Racket


Titre : Racket
Auteur : Dominique Manotii
Genre littéraire : Policier
Année de parution : 2018
Éditeur  : Guy Saint-Jean
ISBN : 978-2897585594
Nombre de pages : 394 pages

À Paris, un géant américain s’en prend à un fleuron de l’industrie française: kidnapping, chantage, extorsion et meurtre se succèdent. Le hold-up est presque parfait, le gouvernement ne voit rien. Tous les coups sont permis et personne ne résiste à ce racket sauf deux policiers: Noria Ghozali, commandante au Renseignement intérieur, dont le nom n’est pas facile à porter en ces temps d’attentats islamistes, et le commissaire Daquin, qui voit l’heure de la retraite approcher. Un roman noir haletant et cynique sur fond de corruption et de complot international!

Meurtres, blanchiment d'argent, corruption, drogues, bref, vous en aurez pour tous les goûts dans ce récit! 

Castelvieux vit à Montréal depuis trois ans, car son entreprise est en fait un prête-nom pour blanchir de l'argent pour la mafia. Mais voilà que deux assassinats ont eu lieu et il a la nette impression qu'il sera le prochain. Il s'enfuit pour les îles Caïmans en espérant pouvoir retirer ses millions sur son compte. Surprise! Impossible, la mafia a pris le contrôle. Il part donc pour Paris afin d'aller voir une vieille connaissance qui pourrait bien l'aider à avoir accès à son compte bancaire.

Buck travaille maintenant chez Orstam et il n'est pas trop heureux de voir Castelvieux venir le solliciter tout en le menaçant subtilement. Il n'en fallait pas plus pour que celui-ci appelle Montréal et ainsi dévoiler l'emplacement de son vieux copain. Chez Orstam, les hauts dirigeants sont sur les charbons ardents et malheureusement François Lamblin se fera arrêter aux États-Unis pour corruption. Coup monté de la part de l'entreprise?

Au Renseignement intérieur, la commandante Noria, qui vient tout juste d'arriver dans le département, se doit de démêler les derniers événements afin d'y voir plus clair. Heureusement que Lainé et Reverdy sont là pour l'aider. Corruption, meurtres, blanchissement d'argent... arriveront-ils à trouver qui tire les ficelles, mais surtout, est-ce que le gouvernement en place voudra les épauler face aux Américains?

Mais la banque sait parfaitement ce qu'elle fait. Elle sait que les sociétés qui lui empruntent sont, en sous-main, des entreprises mafieuses. Et elle ne tient évidemment pas à ce que le lien entre ces sociétés et la banque apparaisse.

J'ai trouvé le synopsis vraiment intéressant et j'avais hâte de lire ce roman, surtout de découvrir cette nouvelle collection Équinox!

Personnellement, j'ai trouvé ce récit quelque peu complexe, et ce, à plusieurs reprises. Il y a une multitude de personnages et l'auteure nous plonge immédiatement dans le feu de l'action. Elle ne prend pas le temps de faire la mise en place de son intrigue et je dois avouer que les premières cent pages étaient réellement ardues.

Je me suis souvent sentie un peu perdue et puis tout à coup j'embarquais. Ce fut ainsi une bonne partie de ma lecture. J'étais captivée, mais en même temps, je n'étais pas certaine de bien saisir tous les enjeux. En bref, c'était vraiment une alternance d'émotions en lisant le récit.

Je ressors donc de cette lecture avec un avis assez mitigé. Trop de personnages, trop de jeux de pouvoir en coulisse et au final, une intrigue qui ne m'a pas complètement emballée.

Ma note : 3.5/5

Je tiens à remercier la maison d'édition Guy Saint-Jean pour ce récit!

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Maman a tort

Les femmes oubliées

Le livre sans nom