Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige


Titre : Vertige
Auteur : Sophie Jomain
Série : Les étoiles de Noss Head, tome 1
Genre littéraire : Jeunesse/Fantastique
Année de parution : 2014
Éditeur  : J'ai lu
ISBN : 978-2290082140
Nombre de pages : 347 pages

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit.
Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps? Osera-t-il lui avouer qu'il n'est pas tout à fait humain?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours...

Après voir vu passer cette saga à plusieurs reprises sur la blogosphère, il était plus que temps que je me décide à la lire... le premier tome commençait à prendre de la poussière sur ma table de chevet!

Hannah vient tout juste de quitter Paris avec ses parents afin de passer l'été à Wick en Écosse. Comme tous les étés, ils vont rejoindre Elaine, la grand-mère d'Hannah. Par contre, cette année, Hannah n'y va pas de gaieté de cœur. Elle aurait préféré rester auprès de son amie Sissi. Hannah est à l'aéroport lorsqu'elle fait la rencontre d'un beau jeune homme aux yeux verts. Sa première rencontre avec Leith se fait de façon à tout à fait accidentelle et ce n'est que quelques jours plus tard qu'elle le reverra.

Depuis sa tendre enfance qu'Hannah vient à Wick par conséquent, elle s'y ait fait quelques amis dont Davis. Celui-ci décide de l'emmener un peu partout avec lui. Est-ce qu'une histoire d'amour est en train de naître entre eux? Toujours est-il qu'un soir, il décide de l'emmener prendre une bière dans un bar du coin et c'est ainsi qu'elle fait la connaissance de ses amis. Davis n'est plus le même. Il se met à boire et à boire au point d'être saoul et ce n'est pas du tout le genre d'Hannah. C'est sur le chemin du retour que les choses se compliquent et comme par hasard, le bel inconnu aux yeux verts est là pour la secourir.

Au fil des jours, Hannah ne cesse de croiser Leith... et cela ne la déplaît pas du tout. De plus, sa grand-mère semble vouloir les pousser dans les bras l'un de l'autre, ainsi que sa nouvelle amie Gwen. Mais derrière ce beau visage et ces yeux verts étincelants, qui est réellement Leith?

L'inconnu ténébreux...
Il ne m'avait même pas dit son prénom, mais sa voix, ses mains, ses cheveux, ses yeux étaient définitivement gravés dans ma mémoire.

Je dois avouer que je n'étais plus certaine de vouloir lire cette saga après avoir lu Fais-moi taire si tu peux! Une romance qui m'a légèrement déçue. J'ai donc ouvert ce bouquin avec quelques réticences, mais celles-ci se sont envolées en moins de trente secondes!

Sophie Jomain a su me captiver dès la première page en créant une aura de mystère. Dès lors, elle venait tout simplement de m'attirer dans ses filets! Je voulais en savoir plus et les pages ont défilé à une vitesse incroyable. Il est facile d'adhérer au récit tant l'écriture de cette auteure est simple et fluide. Il y a de nombreux échanges entre les divers personnages et les chapitres courts donnent beaucoup de rythme à l'intrigue.

D'ailleurs, elle nous offre une intrigue qui cadre à merveille avec la personnalité de nos protagonistes. Également, elle garde une aura de mystère autour de Leith ce qui nous amène à rester bien accrocher au récit.

Le seul bémol que je reproche à ce premier tome, c'est définitivement la fin. Quelle déception! Sachant qu'il y a cinq tomes à lire pour cette saga, je m'attendais à ce que l'auteure nous laisse sur un méga suspense afin de vouloir immédiatement lire la suite. Ce n'est absolument pas le cas!

En résumé, si vous aimez les romances Young Adult avec une aura de mystère et de fantastique, vous devriez aimer celle-ci. Elle est addictive, agréable à lire et l'on adhère dès la première page!

Ma note : 4/5


Ce roman fut une lecture commune avec Readeuse, vous pouvez lire sa chronique en cliquant sur le lien suivant : Vertige

Commentaires

  1. Coucou !
    Je découvre ton blog avec cette chronique, et je suis contente de voir que ce premier tome t'a plu. Il ressemble par certains côtés à Twilight, c'est vrai, mais tu verras, les fins des tomes 2 et 3 sont vraiment bouleversantes et te donnent envie de lire la suite sans tarder !

    Plus tu avances dans cette saga, plus tu veux savoir ce que te réservera le tome suivant :) Pour ma part, il me reste les tomes 4 et 5 à lire, et j'ai tellement hâte ! En tout cas, j'espère que le tome 2 te plaira tout autant que ce premier tome.

    Passe une belle journée, à bientôt ! Bisous ♥

    Sue-Ricette

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Holà !
      Merci de venir jaser sur mon blogue, ça me fait vraiment plaisir. Eh bien si cette saga est aussi bonne que Twilight, je vais adorer la suite =D Je ne lirai pas toute suite le tome 2, je verrai avec Readeuse mais ce sera probablement cet automne! On va peut-être te rattraper et lire 4 et 5 ensemble ?!
      A très bientôt !

      Effacer
  2. Je suis tout à fait d'accord avec Suericette pour dire que si tu as accroché au tome 1 alors tu aimeras certainement les tomes 2 et 3, même s'ils ressemblent à Twilight (As-tu lu ces romans ?). Par contre, pour avoir fini la saga je peux vous dire les filles que les tomes 4 et 5 changent tout à fait la donne ! Je crois même que le 5 a été mon préféré. C'est d'ailleurs la toute première fois que je préfère le dernier tome au premier (et de loin !).
    J'espère que tu liras la suite :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'ai fait mon agenda de lecture avec Readeuse hier et on a prévu lire le tome 2 cet automne 😀 Entoucas tu viens de piquer ma curiosité en disant que le dernier est le meilleur à tes yeux!

      Effacer

Publier un commentaire

Messages les plus consultés de ce blogue

Les femmes oubliées

Le livre sans nom

La nuit du renard