À la recherche d'Alice Love


Titre : À la recherche d'Alice Love
Auteur : Liane Moriarty
Genre littéraire : Littérature Contemporaine
Année de parution : 2019
Éditeur  : Albin Michel
ISBN : 978-2226393180
Nombre de pages : 460 pages

Alice Love tombe en faisant du sport. Lorsqu'elle se réveille, elle pense qu'elle a 29 ans, qu'elle est enceinte de son premier enfant et qu'on est en 1998. En réalité, on est en 2008, Alice a trois enfants, Madison, 10 ans, Tom, 8 ans et Olivia, 5 ans, et s'apprête à divorcer. Comment a-t-elle pu devenir cette femme autoritaire et maigrichonne (faire du sport? elle DÉTESTE ça!)? Pourquoi Elisabeth, sa sœur adorée, est-elle en froid avec elle? Comment Nick, son amour de toujours, et elle en sont-ils venus à se détester? Alice devra s'efforcer de reconstituer le puzzle de cette décennie oubliée et découvrira si son amnésie est une malédiction ou une bénédiction...


Imaginez que vous perdiez la mémoire? C'est ce qui vient d'arriver à Alice Love. Alors qu'elle était au gym pour son cours de step, elle est tombée. Traumatisme crânien, perte de mémoire. Elle n'a pas une amnésie complète, non seulement la perte de ses dix dernières années.

Elle se croit toujours enceinte, mais voilà, il s'en est passé des choses en dix ans! Elle n'a pas eu un, mais bien trois enfants, mais elle n'arrive pas à se souvenir d'eux. Et puis, il y a aussi Nick, son mari... qui n'est plus vraiment son mari puisqu'ils sont séparés et en instance de divorce. Leur relation s'est tellement dégradée qu'ils se battent pour la garde des enfants.

Alice décide de mentir afin de pouvoir sortir de l'hôpital, mais elle n'a toujours pas retrouvé la mémoire. Son retour dans sa maison est étourdissant. Cette maison qu'ils avaient achetée en piteux état est telle qu'ils se l'étaient imaginé, mais tout semble être tellement rangé et ordonné. Elle ne se reconnaît pas dans cette maison.

Et il y a sa soeur Elisabeth qui est à ses côtés, mais qui semble être loin en même temps. Mais qu'est-ce qui s'est passé au cours de ces années? Et pourquoi certaines images lui reviennent au contact de certaines odeurs et du coup, les émotions la submergent au point de presque l'étouffer?

Dans son esprit se forma l'image d'un ciel gris et nuageux rempli de bouquets de ballons roses liés par des rubans blancs que le vent fouettait  sauvagement. Une grande tristesse lui déchira le cœur.

Ce n'est pas le premier roman de Liane Moriarty que j'ai eu la chance de lire. Récemment j'ai lu Petits secrets, grands mensonges et l'an passé Un peu, beaucoup, à la folie. Par conséquent, je commence à bien connaître sa plume et son style d'écriture.

Au premier abord, il serait facile de penser que le récit contient de petites longueurs, mais en fait, l'auteure aime bien prendre son temps et nous entourer de mystères. Effectivement, la mise en place peut sembler longue, mais en avançant dans le récit, l'on comprend que c'était nécessaire afin de bien saisir l'état et les émotions de ses divers protagonistes.

La façon dont elle présente les pensées d'Elisabeth et Frannie sort quelque peu de l'ordinaire. Je n'étais pas certaine d'aimer le tout, surtout pour Frannie qui est un personnage secondaire et qui nous partage certains éléments via son blogue. Personnellement, ces parties du récit étaient de trop et j'aurais préféré que l'auteure se concentre sur Alice et Elisabeth.

D'ailleurs, je me suis attachée à ces deux sœurs. Tout le vécu d'Elisabeth face à une grossesse qui ne veut pas arriver m'a touchée. L'auteure a réussi à bien me transmettre ses émotions. Quant à Alice... eh bien c'est Alice. J'ai particulièrement aimé son personnage qui se trouve en 1998 comparativement à celle de 2008 qui est aigrie. Sa perte de mémoire risque-t-elle de changer sa relation avec Nick? Et qu'adviendra-t-il de ce nouvel amoureux qu'elle s'était fait avant de tomber?

Au final, ce roman est bien plus qu'une simple histoire d'amnésie, de vie conjugale qui part à la dérive, ce récit touche également les relations familiales et les impacts de nos gestes sur les gens qu'on aime! De plus, le petit suspense qui entoure Alice, m'a fait demandé jusqu'à la fin si non seulement elle allait retrouver la mémoire mais également ce que l'une ou l'autre des options allaient avoir comme impact sur sa vie.


Ma note : 4/5

Je tiens à remercier la maison d'édition Albin Michel pour ce roman!



Ce roman fut une lecture commune avec Readeuse, vous pouvez lire sa chronique en cliquant sur le lien suivant : À la recherche d'Alice Love

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Abrano, tome 1

L'Anse-à-Lajoie, tome 1 : Madeleine

Le sculpteur de vœux