iLove


Titre : iLove
Auteur : Marion Michau
Genre littéraire : Chick-lit
Année de parution : 2018
Éditeur  : Albin Michel
ISBN : 978-2226435019
Nombre de pages : 224 pages

iLove, c’est une love story à l’ère de l’iCloud. C’est une fille qui cherche un homme pour lui faire un enfant, alors qu’elle peine à en trouver un pour lui faire un petit déjeuner. C’est sa meilleure amie qui s’est enfermée dans une routine métro-boulot-doudou. C’est un départ improvisé à Barcelone, où chacune va trouver ce qu’elle ne pensait plus chercher : elle-même. Insolent, décalé, le nouveau roman de Marion Michau, entre portrait générationnel et comédie romantique.

Si vous cherchez un roman léger en cette fin d'été et qui vous fera sourire d'un bout à l'autre, je vous conseille de lire iLove. Définitivement, les aventures et les pensées d'Anouk sont assez invraisemblables et rocambolesques!

Ce court roman nous fait connaître Anouk, une femme se trouvant « déjà » à la fin trentaine, célibataire et qui cherche désespérément un homme pour lui faire un enfant avant de devenir une petite vieille toute ridée! Mais notre protagoniste n'est pas comme les autres. Elle a des exigences quand même...

Sa meilleure amie Poca a tout pour être heureuse. Un conjoint, deux enfants, mais depuis quatre ans elle n'a pas pris le temps de penser à elle. Pour Anouk, c'est bien beau tout ça, mais elle aimerait bien retrouver sa meilleure amie telle qu'elle était avant. Non seulement elle sent qu'elle l'a un peu perdue, mais que son amie s'est perdue elle-même.

Et puis Anouk se fait voler son téléphone. Et qui voit-elle apparaître dans son Cloud? Nul autre que le nouveau propriétaire de son cellulaire! Mais il est drôlement sexy. Il n'en fallait pas plus pour que Poca décide sur un coup de tête de laisser les enfants derrière, pour la première fois depuis leur naissance, et d'obliger son amie Anouk à partir pour trouver ce Ramone. Les deux amies quittent donc Paris, direction Barcelone. C'est tout un week-end qui les attend!

On regarde la mer. C'est compliqué de s'accrocher à ses petits problèmes face au ressac imperturbable. On est obligé de relativiser, et même de se sentir confusément heureuse, serein en tous cas.

Très sincèrement je ne m'attendais pas du tout à apprécier autant ce court roman. Dès les premières pages, j'étais quelque peu sceptique, mais au fur et à mesure que j'avançais dans le récit et plus Anouk me faisait sourire. Elle a une personnalité vraiment singulière et attachante.

Mais au-delà de ses pensées uniques et rocambolesques, j'ai particulièrement apprécié le lien d'amitié qu'il y a entre Poca et Anouk. Je présume que ce n'est pas cet élément que l'auteure voulait mettre de l'avant avec son roman, mais personnellement, c'est ce que je retiendrai le plus de celui-ci. Leur relation est basée sur le respect et l'honnêteté. Elles sont tout simplement trop charmantes ensemble.

Effectivement, certains diront que l'auteure ne réinvente pas le genre avec ce récit, que c'est effectivement de la chick-lit mais n'empêche que Marion Michau réussit à nous faire sourire à de multiples reprises. Et les péripéties de notre protagoniste sont assez uniques et invraisemblables. Sa plume est légère et fluide. Il est donc facile d'adhérer à ce récit.

Au final, j'ai passé un moment vraiment agréable avec Anouk et Poca. Un roman léger et qui se lit merveilleusement bien. Une plume rafraîchissante... à découvrir!

Ma note : 4/5
Je tiens à remercier la maison d'édition Albin Michel pour ce roman!


Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Maman a tort

Les femmes oubliées

Pour toi Abby, tome 1 : Le remords