Sorcières Mayfair, tome 1 : Le lien maléfique


Titre : Le lien maléfique
Auteur : Anne Rice
Série : Sorcières Mayfair, tome 1
Genre littéraire : Fantastique
Année de parution : 2012
Éditeur  : Pocket
ISBN : 978-2266233156
Nombre de pages : 984 pages

Sous le porche dune vieille demeure à l'abandon de La Nouvelle-Orléans, une femme frêle et muette se balance dans un rocking-chair : Deirdre Mayfair est devenue folle depuis qu'on lui a retiré, à la naissance, sa fille Rowan pour l'envoyer vivre à San Francisco. Et derrière la grille du jardin, un homme, Aaron Lighter, surveille inlassablement Deirdre, comme d'autres avant lui, pendant des siècles, ont secrètement surveillé la famille Mayfair. Car ils savent que, de génération en génération, les femmes du clan se transmettent leurs maléfiques pouvoirs et que la terrifiante et fabuleuse histoire de cette lignée de sorcières ne fait que commencer...

Et, bien qu’il soit encore trop tôt pour rédiger un récit cohérent sur Rowan, tout indique que cette femme, qui ignore tout de sa famille, de ses origines et de son héritage, est peut-être la sorcière la plus puissante que la famille Mayfair ait jamais conçue.

Rowan Mayfair fut adoptée à sa naissance et depuis, elle sent un vide dans sa vie. Au-delà de son désir de connaître sa famille biologique, elle se dévoue complètement à son travail. Elle passe ses journées entières à l'hôpital. Là où ses collègues auraient jeté l'éponge, Rowan réussit à sauver les gens. Elle fait de petits miracles tous les jours. Est-ce seulement ses connaissances en tant que neurochirurgienne ou bien a-t-elle un don pour guérir?

Michael Curry vient d'être sauvé de la noyade par une jeune femme sur un bateau. En fait, il était cliniquement mort et il est revenu à la vie grâce à celle-ci. Pendant qu'il était mort, des esprits lui ont donné une mission, mais pour l'instant il n'a aucun souvenir de ce qu'ils attendent réellement de lui sinon qu'il doit retourner à La Nouvelle-Orléans. Il cherche par tous les moyens à se rappeler ce que les esprits lui ont dit. Il doit absolument retrouver cette femme qui l'a sauvé! D'autant plus que depuis qu'il est revenu à la vie, il voit des images lorsqu'il touche les gens ou bien les objets. Il a besoin de réponses à ses interrogations.

À La Nouvelle-Orléans, la maison sur First Street est surveillée par le Talamasca. Depuis plus de trois cents ans que cet ordre prend des notes sur la famille Mayfair. L'ordre en sait plus sur cette famille que les membres mêmes de cette famille. Il ne fait aucun doute que cette vieille dame assise dans la chaise berçante sur le perron est une sorcière et que son Lasher est à ses côtés. Qu'adviendra-t-il lorsqu'elle mourra puisque sa fille ne connaît pas son existence? À qui ira l'émeraude qu'elle porte à son cou et qui revient aux sorcières héritières de la famille Mayfair? Qui héritera de Lasher, cette créature malveillante? Quel est le rôle de Michael et du Talamasca?

Cette créature aimait apparaître. C’était pourquoi tant de témoins l’avaient vue. Elle aimait avoir un corps, ne serait-ce que pour une fraction de seconde.

Un univers singulier que celui des sorcières Mayfair. Personnellement, c'est bien la première fois qu'un auteur réussit non seulement à me charmer à ce point sur le sujet de la sorcellerie, mais qui réussit également à m'immerger complètement dans son univers. J'ai pris plusieurs jours pour lire ce premier tome, car je voulais non seulement savourer ma lecture, mais également je n'avais tout simplement pas envie de quitter cet univers. Je voulais rester auprès de la famille Mayfair le plus longtemps possible.

Vous l'avez probablement remarqué, c'est tout un pavé à lire, mais je n'ai aucunement senti qu'il y avait des éléments superflus au cours de ce roman. Bien au contraire, j'ai grandement apprécié la mise en place de l'univers et des personnages. Peut-être que certains lecteurs pourraient trouver certains passages laborieux, essentiellement lorsque l'auteure nous permet de lire le dossier complet sur la famille Mayfair, mais ce passage est essentiel à la compréhension de cette famille. D'autant plus que cela nous permet de bien saisir le personnage de Lasher.

Les personnages sont complexes, l'univers également, mais au bout du compte, l'aura de mystères qui les entourent nous donne le goût d'en savoir toujours plus et de persévérer dans notre lecture. L'auteure sait très bien à quel moment elle doit revenir avec un rebondissement afin que l'on reste bien accrocher à son intrigue.

Quant à la fin du récit, je reste quelque peu sceptique. Je suis à la fois très curieuse de lire la suite, mais je suis également un peu déçue par le comportement de Rowan. Une chose est certaine c'est que l'auteure a su me surprendre. Je suis vraiment passée tout près d'un coup de cœur.

Ma note : 4.5/5

Commentaires

  1. J avais adorer cette histoire. Le deux est très bon aussi. Par contre le 3 ne m a pas plu.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Tu n'es pas la première à me dire que le 3 est moyen...je vais commencer par le lire le 2 et on verra bien hihi

      Effacer

Publier un commentaire

Messages les plus consultés de ce blogue

Les femmes oubliées

Le livre sans nom

La nuit du renard