Sarah-Lee


Titre : Sarah-Lee
Auteur : Mélanie L'Hérault
Genre littéraire : Témoignage/Jeunesse
Année de parution : 2018
Éditeur  : Guy Saint-Jean
ISBN : 978-2897585259
Nombre de pages : 209 pages

Mes mains tremblaient alors que mes jambes faiblissaient dangereusement, m’obligeant à m’immobiliser en pleine rue. Après avoir fait quelques pas seule, Olivia s’aperçut de mon malaise et vint me rejoindre.
— Sarah, qu’est-ce qui se passe?
— Ma mère m’a abandonnée, réussis-je à articuler difficilement.
— Elle t’a plutôt confiée à des parents qui pourraient mieux prendre soin de toi. Elle devait être très pauvre ou très jeune… tenta de me consoler mon amie.
— Je parle pas de celle restée en Chine. Je parle de Luce… Luce m’abandonne elle aussi, hoquetai-je.

Un autre récit de la collection C ma vie... eh oui, mais je les aime ces bouquins! C'est vrai, c'est authentique, c'est touchant et j'adore!

Dans ce court récit, nous découvrons une jeune adolescente qui fut adoptée par Patrick et Luce. De retour au Québec avec Sarah-Lee, celle-ci tombe gravement malade. Au point où même les médecins ne savent pas si elle pourra s'en sortir. Patrick fait un pacte avec Dieu. Il lui propose sa vie contre celle de sa fille adoptive. Sarah-Lee finit par combattre la maladie et s'en sort indemne. Quelques semaines plus tard, Patrick meurt.

Le monde de Luce s'effondre. Elle regarde sa fille et à ses yeux, elle est responsable de la mort de l'homme de sa vie. Elle tombe dans une profonde dépression, ne veut plus s'occuper de sa fille et commence à boire. Elle finit par reprendre sa fille, mais elle est incapable de l'aimer et son problème d'alcool ne fait que s'aggraver. À un point tel que c'est maintenant sa fille qui s'occupe d'elle.

Sarah fait tout pour que Luce soit fière d'elle, mais cela ne fonctionne pas. Pourtant, elle a d'excellentes notes en classe, elle excelle en patinage artistique, mais Luce n'est jamais là. Heureusement qu'il y a Nathalie, la voisine qui est là pour soutenir Sarah. Jusqu'au jour où Luce s'enfuit et abandonne sa fille...

Je sais plus qui je suis! Je saurai jamais d'où je viens, je comprends à peine ce qui m'arrive en ce moment. J'ai tellement bien joué le rôle de la petite Asiatique parfaite bonne dans tout ce qu'elle entreprend pour que cette femme, que je devais appeler maman, m'apprécie comme elle le devrait...

Ce n'est pas le premier récit de la collection C ma vie que je lis, mais c'est le premier dont l'intrigue vient me toucher autant et ce n'est pas évident avec seulement 209 pages! Le fait que ce court récit soit basé sur des faits réels ajoute une touche plus intense en émotions, car nous savons qu'une jeune femme est passée au travers de toutes ces épreuves.

Le personnage de Sarah-Lee et ce qu'elle a vécu est troublant et bouleversant. Déjà qu'elle fut abandonnée à la naissance, il me semble qu'à la base c'était déjà suffisamment difficile pour elle, mais en plus, elle grandit sans père et avec une mère alcoolique qui lui fait regretter d'être là. J'ai ressenti sa détresse par le biais des mots, mais en même temps, j'ai pu admirer son courage et sa résilience.

Mélanie L'Hérault a un talent fou pour nous faire ressentir les émotions de Sarah. Elle sait quel mot choisir pour venir nous toucher. Personnellement, j'aurais bien aimé avoir également les pensées de Luce. Je comprends que ce sont de courts récits pour adolescents, mais je vous assure que cette auteure nous a concocté un récit qui aurait facilement pu devenir tout un pavé. L'intrigue est tellement puissante que j'en aurais pris encore et encore!

Ma note : 4/5

Je tiens à remercier chaleureusement la maison d'édition Guy Saint-Jean qui me fait découvrir de formidables récits!


Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Le livre sans nom

Maman a tort

Ash Princess, tome 1