Sorcières et chasseurs, tome 4 : Prospérité


Titre : Prospérité
Auteur : Charlotte Munich
Série : Sorcières & Chasseurs, tome 4
Genre littéraire : Fantastique
Année de parution : 2019
Éditeur : Amazon Publishing
ISBN : 978-2919807246
Nombre de pages : 525 pages

Le temps est compté. Leila et Arthur ne disposent que d’une seule arme contre l’Ordre des chasseurs, le grimoire Prospérité. Pour déchiffrer les secrets que l’ouvrage referme, Leila n’a pas le choix : elle doit faire évoluer sa magie avec l’aide d’Arthur. Mais la résistance de ce dernier s’émousse peu à peu, tandis que les anciens démons de Leila ressurgissent, plus noirs que jamais.
Poursuivis par l’Ordre, ils sont contraints de traverser toute l’Europe pour solliciter la protection des praticiennes russes, les plus à même de faire face aux terribles chasseurs. Mais seront-elles leurs alliées ?
Lorsqu’enfin Prospérité dévoile ses secrets, il exige un impossible sacrifice. Les racines du mal plongent profondément dans le passé et bientôt, il n’y aura plus rien entre Leila et la terrible réalité de sa magie.
L’avenir des sorcières et la survie du clan, le sort qui lie Leila à Satie, la malédiction qui pèse sur Sara, tout se joue dans ce dernier tome de la série.

La seule arme connue contre l'Ordre est un sort codé d'un vieux grimoire de famille, Prospérité, qu'elle ne pourra déchiffrer qu'en ayant fait évoluer son talent.

Leila, Arthur et Sara sont actuellement sur la route et tentent de fuir Duncan et les chasseurs de l'Ordre. Ils ont en leur possession l'un de ses chasseurs et veulent remettre leur otage au clan des sorcières russes. Mais avant cela, Leila doit aller chercher son grimoire dans son coffre à la banque et pour cela, ils doivent éviter de se faire prendre par Duncan et ses hommes.

Comme si ce n'était pas suffisamment complexe de se promener avec un mort qui revient constamment à la vie, il y a également le fait que Félix est prisonnier de l'Ordre. De plus, le démon de Sara ne cesse de communiquer avec elle afin d'obtenir ce qu'il désire le plus, c'est-à-dire un corps humain!

Et puis, il ne faudrait pas oublier que leur temps est compté. Il devient de plus en plus difficile pour Arthur de résister au côté sombre de l'Ordre et Leila n'arrive pas à retrouver sa magie. D'ailleurs, elle n'arrive même pas à lire Prospérité. Sans oublier que Convoitise de cesse de lui parler afin de la convaincre à envoyer des malédictions à ses ennemis. Bref, c'est la course contre la montre... et les embûches sont de plus en plus nombreuses!

Elle ne sait pas ce qu'elle espérait. Elle savait que sa magie avait évolué, et son incapacité nouvelle à lire les sorts ordinaires de Prospérité en est la preuve. Mais de toute évidence, il lui manque encore quelque chose pour arriver à accéder aux passages qui l'aideraient.

Sachant que Prospérité serait le dernier tome de la saga, j'ai pris mon temps pour le lire afin de rester le plus longtemps possible en compagnie de ces personnages incroyables. Et ce ne fut pas aisé, car le récit est tellement addictif que j'avais de la difficulté à fermer ma tablette.

Encore une fois, Charlotte Munich nous a concocté une intrigue haute en couleur et qui ne cesse de nous captiver. C'est rebondissement après rebondissement. Il n'y a aucun temps mort, et ce jusqu'à la fin! Je ne peux que m'incliner devant le talent de cette auteure. C'est indiscutable, elle a une créativité hors norme, ce qui a donné lieu à une saga qui, selon moi, renouvelle totalement le genre. Et je dois avouer que certains éléments au cours de ce quatrième tome m'ont surprise. Je ne m'attendais pas à cette finale, loin de là! Je sens que cette saga vient de mettre la barre très haute pour mes prochaines lectures de ce genre.

J'ai un peu l'impression de me répéter au fil des tomes, mais qu'est-ce que j'adore le personnage de Leila. Autant j'aime son côté sombre lorsqu'elle utilise la magie noire, mais également son grand cœur lorsqu'elle cherche à sauver ceux qu'elle aime. Au cours de ce dernier tome, nous sentons à quel point elle est prête à tout pour éviter qu'Arthur tombe aux mains de l'Ordre et même si cela exige qu'elle doit se sacrifier.

Finalement, il m'aura fallu quelques jours avant de pouvoir écrire ma chronique. Je ressors un peu triste, car je vais tellement m'ennuyer de Leila. Je ne sais pas du tout ce que l'auteure prévoit nous concocter à l'avenir, mais je suis déjà prête à lire son prochain roman!

Si vous aimez la magie, les malédictions, les vieux grimoires... n'hésitez pas, cette saga répondra parfaitement à vos critères. Je suis certaine que vous ne vous ennuierez pas une seule seconde avec Leila et ses amis.

Ma note : 4.5/5

Je tiens à remercier chaleureusement la maison d'édition Amazon Publishing qui m'a permis de lire cette formidable saga!



Vous pouvez lire ma chronique du tome précédent en cliquant sur le lien suivant : Silence

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Du côté des Laurentides, tome 1 : L'école de rang

Ne t'enfuis plus

Le temps est assassin