Noirs démons, tome 1 : Tout ce qui brûle


Titre : Tout ce qui brûle
Auteur : Suzanne Wright
Série : Noirs démons, tome 1
Genre littéraire : Bit-lit
Année de parution : 2017
Éditeur  : Milady
ISBN : 978-2811204570
Nombre de pages : 475 pages

Membre d’un repaire de démons mineur, Harper Wallis mène une vie plutôt simple – si l’on ne tient pas compte de sa famille haute en couleur. Tout bascule lorsqu’elle découvre que son ancre, le seul démon capable de l’arrêter lorsqu’elle laisse libre cours à sa rage, est Knox, l’un des démons les plus puissants au monde.
Knox est bien décidé à l’obliger à admettre qu’ils sont liés – et à l’entraîner dans son lit. Il est prêt à tout pour la garder auprès de lui et la protéger contre ceux qui voudraient l’utiliser contre lui. Harper n’est pas sûre de vouloir l’un ou l’autre, mais elle n’est pas pour autant du genre à battre en retraite lorsque le danger rôde, que la menace pèse sur elle... ou sur lui.


Très peu d'auteurs osent créer des univers où l'on y retrouve les démons comme créatures dominantes. Suzanne Wright a osé et elle a su relever le défi...

Harper Wallis est une jeune femme hors du commun. Bien évidemment, elle a une petite démone en elle, mais elle se distingue pour plusieurs raisons. En premier lieu, la communauté croit qu'elle est un petit elfe alors qu'en fait, elle est un sphinx. Le fait d'avoir été élevé par sa famille paternelle lui a permis d'acquérir certaines aptitudes. De plus, elle n'arrive pas à déployer ses ailes. En fait, ses ailes ne sont que de simples tatouages dans son dos. Et finalement, elle se défend assez bien lorsqu'on l'attaque ou qu'on s'en prend à un membre de son clan. C'est d'ailleurs, lors d'un combat pour défendre sa cousine que Knox et son démon seront épatés et voudront en savoir un peu plus sur cette petite Wallis.

Knox est quant à lui une créature tout à fait impressionnante. Les gens ont peur de lui et avec raison! Il est celui qui a créé la Cité Souterraine et il est probablement l'un des démons les plus puissants du monde. Impossible pour Harper de refuser de le rencontrer lorsque celui-ci lui envoie l'une de ses sentinelles. Par contre, l'un comme l'autre n'aurait pu prévoir que leur destin allait être interrelié...

Une sorte de pression ou d'énergie magnétique lui traversa l'esprit comme si quelque chose lui titillait son cerveau, cherchant à fusionner avec lui. Elle fut certaine d'avoir vacillé, et pas uniquement parce qu'elle se sentis désorientée tout d'un coup, mais plutôt parce qu'elle comprit ce qu'il lui arrivait.

Être l'alter ego de Knox a ses avantages et ses inconvénients. Certains sont jaloux, en colère et sont même prêts à tout pour atteindre Knox... jusqu'à s'en prendre à Harper. Le danger rôde autour de nos protagonistes et ils n'arrivent pas à saisir la raison de ces attaques, mais surtout qui se cache derrière.

Un début de saga qui commence relativement bien! J'étais déjà emballée avant même d'avoir débuté ma lecture simplement en raison du synopsis et de la couverture. J'avais hâte de découvrir cet univers. Après avoir lu plusieurs chroniques positives sur la saga La meute du Phénix, écris également par Suzanne Wright, j'avais hâte de découvrir sa plume. Je ne suis pas déçue d'avoir choisi Tout ce qui brûle comme premier ouvrage de l'auteure.

Malheureusement, les premiers chapitres n'étaient pas à la hauteur de mes attentes. Peut-être étaient-elles trop élevées? J'aurais aimé que la relation entre Knox et Harper ne soit pas aussi spontanée et que celle-ci lui résiste un peu plus. Par contre, une fois que les intrigues politiques et que les événements s'enchaînent, je me suis laissée porter par le récit. Par conséquent, j'ai trouvé la deuxième moitié vraiment addictive.

Je vous préviens, si vous n'aimez pas les scènes coquines, ne vous arrêtez pas sur cette saga. Personnellement, j'aime bien en retrouver quelques-unes au sein des romans de bit-lit, mais encore faut-il qu'elles n’en soient pas redondantes.

Quant aux personnages, je suis tombée sous le charme de Lucifer, et ce, malgré qu'il fut à peine présent. J'espère qu'on le reverra! Knox joue bien son rôle de dominant et le fait que Harper le déstabilise parfois, cela m'a amenée à sourire. Ce n'est pas parce que c'est son alter ego qu'elle se laisse faire pour autant!

Finalement, j'ai bien aimé ce premier tome. J'aurais tout de même apprécié que l'auteure nous délivre une fin qui soit plus surprenante. Qu'elle nous laisse sur un événement marquant afin de nous garder accrocher à cette saga. Ce n'est pas un immense coup de cœur, mais j'ai suffisamment aimé cet univers pour avoir le goût de poursuivre vers le deuxième tome, et ce, très prochainement!

Ma note : 4/5

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Maman a tort

Une simple histoire d'amour tome 2 : La déroute

Pour toi Abby, tome 1 : Le remords