Inspecteur Héroux, tome 5 : Le tribunal de la rue Quirion

 

Titre : Le tribunal de la rue Quirion
Auteur : Guillaume Morrissette
Série : Inspecteur Héroux, tome 5
Genre littéraire : Policier
Année de parution : 2019
Éditeur  : Guy Saint-Jean
ISBN : 978-2897586713
Nombre de pages : 385 pages

– C’est un os! Un os de chien! It’s dead!
– Comment tu sais?
– C’est trop gros pour être un os de chat.
– Un gros chat? Si tu dis que c’est juste un os, on peut pas savoir. Il est où le reste du squelette ?
En jouant dans le boisé d’un quartier résidentiel, des enfants découvrent un os. Ils croient d’abord qu’il s’agit de celui d’un chien, mais sa taille les fait douter. Avec raison…
S’ouvrent alors deux enquêtes parallèles visant à découvrir l’origine d’un mystérieux péroné humain. Celle du clan des enfants, qui mène l’affaire de manière peu orthodoxe, puis celle de l’équipe de l’inspecteur Héroux, intriguée par ce cas semblant surgir d’une autre époque. Arriveront-ils aux mêmes conclusions?
Au même moment, ça brasse et ça joue dur au service de police de Trois-Rivières : mesquineries, luttes de pouvoir et manigances sont au menu. À la veille des élections municipales, un bras de fer s’amorce…

J'ai découvert la plume de Guillaume Morrissette l'an passé avec Deux coups de pieds de trop. Je sais... je lis les sagas à l'envers! N'empêche que je suis immédiatement tombée sous le charme de l'inspecteur Héroux. J'étais donc bien impatiente de lire la prochaine enquête qu'il allait devoir mener dans les rues de Trois-Rivières.

Baptiste vient d'emménager dans un nouveau quartier et depuis la rentrée scolaire, il tente de se faire de nouveaux amis. Voilà sa chance lorsque son voisin l'invite à aller faire la guerre dans le parc tout près. Alors qu'il est caché avec Jimmy derrière un buisson et qu'ils tentent de prendre à revers l'autre équipe, Jimmy met le pied sur un os. Il est assez difficile à dix ans de faire la différence entre un os de jambe humaine et celui d'un chien.

Toujours est-il qu'à l'heure du souper, il discute de tout cela avec son père et ce dernier trouve cela assez louche. Il demande donc aux garçons d'aller chercher l'os en question et il a eu raison, car effectivement tout porte à croire que cet os est celui d'un être humain.

L'inspecteur Héroux se rend chez Baptiste, mais la nuit est tombée. Ce n'est que le lendemain que l'équipe scientifique ainsi que l'inspecteur et les deux garçons retournent sur les lieux afin de voir où se trouvait leur découverte, mais il semblerait qu'ils ne soient pas les seuls à être allé sur les lieux...

Il a affiché une drôle de face. En moins de deux, on est descendus dans la coulée. On a enjambé le petit ruisseau deux fois et on est remontés vers la place où Jimmy avait trouvé l'os, mais ça avait changé. Jimmy aussi l'a remarqué tout de suite.

Non, mais quelle enquête! J'ai adoré le petit Baptiste. Il est tellement mignon. Je ne pouvais pas faire autrement que de lire ce récit avec le sourire aux lèvres. L'auteur a eu une excellente idée en prenant un deuxième protagoniste pour cette enquête. Ce jeune est rempli d'intelligence, de curiosité et ses pensées m'ont fait rire plus d'une fois.

Encore une fois, je suis tombée sous le charme de l'inspecteur Héroux. J'apprécie énormément la personnalité de ce personnage. Il est juste et respectueux. De plus, je dois avouer que j'ai bien aimé la façon dont il a su gérer une certaine situation problématique avec son capitaine! Je ne vous en dirai pas plus, il faut lire le livre pour découvrir de quoi il retourne. Sans oublier ce cher Jérôme Landry. Tous deux, ils font une très belle équipe et j'aime bien voir à quel point ils se complètent bien.

J'ai également apprécié la structure du récit. L'auteur alterne ses chapitres entre Baptiste et l'inspecteur Héroux. Car voyez-vous, le petit Baptiste cherche à savoir qui est retourné sur les lieux après lui. Nous avons donc accès à deux visions de l'enquête et je dois avouer que c'est assez rafraîchissant cette façon qu'il a eue de présenter le tout.

Et puis, au moment où l'os est finalement rattaché à un nom et que l'enquête est à un point culminant, l'auteur ose revenir vingt ans en arrière! Aies-je besoin de vous dire que cela ajoute du piquant au récit?

J'ai littéralement dévoré ce cinquième tome et j'ai déjà tellement hâte de lire la suite... j'espère que l'auteur nous écrira un autre tome avec l'inspecteur Héroux. Mais d'ici là, je vais tenter de me procurer et de lire les trois premiers tomes de cette saga.

Ma note : 4.5/5

Je tiens à remercier chaleureusement la maison d'édition Guy Saint-Jean pour ce roman policier!



Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Les femmes oubliées

Le livre sans nom

La nuit du renard