Le Saint Patron des plans foireux


Titre : Le Saint Patron des plans foireux
Auteur : Éric Gauthier
Genre littéraire : Fantastique
Année de parution : 2019
Éditeur  : Alire
ISBN : 978-2896151998
Nombre de pages : 441 pages

Philippe Sigouin a passé sa jeunesse à monter des combines avec Yannick, son grand frère et partner de toujours. Mais comme ce dernier vient de le trahir joliment, Sigouin a décidé que ça ne se reproduirait plus : dorénavant, il volera de ses propres ailes.
Pourtant, si on lui avait demandé quel serait son premier coup d’envergure, jamais il n’aurait pensé répondre « l’importation du squelette d’un saint couvert de bijoux ». Or, c’est bien ce que lui propose Hortensia, une antiquaire peu habituée aux transactions criminelles, mais en relation avec un « respectable » acheteur prêt à débourser une somme faramineuse pour acquérir cette sainte marchandise.
Si l’entrée au pays de saint Deodatus se déroule sans anicroches, le plan de Sigouin dérape soudain quand des intrus s’emparent du squelette. Puis c’est la réalité même qui dérape quand, kidnappé parce qu’il a reconnu un des voleurs, Sigouin assiste à une troublante cérémonie au terme de laquelle il voit le squelette s’animer!
Ébranlé par ce miracle indésiré, contrarié par les disciples d’un martyr douteux et bientôt menacé par de plus grosses crapules que lui, Sigouin ne sait plus à quel saint se vouer pour demeurer fidèle à sa parole, c’est-à-dire livrer la « marchandise » au client!


Le squelette d'un saint martyr, rien de moins, un squelette entier, habillé de vêtements brodés de fils d'or, bardé de pierres précieuses, spectaculaire, grotesque, et spectaculaire encore. Encombrant... mais potentiellement très lucratif.

Pour Sigouin, toutes les excuses sont bonnes pour manigancer des mauvais coups et faire un peu d'argent! Depuis que la dernière combine a foiré avec son frère Yannick, il essaie de garder ses distances avec ce dernier. Voilà pourquoi cette fois-ci, il accepte d'embarquer avec Hortensia dans un plan pas tout à fait catholique.

Un jeune fanatique a décidé de voler le squelette d'un Saint en Allemagne, mais là, il ne sait plus quoi faire de ce dernier. Faut dire qu'un squelette bardé de pierres précieuses, cela ne passe pas inaperçu! Hortensia connaît un homme qui pourrait être intéressé par ce martyr et elle pourrait en avoir un bon prix. Donc rien de plus simple pour Sigouin, il concocte un plan incroyable pour faire traverser la dépouille et la récupérer aux douanes!

Mais voilà qu'aussitôt que le Saint est arrivé à Montréal, ils se font voler la dépouille et du même coup, Sigouin se fait kidnapper par les voleurs. Bien malgré lui, il se retrouve au sous-sol d'une église et assiste à une cérémonie hors norme. Il n’en résultera rien de moins que la résurrection du Saint... comment va-t-il expliquer cela à leur client maintenant? Comment se fait-il que ses fanatiques fussent au courant de sa combine?

Le squelette, vieux os, dorure, pierres précieuses, lauriers et croix ornée, le squelette tourna son crâne dans un sens et dans l'autre, agita ses bras, envoya rouler le flacon. Il chercha à s'appuyer sur ses mains osseuses qui glissaient sur les débris et le sol trop lisse. Il braqua ses orbites sur Sigouin — vides, les orbites, mais ce n'était pas moins un regard.

En premier lieu, je tiens à remercier la maison d'édition Alire pour leur confiance en m'offrant ce premier bouquin. Je suis bien heureuse de compter cette maison d'édition québécoise parmi mes partenaires!

Avant même sa sortie, j'étais déjà bien emballée par ce livre. La notoriété de l'auteur, la couverture ainsi que le synopsis m'avait donné le goût de me plonger dans ce bouquin. Et j'en ressors à la fois surprise et quelque peu mitigée.

Dès le début du récit, j'ai senti que je tombais dans un univers complètement fantastique et singulier. En fait, je ne m'attendais pas du tout à cela. Je suis surprise par la créativité de l'auteur face au personnage de ce cher martyr! Effectivement, je ne me souviens pas d'avoir rencontré un personnage aussi déluré et je dois l'avouer, il m'est apparu bien sympathique.

Par contre, je ne suis pas tombée sous le charme des divers protagonistes qui entourent l'intrigue, et ce, malgré qu'ils cadrent à merveille avec le récit. Ils sont tellement sombres et sournois que cela m'a quelque peu déstabilisée. D'ailleurs, ils sont si machiavéliques et malhonnêtes que l'on ne sait plus qui manigance avec qui. Difficile parfois de s’y retrouver dans tous ses échanges.

Concernant l'intrigue, j'ai trouvé la toile de fond vraiment intéressante, mais il manquait parfois de rythme. J'aurais aimé que les événements s'enchaînent un peu plus rapidement afin de créer une belle dynamique.

N'empêche qu'au final, je ressors avec le sentiment d'avoir lu un roman tout à fait singulier, hors du commun. Il est donc assez difficile de le comparer avec ce que l'on retrouve dans la littérature. Assurément, Éric Gauthier n'est pas un écrivain comme les autres et je suis bien heureuse d'avoir pu découvrir sa plume.

Ma note : 3.5/5

Je remercie chaleureusement la maison d'édition Alire pour ce roman fantastique!



Ce roman fut une lecture commune avec Readeuse, vous pouvez lire sa chronique en cliquant sur le lien suivant : Le Saint Patron des plans foireux

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Le livre sans nom

Maman a tort

Ash Princess, tome 1