Mamie Luger


Titre : Mamie Luger
Auteur : Benoît Philippon
Genre littéraire : Policier
Année de parution : 2018
Éditeur  : Guy Saint-Jean
ISBN : 978-2897585624
Nombre de pages : 367 pages

Six heures du matin, Berthe, 102 ans, réplique à l’escouade de policiers qui a pris d’assaut sa maison par les balles de son pistolet Luger, l’arme favorite des Allemands pendant la guerre. L’inspecteur Ventura entame bientôt la garde à vue la plus ahurissante de sa carrière. La grand-mère au Luger passe aux aveux et déballe tout: meurtriers en cavale, veuve noire et nazi enterré dans sa cave. Mais… s’agit-il d’une confession ou d’un règlement de comptes? Ventura ne sait pas à quel jeu joue la vieille édentée. Faudra creuser… et pas rien qu’un peu!

— T'es en train de me dire que je risque la prison à vie? J'ai cent deux ans, Columbo. T'en déduis quoi?

Eh bien voici une mamie pas comme les autres. Berthe vient de se faire arrêter par la police après avoir tiré un coup de 22 sur son voisin. Elle est maintenant au poste et c'est l'interrogatoire qui débute. L'inspecteur Ventura voudrait bien comprendre pourquoi une dame de 102 ans a osé ouvrir le feu non seulement sur le voisin, mais également sur ses hommes!

Mais voilà que Berthe décide de lui raconter sa vie depuis son enfance. Pourquoi? Peut-être parce que ce n'est pas la première fois qu'elle utilise sa 22 et que rendu à son âge, il est peut-être temps d'avouer ses crimes? À moins qu'elle ait une autre raison... toujours est-il qu'à force de déballer son sac, Ventura découvre qu'il y a plusieurs cadavres dans la vie de Berthe, mais également dans sa cave!

C'est un vrai génocide marital, votre histoire.

Je suis agréablement surprise par ce roman. Je ne m'attendais pas du tout à découvrir un personnage si caractériel et haut en couleur. Cette Mamie Luger est tout simplement incroyable! Je suis certaine que vous n'aurez jamais rencontré une mamie comme elle. Sérieusement, avez-vous déjà connu une dame qui passe ses journées avec un Luger caché dans sa jupe?

À chaque nouvelle réplique, chaque nouvelle aventure relatée par Berthe, le sourire venait se poser sur mes lèvres. Benoît Philippon nous a concocté une protagoniste qui n'a pas peur de dire ce qu'elle pense et qui a le don d'exaspérer l'inspecteur Ventura.

Tandis qu'à d'autres moments, l'auteur nous démontre une autre facette de cette mamie. Nous ressentons sa vulnérabilité face aux épreuves qu'elle a surmontées, mais également son grand cœur pour venir en aide aux jeunes filles de son entourage. Berthe a peut-être quelques cadavres à son actif, mais peu importe, elle réussit à nous charmer avec son langage coloré et sa vision de la vie.

En ce concerne l'intrigue, je dois dire que l'auteur a su me captiver tout au long du récit. J'avais hâte d'en savoir plus. Je voulais découvrir l'histoire qui se cache derrière cette mamie. L'alternance entre le passé et l'interrogatoire était bien dosée. Je n'ai pas senti de coupures dans le récit bref, je suis restée accrochée du début jusqu'à la fin.

C'est le premier roman que je lis de cet auteur et j'espère sincèrement qu'il continuera à nous charmer avec d'autres récits aussi agréable et charmant à lire. J'ai eu une grande dose de plaisir et de rires à suivre les aventures de cette mamie à la gâchette rapide!

Ma note : 4.5/5

Je tiens à remercier chaleureusement la maison d'édition Guy Saint-Jean pour ce roman policier!

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Les femmes oubliées

Le livre sans nom

La nuit du renard