D.D. Warren, tome 8 : À même la peau


Titre : À même la peau
Auteur : Lisa Gardner
Série : D.D. Warren, tome 8
Genre littéraire : Thriller
Année de parution : 2019
Éditeur  : Albin Michel
ISBN : 978-2226320896
Nombre de pages : 504 pages

Échappe-t-on à son destin quand on naît d’une famille marquée du sceau de la mort?
Fille d’un tueur en série et sœur d’une meurtrière à 14 ans, Adeline est devenue médecin, comme son père adoptif. Sa spécialité : la douleur, qu’une anomalie génétique l’empêche pourtant de ressentir. C’est dans son cabinet qu’elle rencontre l’inspectrice DD Warren, blessée à l’épaule sur une scène de crime. Elle a été poussée dans l’escalier, mais n’a aucun souvenir de ce qui s’est passé.
Alors qu’elle se laisse doucement séduire par les méthodes de sa thérapeute, DD Warren découvre que les meurtres sur lesquels elle enquête, des jeunes femmes écorchées, ressemblent étrangement à ceux commis par le père d’Adeline il y a plus de vingt ans…


Un bébé dans un berceau, dans un arbre, tout en haut...
Se balance au gré du vent...
Si la branche casse, le berceau tombera...
Boum, boum, boum...
Tomberont bébé, berceau et le reste.

Une femme vient d'être retrouvée assassinée, mutilée après sa mort. Le meurtrier a laissé sur place, des menottes, une bouteille de champagne et un rose rouge. Mais le plus incroyable c'est qu'il est reparti avec un bout de peau!

D.D. Warren est chargée de l'enquête avec son équipe. Alors que tous sont partis de la maison après avoir recueilli le cadavre et les preuves, D.D. décide de retourner sur place. Elle a besoin de calme pour essayer de comprendre le tueur et sa mise en scène, mais elle n'est pas la seule à être retourné sur les lieux du crime, le tueur aussi!

D.D. n'a aucun souvenir de cette soirée, il ne lui reste que son épaule en charpie, la terrible douleur ainsi qu'une berceuse qui tourne continuellement dans sa tête. Il semblerait qu'elle soit tombée en bas des escaliers. Depuis cet accident, elle est en convalescence et décide d'aller consulter une psychiatre pour apprendre à gérer sa douleur. 

Mais voilà que le tueur récidive. Selon le modus operandi, tout porte à croire que l'assassin serait Harry Day, mais il est mort depuis quarante ans! Sa fille aînée est en prison depuis trente ans... mais sa fille cadette est toujours en vie et ce n'est nulle autre que la psy de D.D.

Y aurait-il un lien entre le tueur à la rose et la famille Day? Et comment la psy de D.D. savait-elle que son père serait le principal suspect dans cette affaire?

Voilà qui pour D.D. sortait du domaine de la coïncidence pour entrer dans celui du paranormal.

J'ai découvert la plume de Lisa Gardner l'an passé en lisant Lumière noire. Un roman qui m'avait complètement captivée du début jusqu'à la fin. Encore une fois, je viens de passer un moment vraiment agréable avec D.D.

J'apprécie énormément la personnalité de notre protagoniste. Elle est à la fois une femme forte, mais sensible. Elle n'a pas peur de se plonger dans une enquête malgré qu'elle doive en payer le prix par la suite. J'aime bien également les liens qu'elle a su tisser avec son collègue Phil. Ils font une très belle équipe.

Par contre, l'intrigue de ce tome-ci ne m'a pas autant éblouie. Essentiellement, je dirais que c'est le fait d'avoir lu le tome suivant de cette saga qui m'a quelque peu dérangée. Par conséquent, j'ai eu parfois une petite impression de déjà vu. Je crois donc qu'il est préférable de lire les tomes dans l'ordre malgré que les enquêtes soient totalement indépendantes.

Toujours est-il que l'intrigue est captivante et nous tient en haleine. Les indices et les liens qui entourent ces crimes nous font douter de tous les principaux suspects. D'ailleurs, l'assassin est un excellent manipulateur et il est vraiment organisé.

Au final, je dois avouer que j'ai vraiment apprécié ce thriller et que la fin m'a complètement captivée. Effectivement les dernières 150 pages nous tiennent en haleine et il est impossible de laisser le livre se refermer sur la table de chevet. Encore une fois, Lisa Gardner nous démontre à quel point elle a du talent!

Ma note : 4/5

Je tiens à remercier la maison d'édition Albin Michel pour m'avoir permis de lire ce thriller psychologique!

Ce roman fut une lecture commune avec Readeuse, vous pouvez lire sa chronique en cliquant sur le lien suivant : À même la peau

Commentaires

  1. j'avais lu arreter moi de cette auteure qui fut une bonne surprise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien l'intention de lire tous ses livres...j'aime bien cette auteure jusqu'à maintenant ;)

      Supprimer

Publier un commentaire

Messages les plus consultés de ce blogue

Du côté des Laurentides, tome 1 : L'école de rang

Ne t'enfuis plus

Le temps est assassin