Ash Princess, tome 1


Titre : Ash Princess
Auteur : Laura Sebastian
Série : Ash Princess, tome 1
Genre littéraire : Fantasy
Année de parution : 2018
Éditeur  : Albin Michel Jeunesse
ISBN : 978-2226399472
Nombre de pages : 521 pages

Theodosia avait six ans quand son pays a été attaqué, et quand sa mère, la reine du Feu, a été assassinée sous ses yeux.
Dix ans ont passé. Dix ans à vivre sous le joug du Kaiser, ses tortures incessantes, son régime de terreur. Dix ans qu’elle n’a pas prononcé son véritable nom. Theodosia s’appelle maintenant Thora, princesse de Cendres.
Le jour où le Kaiser la force à exécuter son dernier allié, celui qu’elle voit comme son unique chance de survie, Theodosia ne peut plus ignorer sa rage vengeresse. Elle se lance dans une intrigue où la séduction cache des crimes de sang, où les amitiés ne servent plus qu’à une chose : regagner son pouvoir.
Incapable de déterminer à qui elle peut vraiment se fier, Theodosia va apprendre jusqu’où elle est prête à aller pour venger sa mère, regagner son peuple et reprendre son titre de reine.


Le jour est fini, le temps vient pour les oisillons de prendre leur envol. Le lendemain est proche, le temps vient pour les vieilles corneilles de mourir.

Cela fait maintenant dix ans que Thora, princesse de Cendres, est enfermée et torturée dans son propre palais. En fait, c'est depuis que sa mère, la reine, fut assassinée sous ses yeux. Le Kaiser a fait la Conquête d'Astrée et du coup, il a pris possession non seulement du trône, mais également des mines de gemmes et réduit le peuple à l'esclavage. Depuis ce jour, chaque fois que le peuple d'Astrée se rebelle ou ne répond pas aux attentes du Kaiser, c'est Thora qui en subit les conséquences en se faisant fouetter! Le but étant assez simple, le Kaiser cherche à instaurer un climat de peur et à briser l'âme de Thora pour en faire l'une des leurs, mais au fond d'elle subsiste encore les cendres de Théodorisa, la reine d'Astrée... elle l'a seulement un peu oublié.

Aujourd'hui, le Kaiser a réussi à capturer un des derniers gardiens d'Astrée encore vivant. Ce n’est nul autre qu'Ampelio, le père de Thora et celle-ci est malheureusement dans l'obligation de le tuer. Cette fois-ci le Kaiser est allé trop loin, il vient de réveiller les cendres de Théo et celle-ci est prête à tout pour délivrer son peuple.

Théo pourra compter, entre autres, sur l'aide de Blaise, son ami d'enfance, ainsi que de deux autres gardiens qui prendront la place de ses Ombres. De plus, le prince Soren ne semble pas indifférent à ses charmes, mais elle devra jouer de subtilités, car Cress est destinée au prince depuis sa plus tendre enfance. Réussira-t-elle à réveiller le feu qui brûle en elle? Saura-t-elle faire ce qu'il faut au moment venu afin de s'échapper pour ensuite établir un plan afin de délivrer son peuple? Elle devra se faire des Alliés, mais il est parfois difficile de savoir à qui faire confiance...

Et cependant, pour la première fois en dix ans, je suis entourée d'alliés. Je ne suis plus seule. Je ne serai, je l'espère, plus jamais seule.

En premier lieu, je tiens à mentionner le fait que la couverture est tout simplement magnifique! Et le synopsis est assurément très alléchant... quelle joie lorsque j'ai ouvert mon colis pour y trouver ce premier tome! Je termine ce récit avec le sourire aux lèvres et je trépigne déjà d'impatience pour lire la suite. Je ne peux pas croire que je vais devoir attendre aussi longtemps avant de lire le deuxième tome!

Je suis tombée sous le charme de cette saga principalement en raison de l'univers que l'auteure a su créer à Astrée. Laura Sebastian a un don exceptionnel pour nous accrocher au récit en raison de sa jolie plume. Son écriture est fluide, agréable et très rythmée. Les chapitres défilent trop rapidement à mon goût, j'en aurais pris encore!

Le personnage de Théo m'a surprise. Après dix ans de tortures, elle est moins brisée que ce à quoi l'on pourrait s'attendre. Elle est déterminée, courageuse et malgré tous les sévices vécus, elle a encore le cœur au bon endroit. Personnellement, j'ai bien aimé que notre protagoniste soit aussi humaine et réaliste. Tout n'est pas parfait dans son personnage et c'est ce qui fait que je me suis attachée à elle. Ses moments de doutes pourraient passer pour de la lâcheté aux yeux de certains lecteurs, mais selon moi c'était plutôt en raison du fait qu'elle voudrait atteindre son but sans laisser de victimes derrières elle, car il y en déjà trop eu dans cette guerre.

En ce qui concerne l'intrigue, je ne vous cacherai pas que certains événements ne sont pas totalement différents de ce que l'on peut retrouver dans ce genre littéraire, mais personnellement, j'ai adoré. Cela ne m'a pas empêchée de succomber au charme des personnages et d'en détester d'autres. Il est également intéressant de voir comment l'auteure a su intégrer la magie via les gemmes. Il assez commun que la magie soit liée avec les quatre éléments, mais c'est la façon dont elle est présentée qui est originale.

Je ne sais pas où s'en ira ce triangle amoureux ou même s'il y en a vraiment un mais n'empêche que l'on sent bien que Théo a tout de même des sentiments pour Soren et Blaise. Et la fin m'a littéralement coupé le souffle. Je m'attendais à plusieurs choses, mais tellement pas à ça! Bref, vous l'aurez deviné... je suis complètement sous le charme d'Ash Princess!

Ma note : 4.5/5

Je tiens à remercier chaleureusement la maison d'édition Albin Michel pour ce formidable récit!


Ce roman fut une lecture commune avec Readeuse, vous pouvez lire sa chronique en cliquant sur le lien suivant : Ash Princess

Commentaires

  1. Ta chronique me donne envie. Je vais aller lire la chronique d'Hélène mais ce livre risque d'aller dans ma wish list. ^^

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. N'hésite surtout pas...je suis certaine que tu vas aimer!

      Effacer

Publier un commentaire

Messages les plus consultés de ce blogue

Maman a tort

Les femmes oubliées

Le livre sans nom