Demain j'arrête!


Titre : Demain j'arrête!
Auteur : Gilles Legardinier
Genre littéraire : Contemporain
Année de parution : 2013
Éditeur : Pocket
ISBN : 978-2266233040
Nombre de pages : 398 pages

Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides.
Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier… Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret.
Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit, mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons- nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

Après être tombé sous le charme de la plume de Gilles Legardinier en lisant Complètement cramé, je ne pouvais pas faire autrement que de me procurer un autre ouvrage de cette auteur!

Julie travaille dans une banque, elle est célibataire et aime bien passer ses soirées avec son groupe de filles qui sont, elles aussi, célibataires. Sa vie amoureuse ainsi que son boulot étant d'un ennui total, son imagination part à la dérive lorsqu'elle apprend que le nouveau locataire de son immeuble serait beau et charmant. Elle veut en savoir plus, surtout lorsqu'elle voit le nom de cet inconnu sur la boîte aux lettres : Ric Patatras!

C'est à ce moment précis que la maladresse de Julie prendra une ampleur incroyable. En voulant en savoir plus sur cet homme, elle se met à regarder au travers du couvercle de sa boîte aux lettres. Comme ce n'était pas suffisant, il a fallu qu'elle y insère non seulement sa lampe de poche, mais également sa main. Imaginez un peu la suite... sa main y reste prise. Et qui la découvre ainsi? Nul autre que ce cher Ric Patatras! C'est grâce à son ami d'enfance, Xavier, que Julie réussira à récupérer sa main et sa lampe de poche.

Elle aurait pu en rester là, mais non, elle va aller de bêtise en bêtise afin d'en savoir plus, car son instinct lui dit que cet homme a quelque chose à cacher et elle veut découvrir quel est son secret...

Et vous, quel est le truc le plus idiot que vous ayez fait ?

Pour ma part, j'en ai fait des bêtises dans ma vie, mais ce n'est pas le sujet de ma chronique. Par contre, je peux vous confirmer que lire un roman de Gilles Legardinier ce n'est vraiment pas une idée idiote, loin de là. Malgré que ce récit soit un peu moins cocasse que Complètement cramé, j'ai tout de même passé un moment agréable en compagnie de Julie et de ses amis.

Avec ce roman, l'auteur m'a surprise. Je ne m'attendais pas du tout à ce type de récit. Dès les premiers événements qui surviennent dans la vie de Julie, j'avais l'impression de lire un roman de chick-lit et non de la littérature contemporaine. De plus, le fait que notre protagoniste soit une femme et que l'auteur parle au Je, cela m'a un peu déstabilisée, mais il s'en sort suffisamment bien, car j'ai adhéré au personnage de Julie dès les premiers chapitres.

L'intrigue en elle-même est intéressante et le fait que les chapitres soient courts cela apporte un certain rythme. Le récit défile rapidement. De plus, le début du récit nous fait sourire à plusieurs reprises, mais l'auteur n'a pas su garder ce ton humoristique jusqu'à la fin. Faut dire que la relation entre Julie et sa voisine Alice apporte un côté plus dramatique et triste. Alice, qui est gravement malade, lui fait comprendre à quel point elle doit profiter de la vie. Les échanges entre ces deux femmes sont émouvants et d'un grand réalisme.

Il faut tout espérer, au risque d'être déçu. Il faut tout éprouver au risque d'être blessé, tout donner au risque d'être volé. Ce qui vaut la peine d'être vécu vous met forcément en danger.

Finalement, Demain j'arrête est un récit qui vogue entre la chick-lit, la romance et le roman feelgood. Un récit qui permet de se changer les idées, un roman parfait pour lire en cette période de l'année. Léger, drôle, parfois émouvant et même intrigant. Vous devinerez jamais qui est vraiment ce Ric Patatras...

Ma note : 3.5/5

Commentaires

  1. J ai une collegue qui m en a parlé. Je devrais tenter

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Si tu n'as pas lu Complètement cramé lis-le...il est vraiment plus drôle ;)

      Effacer

Publier un commentaire

Messages les plus consultés de ce blogue

Maman a tort

Les femmes oubliées

Le livre sans nom