21 robes



Titre : 21 robes
Auteur : Lindsay Jacques-Dubé
Genre littéraire : Chick-Lit
Année de parution : 2013
Éditeur : Recto-Verso
ISBN : 978-2924259245
Nombre de pages : 151 pages

Septembre 2012. Conseillère politique libérale, Lindsay vient tout juste de perdre ses élections et son emploi, par la même occasion. Étendue sur le lit, une bouteille de vin à la main, elle contemple sa penderie. À l'intérieur se trouvent vingt et une robes achetées pour des occasions spéciales, mais si peu portées. Une robe blanche idéale pour marcher au bord de l'eau. Une robe rouge pour un voyage en Italie qu'elle n'aura jamais fait. Une robe en soie bordeaux au décolleté si plongeant qu'il lui serait difficile de la porter hors de sa chambre. Mais pourquoi broyer du noir quand on peut sortir et faire tourner les têtes? Des occasions de faire briller les trésors cachés de sa garde-robe, Lindsay en aura plus d'une!

J’ai tout mis de côté pour un boulot que je viens de perdre, je suis cassée, plus célibataire que jamais et seule âme qui vive, là où j’habite. Bien sûr, il y a le chocolat. Mais lorsque les gens ne disent plus que tu es hot, mais plutôt « voluptueuse », c’est qu’il y a peut-être eu trop de chocolat, justement. Et voluptueuse, c’est quand même très près de volumineuse…

De mémoire, c'était mon premier roman de chick-lit québécois que je lisais. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, mais j'étais enthousiasmée de découvrir une auteure de mon petit coin de pays. Le synopsis m'a accrochée donc je me suis lancée.

Jean Charest vient de perdre ses élections et du même coup, Marguerite Blais perd son poste de ministre. Pour Lindsay, c'est la catastrophe, car elle travaillait au bureau de Mme Blais. Elle se retrouve sans emploi à l'âge de vingt-cinq ans. Elle est toujours aussi célibataire qu'avant les élections et elle cherche la perle rare.

Depuis qu'elle a perdu son emploi, Lindsay a ouvert un blogue et nous raconte ses péripéties face à la recherche d'un emploi et d'un prince charmant. Elle se livre à cœur ouvert sur son blogue et pour se faire, elle associe ses jolies robes à chacune de ses sorties.

Au premier abord, l'idée d'associer les robes aux événements vécus par l'auteure m'a semblé une excellente idée et j'étais certaine de me plaire en lisant toutes les petites histoires. Je m'attendais à lire des événements cocasses, des aventures hors du commun. Mes attentes étaient peut-être trop élevées... toujours est-il que je ressors quelque peu déçue de cette lecture.

Effectivement, c'est de la chick-lit, c'est léger et en principe, je n'aurais pas dû me perdre dans le récit. Mais le fait est là! Parfois l'auteure part sur une idée pour en emmener une autre sans pour autant en avoir terminer avec la première. Du coup, on s'y perd et c'est bien dommage.

J'ai bien aimé les petites anecdotes entourant la vie politique de l'auteure. Cela ajoute un élément que l'on ne retrouve pas habituellement dans la littérature. Également, l'humour associé à sa conquête du prince charmant et ses pensées face à la nourriture m'ont parfois fait sourire. Ce n'est peut-être pas original, mais c'était léger... tel que souhaité lorsque je décide de lire ce type de roman.

Ma note : 3/5

Commentaires

  1. Je ne lis que très rarement des chick lit aussi et seulement des chick lit des auteurs québécois ahaha, dommage que celui la n'est pas été à la hauteur! Je connais pas cette auteur, non plus.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ça semble être son seul bouquin...en terme de chick-lit, j'aime bien L'accro du shopping, Queen Betsy et Bay village ;)

      Effacer

Publier un commentaire

Messages les plus consultés de ce blogue

Une simple histoire d'amour tome 2 : La déroute

Maman a tort

Pour toi Abby, tome 1 : Le remords