Mille baisers pour un garçon


Titre : Mille baisers pour un garçon
Auteur : Tillie Cole
Genre littéraire : Romance
Année de parution : 2016
Éditeur  : Hachette
ISBN : 978-2013918121
Nombre de pages : 274 pages

Poppy et Rune sont amoureux depuis l'enfance. Ils pensaient que rien ni personne ne pourrait jamais les séparer. Jusqu'au jour où Rune est parti deux ans dans sa Norvège natale...
Pourquoi Poppy cesse-t-elle alors de répondre aux appels de Rune? Pourquoi avoir coupé les ponts, sans raison, sans explication?
Rune a le sentiment qu'on lui a arraché le cœur. Poppy, elle, a le cœur brisé par un secret bien trop lourd. 
La vie leur laissera-t-elle le temps de se retrouver et de s'aimer?

J'ai beaucoup hésité avant de lire ce roman, car il a une telle notoriété que j'avais peur d'être déçue, mais finalement je me suis lancée...

Rune vient juste de quitter Oslo, sa ville natale, pour aller aux États-Unis. Il n'a que cinq ans, mais la colère gronde en lui. Il veut retourner en Norvège. Alors qu'il vient tout juste d'arriver devant sa nouvelle maison, Poppy vient le voir et avec son immense joie de vivre, elle réussit à lui redonner le sourire. Du coup, ils deviendront les meilleurs amis du monde, pour la vie, pour toujours.

Et puis, un jour la grand-mère de Poppy est sur le point de mourir et lui offre un dernier cadeau, avant de rentrer à la maison comme elle le dit si bien. Elle lui offre un bocal rempli de mille petits cœurs en papier. Chaque cœur représentant mille baisers... mille baisers qui seront exceptionnels et dont son cœur aura presque éclaté à chaque fois. C'est une nouvelle aventure qui attend Poppy!

Un seul garçon est destiné à remplir ce bocal et ce n’est nul autre que Rune. Au fil des ans, le bocal se remplit. Nos deux jeunes tourtereaux sont maintenant des adolescents de quinze ans. Ils croient à leur amour, ils croient qu'ils ont tout le temps désiré pour remplir ce joli bocal, mais voilà que le père de Rune est muté en Norvège. C'est la catastrophe!

Rune ne vit pas bien cette séparation même s’il sait que c'est temporaire. Et puis un jour Poppy coupe les ponts sans donner d'explications. Il n'a plus de nouvelles de sa part et la colère gagne du terrain. Il reste toujours des cœurs vides dans le bocal... est-ce que le destin les réunira à nouveau?

Elle disait aussi que les plus belles choses sont éphémères. Elles meurent trop tôt pour nous rappeler que la vie est courte et précieuse. Comme les fleurs de cerisier. Comme les étoiles filantes. On est tellement habitué aux autres étoiles qu’on les oublie. Mais quand on voit une étoile filante, on se souvient de ce moment à jamais.

Et moi qui avais peur d'être déçue? Eh bien, je me suis bien fait avoir! Cette petite romance est tout simplement un joli coup de cœur!

Très sincèrement les mots me manquent un peu pour vous démontrer à quel point le récit est venu toucher une corde sensible dans mon cœur. Poppy est tout simplement lumineuse et j'ai adoré sa joie de vivre. Sa vision de la vie ainsi son côté optimiste m'ont fait sourire. Tandis que Rune est tout à l'opposé de son amoureuse. Il est plein de colère et de noirceur. Pourtant le destin a voulu que leurs chemins se croisent, et ce, pour le plus grand bien de ce grand Norvégien. J'y vois un magnifique message d'espoir. Je me suis énormément attachée à ces deux personnages!

L'amour qui enveloppe nos deux tourtereaux est empreint à la fois de lumière et de nuages. Il est impossible de rester de marbre face à cet immense amour que partagent nos protagonistes. Impossible également de ne pas ressentir les mêmes émotions qu'ils vivent. Nous ressentons leur joie et leur bonheur, mais également leurs moments de détresse et de tristesse.

L'auteure n'est pas tombée dans la mièvrerie et ce n'est pas donné à tous d'y réussir. Elle a su aborder des sujets délicats avec beaucoup de doigté. À plusieurs reprises, ses phrases sont teintées de poésie et nous apportent un certain réconfort. Et à d'autres moments du récit, j'ai dû faire une pause tant les émotions et les larmes m'ont empêchée de lire. Le seul bémol que je pourrais mentionner à ce formidable récit, c'est l'épilogue qui, quant à moi, était de trop. 

Personnellement, cette romance restera longtemps gravée dans ma mémoire. Je ne suis pas près de l'oublier! Si vous ne l'avez pas lu, je vous la conseille fortement, mais attention, je suis certaine que vous ne resterez pas insensible face au destin de ces deux jeunes amoureux et gageons que vous aussi, les larmes vous monteront aux yeux!

Ma note : 5/5

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Les femmes oubliées

Le livre sans nom

La nuit du renard