Calendar girl - Octobre



Titre : Octobre
Auteur : Audrey Carlan
Série : Calendar girl, tome 10
Genre littéraire : Érotique
Année de parution : 2017
Éditeur : Hugo Roman
ISBN : 978-2755629217
Nombre de pages : 153 pages

Mia revient à Malibu, la ville où elle a choisi de vivre. Sa dette est payée et son ex n’est plus une menace. Finie la vie d'escorte. Son nouveau job? Bosser pour le docteur Hoffman, célèbre médecin qui anime une émission. Il voudrait confier une rubrique à Mia : Vivre en beauté. Dans cette ville où tout est faux, où la plupart des filles sont des poupées Barbie siliconées, Mia va devoir trouver de belles personnes, des gens simples, mais qui, par de modeste actions, rend le monde autour d'eux agréable. En réalité, elle trouvera bien plus, pour elle et pour l’homme qu’elle aime.

Ce corps est à moi... Ce cœur est à moi... Cet amour est à nous!

Mia est enfin de retour à Malibu, mais Wes n'est toujours pas là. Elle l'attend avec impatience et la maison est grande sans lui. Impossible pour elle de dormir dans leur grand lit, elle réquisitionne la chambre d'amis. Et chaque nuit, c'est toujours la même chose, elle rêve de son surfeur et les larmes coulent sur ses joues. Elle est inquiète, Wes reviendra-t-il un jour? Si oui, dans quel état physique et psychologique sera-t-il?

Une nuit alors qu'elle croit rêver encore une fois à Wes, quelle n'est pas sa surprise de le sentir à ses côtés au réveil. La joie est immense pour Mia, mais en regardant de plus près, elle se rend compte que son regard n'est plus le même. Son Wes est en état de choc post-traumatique. Et il semble que la seule manière pour lui de se sortir de ses affreux cauchemars soit de baiser avec Mia. Réussira-t-elle à lui faire oublier ses sordides souvenirs? Et comment arrivera-t-elle à contrôler sa jalousie sachant que Gina est également de retour et qu'elle passe ses journées auprès de Wes?

J'ai l'intime conviction que la saga s'essouffle. La dette est maintenant payée et Mia quitte l'agence d'escortes donc l'idée principale de douze mois, douze hommes, douze villes... j'ai la nette impression que l'auteure passe carrément à côté de son idée et qui a fait connaître sa saga!

Dès les premières pages du récit, nous retrouvons en Wes, un personnage brisé par ce qu'il a vécu. Il aurait été intéressant que son choc post-traumatique soit exploité de façon différente et plus réaliste. D'ailleurs, c'est l'élément central de ce dixième tome et je dois dire que cela m'a surprise que l'auteure ose aborder un sujet aussi sensible en si peu de pages. Par conséquent, tout reste en surface et malheureusement, il m'a été impossible d'adhérer au récit de ce tome-ci!

De plus, les scènes érotiques m'ont paru à la limite malsaines et parfois même violentes. L'auteure a beau essayer d'ajouter des mots d'amours entre Wes et Mia, il n'en reste pas moins qu'il est impossible de ressentir cette affection tant énoncée ou même une quelconque émotion positive à la fin de ces scènes.

Avec le mois de février, ce tome-ci est l'un de ceux que j'ai le moins appréciés. En résumé, l'auteure passe complètement à côté de son intrigue principale et sincèrement, je regrette qu'elle aborde des sujets aussi sensibles en fonction du nombre de pages. Il ne reste que deux tomes avant la fin de cette saga. Je les lirai pour fermer la boucle, mais le cœur n'y est plus!

Ma note : 3/5


Vous pouvez lire ma chronique du tome précédent en cliquant sur le lien suivant : Calendar Girl - Septembre

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Une simple histoire d'amour tome 2 : La déroute

Maman a tort

Pour toi Abby, tome 1 : Le remords