La vie dont nous rêvions


Titre : La vie dont nous rêvions
Auteur : Michelle Sacks
Genre littéraire : Drame
Année de parution : 2019
Éditeur : Belfond
ISBN : 978-2714478641
Nombre de pages : 327 pages

Sam et Merry ont quitté New York pour s’installer dans un cottage en Suède et élever leur bébé au grand air. Loin de la grande ville, de ses tentations, de sa souillure, les voilà libres de se réinventer. 
Sam, en homme viril et fidèle qui assure le confort et la protection des siens.
Merry, en tendre épouse qui s’adonne à ses nouveaux devoirs de mère au foyer.
Le tableau idéal : au cœur de la nature, l’homme, la femme, l’enfant.
Mais aussi Francesca, la meilleure amie de toujours, venue leur rendre visite.
Francesca, la citadine, la sublime, la femme libre.
Francesca, qui ne se sent chez elle nulle part, qui n’a jamais été choisie par un homme, et qui a de très vieux comptes à régler…
Dans ce lieu de quiétude absolue, l’espace infini a tôt fait de devenir une prison, et la solitude, un miroir tendu à la noirceur des âmes. Tout n’est que mensonge, duplicité et, tandis qu’à la clarté de l’été succède l’obscurité de l’hiver, l’idylle se meut peu à peu en un huis clos hautement toxique.

Seriez-vous prêt à tout laisser derrière vous pour recommencer votre vie dans un autre pays? Et si la vie dont vous rêviez n'était pas telle que vous l'aviez imaginé?

Au cours de ce roman, nous suivons le parcours de Sam et Merry qui viennent de s'installer en Suède. Auparavant, ils habitaient aux États-Unis, mais Sam a hérité d'une petite maison en Suède et avec le bébé qui est en route, il s'est dit que ce serait une bonne idée d'y emmener sa femme pour commencer une nouvelle vie plus saine et équilibrée.

À leur arrivée, ils se sont rendu compte que la maison avait grand besoin d'amour, mais ils étaient si motivés qu'ils ont remis tout à l'ordre et à leur goût. Et puis, Conor est venu au monde. En apparence tout semble aller comme sur des roulettes. Merry qui fait des petits pots bio pour son fils, un décor idyllique autour d'eux et Sam qui parle déjà de faire un deuxième enfant.

Mais voilà que la meilleure amie de Merry décide de venir les voir. C'est la panique du côté de Merry. Dans un sens elle a bien hâte de lui montrer à quel point elle a une vie merveilleuse, mais en même temps, est-ce que Frank verra les défauts qui se cachent derrière leur vie parfaite? Et puis, on se le cachera pas, c'est toujours la jalousie qui prime dans leur relation... pourquoi serait-ce différent cette fois-ci?

Parce que c'est tout Frank. Parce que c'est son truc. Elle s'insinue, comme une fuite de gaz très dangereuse; elle trouve une manière de se loger là où elle n'est pas désirée. S'enracine si profondément qu'il devient impossible de s'en débarrasser.

Très sincèrement, je ne sais pas par où commencer pour vous dire à quel point ce livre m'a profondément bouleversée, perturbée... et pourtant j'ai adoré!

Il y a tellement de noirceur au sein de ces personnages que cela en devient angoissant. Et en même temps, ce sont leurs gestes, leurs pensées qui viennent nous déchirer le cœur, mais qui font que dans une certaine limite, l'on s'accroche au récit et l'on veut en découvrir toujours plus.

Et je l'avoue, j'ai dû lire le livre à petites doses tellement certains passages me chaviraient le cœur, mais une fois que je déposais le livre, j'avais le goût de m'y replonger, car l'intrigue est tout simplement époustouflante. Impossible de faire autrement, les événements et les personnages restent ancrés dans notre esprit.

L'auteure réussit à nous accrocher dès les premiers chapitres. Nous sentons que ce départ vers la Suède cache en fait bien des mystères, tant pour Sam que pour Merry, mais nous découvrons le tout au compte-gouttes. Et au fur et à mesure que l'on apprend à connaître les personnages et que l'on plonge dans leur quotidien, c'est bien pire que ce que nous aurions pu penser. Décidément, l'auteure a su bien ficeler son intrigue autour de ses personnages.

Et puis, l'arrivée de Frank vient tellement modifier la vie de Sam et Merry, c'est à ce moment-là qu'apparaît leur vraie nature. Et laissez-moi vous dire que c'est loin d'être joli. Michelle Sacks a créé des personnages imparfaits qu'il est difficile de s'attacher à eux. Même qu'à certains moments, je me suis dit que ça n'avait aucun sens d'être aussi sombres et pourtant... un événement tragique viendra nous démontrer à quel point l'être humain peut être machiavélique et déséquilibré!

Je suis vraiment épatée devant le talent de cette auteure. J'ai de la difficulté à croire que c'est son premier roman. Vous pouvez être certain que je vais suivre de près la carrière de cette nouvelle auteure. Réussir à écrire un thriller psychologique aussi intrigant, bouleversant et marquant... ce n'est pas donné à tous! Un roman coup-de-poing qui restera longtemps dans ma mémoire.

Ma note : 5/5

Je remercie chaleureusement la maison d'édition Belfond de me permettre de découvrir de nouveaux talents!

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

L'œil du cyclone

Les heures parallèles

Ce que femme veut