Victoire-Divine, tome 2 : État voyou


Titre : État voyou
Auteur : Edith Kabuya
Série : Victoire-Divine, tome 2
Genre littéraire : Young Adult
Année de parution : 2019
Éditeur : De Mortagne
ISBN : 978-2896628841
Nombre de pages : 396 pages

Pour survivre au collège Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, il faut connaître sa place.
Tu proviens de la famille Duplessis, Wolfe ou Cipriani?
Tu fais partie de la Monarchie, et tu as le privilège de dicter les lois du collège.
Tes parents ont les moyens de payer la totalité de tes frais de scolarité?
Tu es membre de la Nouvelle Bourgeoisie, et tu peux te tenir avec la Monarchie.
Tu as reçu une bourse pour étudier ici?
Tu es un Enfant de la charité, et tu dois mériter ta place auprès de tes supérieurs.
Tu as été déclaré Intouchable?
Peu importe à quelle catégorie tu appartiens, on ne peut rien faire pour toi.


Je suis littéralement tombée sous le charme de Victoire-Divine lors du premier tome et l'auteure nous a laissés sur une finale tout à fait incroyable. J'avais bien hâte de découvrir ce que notre protagoniste allait manigancer contre la Monarchie!

Maintenant que la guerre est déclarée, voilà que Victoire-Divine décide d'imposer ses propres règles, c'est-à-dire que tout est permis pour faire tomber la Monarchie! Et pour se faire, elle aura la chance de pouvoir compter sur de nouveaux amis.

Effectivement, il y a d'autres élèves de son école qui en ont plus qu'assez de la Monarchie et lorsqu'ils verront que Victoire-Divine affronte ses intimidateurs, ils décideront de lui donner leur support. Il y a bien évidemment Phi Lan dont Victoire-Divine a pris la défense et qui décide de faire partie de l'État voyou. Mais également Bolduc qui était les gros bras de la Monarchie et qui n'a pas peur de devenir Intouchable lui aussi.

En fait, ils décident eux-mêmes de se déclarer Intouchables et déjà là, cela enlève un certain pouvoir à la Monarchie! Mais croyez-vous que cela sera suffisant pour l'État voyou? Il est fort à parier qu'ils voudront non seulement prendre la place qui leur revient, mais peut-être même se venger un peu... mais est-ce vraiment la solution? Jusqu'à quel point tout cela va nuire à leur scolarité? Faudrait pas oublier non plus que Salomé a toujours cette vidéo de Victoire-Divine!

Même les États voyous finissent par conclure des ententes pacifiques avec leurs ennemis.

Eh bien ce deuxième tome est une vraie bombe! Je viens de refermer ce livre et je suis littéralement sous le choc. J'ai vécu tellement d'émotions en lisant ce récit.

À certains moments, je ressentais de la colère face aux intimidations que Victoire-Divine subissait. À d'autres moments, c'était son courage et sa détermination qui me faisait sourire et puis l'instant suivant, les larmes me venaient aux yeux. Je n'arrive pas encore à comprendre comment l'auteure arrive à écrire une intrigue aussi captivante et émouvante. Quel talent!

J'étais drôlement heureuse pour notre protagoniste lorsqu'elle a décidé d'affronter la Monarchie. J'aurais bien aimé être à ses côtés pour lui donner mon support et l'encourager à se tenir debout face à eux. Mais à mesure que les événements s'enchaînent, j'avais l'impression qu'au lieu de réussir à s'en sortir, je voyais bien qu'elle semblait empirer son cas! Peu importe ce qu'elle et ses amis pouvaient faire, la Monarchie trouve toujours le moyen de l'écraser. C'est aberrant et frustrant!

Encore une fois, Edith Kabuya nous a rédigé une intrigue addictive. Il est extrêmement difficile de laisser le livre de côté pour dormir. J'aurais volontiers dévoré ce roman d'une seule traite. Dès les premiers chapitres, je me suis replongée dans cet univers et j'ai complètement adhéré. De plus, l'aura de mystère qu'elle a créé autour du personnage de Camus a su piquer ma curiosité. J'ai bien hâte de découvrir qui il est!

Il arrive si souvent que les deuxièmes tomes de saga ne soient pas au même niveau que le tome précédent, mais cette fois-ci l'auteure a su nous écrire un roman aussi touchant et captivant. Je n'ai qu'une seule hâte maintenant... celui de lire le troisième tome!

Ma note : 4.5/5

Je tiens à remercier la maison d'édition De Mortagne qui m'a permis de lire ce deuxième tome!


Ce roman fut une lecture commune avec Readeuse, vous pouvez lire sa chronique en cliquant sur le lien suivant : État voyou

Si vous désirez lire ma chronique du premier tome, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant : Déclaration de guerre



Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Abrano, tome 1

L'Anse-à-Lajoie, tome 1 : Madeleine

Le sculpteur de vœux