mercredi 1 mars 2017

Un ange brûle


Auteur : Tawni O'Dell
Genre littéraire : Thriller
Année de parution : 2017
Éditeur : Belfond
ISBN : 978-2714474087
Nombre de pages : 344 pages

Dove Carnahan n'est pas femme à se laisser déstabiliser. À bientôt cinquante ans, la chef de police d'une petite ville minière de Pennsylvanie a l'habitude des situations difficiles. Pourtant, devant le corps à demi calciné de la jeune Camio Truly, Dove vacille.
Issue d'une famille de rednecks versée dans l'alcool et les magouilles, l'adolescente était promise à un autre avenir : une bourse universitaire, une porte de sortie vers un monde meilleur. Un rêve soudain brisé.
Dove prend l'affaire personnellement. Elle qui a dû se battre pour se sortir d'une enfance chaotique veut rendre justice à cette innocente. Après tout, sa propre famille n'est pas si différente des Truly.
Au même moment, un homme est remis en liberté après trente-cinq ans passés sous les verrous. Pour Dove, pour les siens, c'est le souvenir d'un indicible drame qui ressurgit. 
Peut-on jamais tourner le dos à son passé, à sa famille ?

Ce thriller regroupe en fait deux meurtres à 35 ans d'intervalle. La découverte du corps de Camio replonge instantanément Dove dans ses souvenirs du meurtre de sa mère qui est survenu lorsqu'elle était enfant. Avec une aussi petite ville où tous les gens se connaissent, les choses ont tendance à avoir un impact sur la chef de police. Les événements font resurgir des éléments de son enfance qu'elle croyait avoir oubliés ou simplement mis de côté. Mais les circonstances de la vie finissent toujours par nous rattraper à un moment ou à un autre!

J'ai perçu Dove comme étant une femme qui a consacré sa vie aux autres. J'ai senti quelque chose de brisé en elle et je me suis demandée si elle allait finir par craquer. D'ailleurs, pour une femme à la tête de la police municipale, je n'aurais pas cru qu'elle puisse s'invertir aussi personnellement dans l'enquête. Il y a également sa sœur Neely qui, je dois le mentionner, m'a un peu agacé tout au long du récit. Cette manie qu'elle a de toujours comparer et parler en terme canin!

Quant à l'intrigue, tout au long du récit l'auteure sème de petites graines afin de nous amener vers le meurtrier de la mère de Dove et Neely. Je dois dire que je suis vraiment surprise du dénouement final. Je n'avais absolument pas vu les choses sous cet angle. Pas même un petit soupçon! Quant au meurtre de la petite Camio, je dois dire que j'ai eu de petits soupçons dès le début de l'enquête. Mais c'est difficile de démêler tout cela avec cette famille singulière et vulgaire.

Au final, je dois dire que j'ai eu un peu de difficulté à m'adapter au style d'écriture de l'auteure. Elle a une approche très analytique et une tendance à écrire de très longues phrases. Malheureusement, ça coupe un peu le rythme. Mais pour le reste, le suspense est là et j'ai réellement embarquée dans le récit.

Ma note : 4/5

Je tiens à remercier la maison d'éditions Belfond pour ce récit!



Aucun commentaire:

Publier un commentaire