Lynley et Havers, tome 1 : Enquête dans le brouillard


Titre : Enquête dans le brouillard
Auteur : Elizabeth George
Série : Lynley et Havers, tome 1
Genre littéraire : Policier
Année de parution : 1990
Éditeur  : Pocket
ISBN : 978-2266117562
Nombre de pages : 446 pages

Le sergent Barbara Havers est résolument laide et revêche et bien décidée à le rester. Elle adore son boulot, mais l'idée de faire équipe avec l'inspecteur Lynley, un ancien d'Eton, pur produit de l'aristocratie britannique, lui est insupportable. Un type qui prétend travailler à Scotland Yard pour se rendre utile à la société, au lieu de vivre sur ses terres! Un type pourri de charme et avec qui aucune femme n'est en sécurité. Sauf la pauvre Barbara évidemment... Mais les querelles de ce couple inattendu cessent vite devant l'atrocité d'un crime qu'ils sont chargés d'élucider. Dans un paisible villagedu Yorkshire, on a trouvé le corps sans tête de William Teys, paroissien modèle. A côté du cadavre, une hache et, près de la hache, une grosse fille qui gémit : « C'est moi qui ai fait ça et je ne le regrette pas. » L'épouvante ne fait que commencer.

Un meurtre horrible fut commis dans un petit village du Yorkshire. Le Yard est appelé sur les lieux pour enquêter... un duo improbable se rendra dans ce petit village afin d'élucider ce meurtre. Tout ce qu'il y a de plus banal, mais attendez de rencontrer Havers et Lynley, vous comprendrez que cette saga est peut-être emplie de clichés, mais l'enquête vous étonnera!

C'est le père Hart qui a retrouvé Moustache et William Teys dans la grange, tous deux assassinés. Roberta, la fille de William, déclare qu'elle est responsable de ce carnage et depuis, elle ne dit plus un mot. La police de la région demande l'aide du Yard et Webberly décide donc que Lynley et Havers feront équipe ensemble pour enquêter sur cette affaire. Il est certain que Havers a beaucoup à apprendre du travail de Lynley, mais surtout, cette enquête est l'ultime chance dont elle dispose pour réintégrer la criminelle.

Lynley et Havers ne pouvaient pas être plus différents l'un de l'autre. Alors que Lynley est beau, charmant et riche... Havers est caractérielle, laide et pauvre. Ils ne viennent pas du tout du même milieu et Havers a plusieurs préjugés sur Lynley. Sauront-ils faire équipe ensemble? Rien n'est moins sûr!

L'enquête les amène au cœur du petit village où ils rencontreront par hasard Saint-James et Deborah en voyage de noces. Comme si Lynley avait besoin de revoir son ex-petite copine au bras de son meilleur ami. De plus, il se voit dans l'obligation de demander l'aide de Saint-James pour analyser des échantillons!

À force de poser des questions au village et de faire les recherches à la ferme des Teys, les pistes semblent s'embrouiller. Qui était vraiment ce William Teys? Pourquoi sa propre fille l'aurait-elle tué ainsi que son chien qu'elle aimait tant?

Il n'est point de crime, je le sais, qui n'en appelle un autre;
Le meurtre suit la luxure, comme la fumée la flamme.

Pour un duo improbable, laissez-moi vous dire que je suis quelque peu déçue par celui-ci. Ce n'est que le premier tome d'une longue saga, mais n'empêche que je ne comprends pas pourquoi les auteurs ont cette tendance de créer un protagoniste masculin qui soit beau et riche et que la demoiselle est, quant à elle, bien souvent caractérielle et pauvre comme l'est Havers. Je ne vous cacherai pas que je suis passée près de laisser de côté ce roman policier!

J'ai bien fait de persévérer, car au-delà des apparences, l'auteure nous démontre deux personnages qui sont bien autrement que ce qu'elle laisse supposer au premier abord. En fait, ils ont un passé assez complexe et cela donne matière à développer pour les prochains tomes. De plus, le fait d'incorporer des personnages secondaires tels que Saint-James, Deborah et Helen permet de créer des liens plus puissants avec notre duo. Sans oublier, les parents de Havers qui ajoutent un côté plus humain à cette policière.

Également, l'auteure a su nous offrir une enquête policière qui est absolument surprenante. Elle est extrêmement bien ficelée et jusqu'à la toute fin, il est assez difficile d'y voir clair. Le titre fut vraiment bien choisi, car effectivement, nous nous sentons pris dans un épais brouillard. Car en plus, du meurtre de William et du chien Moustache, il y a également toute cette histoire de bébé retrouvé mort dans l'abbaye et qui vient ajouter une couche de confusion supplémentaire.

Je ne dirais pas que c'est un excellent roman policier, mais disons que je suis optimiste pour la suite de cette saga. De plus, il faut mettre en contexte le fait que ce récit fut écrit au début des années 90. Peut-être que l'édition plus récente fut révisée? Toujours est-il que je suis curieuse de voir comment Elizabeth George va développer ses personnages et comment va évoluer ce duo improbable!

Ma note : 3.5/5

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Maman a tort

Les femmes oubliées

Le livre sans nom