Griffin 26


Titre : Griffin 26
Auteur : Marc Griffin
Genre littéraire : Autobiographie
Année de parution : 2019
Éditeur : De Mortagne
ISBN : 978-2896629411
Nombre de pages : 368 pages

« OK, c’est confirmé : un jour, je vais jouer pour les Expos! »
Les Jeux olympiques de 1976 à Montréal n’ont pas seulement marqué l’histoire du sport, ils ont aussi semé la graine du rêve dans le cœur d’un petit gars de Sainte-Foy.
Comment le jeune Marc Griffin, élevé dans un milieu culturel et sportif effervescent, a-t-il réussi à fouler le même terrain que ses héros, Raines, Carter et Dawson?
Ce récit touchant et rassembleur dépeint une époque où notre sang était rouge ou bleu, où la musique de Beau Dommage résonnait dans les stades de baseball et où le nom Stastny est devenu québécois.
Un chemin parsemé de rencontres avec des idoles ainsi que de coups du destin où on apprend à perdre, à gagner… et surtout à rêver.


Je n'ai pas pour habitude de lire des biographies ou autobiographies, mais lorsque la maison d'édition De Mortagne m'a offert de lire cette autobiographie sur la vie de Marc Griffin, je n'ai pas hésité une seule seconde.

Depuis ma plus tendre enfance, je suis une admiratrice des Expos et je ne peux vous cacher que depuis leur départ, je suis restée nostalgique. Je me souviens encore des soirées à regarder mes joueurs de baseball favoris alors que nous étions au Stade olympique. En lisant le parcours de Marc Griffin, c'était un peu comme retourner dans les gradins et sentir cette ambiance incroyable qui me faisait vibrer.

Nous apprenons à connaître Marc alors qu'il était un enfant rempli de joie et de vivacité. Comme la plupart des garçons de cette époque, il aimait jouer au baseball pendant la saison estivale ainsi qu'au hockey pendant l'hiver. Étant un athlète exemplaire, il excellait dans ces deux sports au point où il a dû faire un choix étant donné que le niveau élevé et les entraînements entraient en concurrence.

C'est vers le baseball qu'il décidera de consacrer son énergie. Il rêve non seulement de pouvoir un jour rejoindre les rangs de la ligue majeure de baseball, mais également pouvoir assister aux Jeux olympiques.

Le rêve est maintenant réalité. Le baseball ne sera plus un loisir, mais bien un emploi que je ne pourrai conserver que grâce à mes performances.

Je dois avouer que je suis surprise par le parcours de Marc Griffin. Je n'avais pas l'impression que c'était si complexe et exigeant d'atteindre les ligues majeures. Je savais que ce n'était pas accessible à tous, mais quand même pas à ce point. Nous pouvons sentir à quel point les athlètes se donnent eux-mêmes de la pression. Au cours de la carrière de Marc, nous pouvons remarquer le moment où le baseball devient plus qu'un jeu. Sa vie n'est plus la même et c'est également son entourage qui est sacrifié.

J'ai apprécié la présentation de cette autobiographie. Nous avons la chance d'y retrouver des coupures de journaux démontrant les exploits du joueur. Nous pouvons également ressentir les émotions que Marc ressentait à diverses étapes de son ascension. Le seul élément qui m'a légèrement déçue est essentiellement la fin que j'ai senti trop abrupte. J'aurais aimé que Marc nous raconte la fin de sa carrière au baseball, mais également comment il en est venu à travailler en communication pour la chaîne de sport RDS.

Au final, je suis bien heureuse d'avoir découvert la vie d'un athlète tel que Marc et les sacrifices qui l'ont mené jusqu'à ce fameux match avec les Expos. J'en aurais juste pris un peu plus...

Ma note : 4/5

Je remercie la maison d'édition De Mortagne pour m'avoir offert cette autobiographie!



Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Le livre sans nom

Maman a tort

Ash Princess, tome 1