaissais pas. Par contre, le deuxième tome était nettement inférieur aux deux autres et je trouve cela bien dommage. J'accorde également une mention spéciale pour les couvertures de cette saga. Elles sont tout à fait sublimes! Une trilogie qui par moment nous divertit, nous touche et nous fait également réfléchir...

Ma note : 4/5

Pour lire les chroniques précédentes :

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Une simple histoire d'amour tome 2 : La déroute

Maman a tort

Pour toi Abby, tome 1 : Le remords